FC BARR 2013
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 2013-2014

 

 

NO COMMENT !

 

La situation du club se dégrade au fil des ans et si cette saison s'achève par une montée en promotion le bilan ne peut satisfaire les derniers supporters du FCB. La saison démarre sous la présidence de Bertrand EISENECKER mais dès le mois de novembre il rend le tablier et passe la main à Jean-Marie SPENDEL. Même si les résultats restent acceptables, l'état d'esprit et le comportement des barrois sur le terrain ne font plus honneurs aux couleurs du FCB. Le classement au fair-play parle de lui-même.

Nous nous tiendrons aux résultats pour faire un résumé de la saison. En Coupe de France, après un succès à l'arraché face à Westhouse, la formation barroise déclare forfait pour le tour suivant face aux voisins d'Obernai, sans commentaire! En coupe d'Alsace l'élimination face à Kintzheim a le mérite d'être le résultat logique d'une rencontre de football. En coupe du Crédit Mutuel c'est Mussig qui prend le meilleur sur les verts et blancs, alors qu'en Coupe Centre-Alsace la défaite face à Rossfeld reflète la différence de niveau entre les deux clubs. En championnat, grâce à la refonte de la pyramide A, le FC Barr accroche de justesse la cinquième place synonyme de « montée » en Promotion. Une nouvelle saison qui s'achève par le départ de nombreux anciens dans un climat loin de la sérénité.

 

Nos résultats saison 2013/2014

 

A domicile

5 victoires : ZELLWILLER 3 à 2; MUSSIG 3 à 1; EBERSHEIM 1 à 0; KINTZHEIM 3 à 2; MARCKOLSHEIM 1 à 0

3 nuls : SELESTAT FC 0 à 0; RHINAU 1 à 1; ARTOLSHEIM 1 à 1

3 défaites : ELSENHEIM 1 à 2; SCHERWILLER 0 à 3; BINDERNHEIM 1 à 2

 

A l’extérieur

5 victoires : MARCKOLSHEIM 0 à 1; SELESTAT FC 0 à 3; ZELLWILLER 1 à 2; MUSSIG 1 à 2 , ELSENHEIM 0 à 1

2 nuls : RHINAU 0 à 0; BINDERNHEIM 2 à 2

4 défaites : KINTZHEIM 4 à 0; SCHERWILLER 2 à 1; ARTOLSHEIM 1 à 0; EBERSHEIM

2 à 1

 

CLASSEMENT FINAL 2013/2014

 

1 SCHERWILLER    70 points    54:27
2 EBERSHEIM    65 points    50:25
3 KINTZHEIM    64 points    63:38
4 MUSSIG    62 points    44:36
5 BARR    57 points    28:27
6 BINDERNHEIM    55 points    30:30
7 ARTOLSHEIM    54 points    24:29
8 ZELLWILLER    46 points    34:43
9 RHINAU    45 points    30:41
10 SELESTAT FC    43 points    26:43
11 ELSENHEIM    43 points    37:53
12 MARCKOLSHEIM    35 points    26:54

 

 

 

Equipe I Saison 2013 - 2014

Debourt :SCHAEFFER Fabien, TORUN Yasin ,BAHAR Baris, CROMER Quentin, DOGRU Volkan, DELOCHE Stephane, LABYEDH Jamel. 

accroupis: AMEZRHER Fauzi, EISENECKER Christophe, GUN Tugay, OZTURK Talha Muhammet.

 

Barr Assemblée générale du football club

Barr Un nouveau président

Au premier rang à gauche, Bertrand Eisenecker, nouveau président du FC Barr. PHOTO DNA

Après la démission du président Italiano, lors de l'assemblée générale du FC Barr en juillet, les délibérations du comité ont conduit Bertrand Eisenecker à la tête du club.

 

Passionné de football, marié et père de trois enfants, Bertrand Eisenecker a fait découvrir le football il y 28 ans à ses deux garçons. À cette époque, le FC Barr évoluait en division supérieure. D'abord dirigeant, puis responsable des jeunes, son implication était forte. Mais pour des raisons de reprise d'études et d'astreintes, il a quitté le club durant six années. Donner une identité au club En 2008, à la demande de l'ancien président Olivier Decaudin, Bertrand s'est réinvesti. Toujours aussi passionné et bien plus disponible, il a pris les fonctions de manager et a été élu vice-président de 2010 à 2013. Suite à la dernière assemblée générale, le nouveau président est entouré de 22 membres dévoués et engagés, chacun avec une attribution et un rôle à jouer. La volonté de Bertrand est de donner une identité au club pour refléter une nouvelle image avec comme mots d'ordre : volonté, dynamisme, envie de réussir, respect et fair-play. Ses projets sportifs : mettre en place l'école de football féminine et sa labellisation, mais aussi créer un groupement pour permettre à tous ces jeunes d'évoluer dans leur sport favori. Le FC Barr donne rendez-vous dimanche 18 août pour le coup d'envoi de la rencontre Barr - Westhouse à 16 h, dans le cadre de la Coupe de France, au stade Louis-Klipfel.

 

 

Coupe de France - 1er tour

Départagés par les tirs au but

Barr n'a dû son salut, face à Westhouse, qu'aux tirs au but

WESTHOUSE 4 a.p.- BARR 4 - 4 (3 à 4 t.à.b.)

Mi-temps : 2-2. Arbitre : M. Parmentier (Strasbourg). Les buts : Eisenecker (1re ', 65e '), Littel (32e '), Abdi (55e ') pour Barr ; Aslan (10e '), Loos (43e '), Kastner (50e '), Repis (90e '+2) pour Westhouse.

Les visiteurs engagent et, sur le contre qui suit, un mauvais contrôle d'un défenseur profite à Eisenecker qui place le ballon entre les jambes du gardien venu à sa rencontre. L'attaquant barrois tente ensuite un coup franc direct qui frôle la lucarne. L'égalisation est obtenue suite à une remise en jeu de la touche : Schaeffer dévie le ballon du poing… dans les pieds d'Aslan dont la reprise instantanée trouve le petit filet. Westhouse, par Gengenwin puis Votz, sollicite le gardien local qui est encore suppléé par Volkan sur la ligne de but. Sur l'action suivante, Littel déborde côté gauche et score dans un angle fermé. Peu avant la pause, Gengenwin centre de la gauche à ras de terre et Loos se jette pour remettre les deux formations à égalité. 50e ', Kastner, esseulé à 15 mètres, pivote et son tir à ras de terre fait mouche. Puis Abdi, d'un coup franc excentré, lobe directement Tony resté au premier poteau. Dix minutes plus tard, un autre coup franc tiré de l'autre côté par Littel trouve la tête d'Eisenecker au second poteau. Pendant les arrêts de jeu, la défense reste passive et laisse Repis faire une course de 20 mètres et s'ouvrir le chemin du but d'un tir puissant sous la transversale : il provoque les prolongations où plus rien ne sera marqué. Les montants sauvant par deux fois les visiteurs, Barr se qualifie aux tirs au but.

 

 

Coupe de France - 2e tour

Des Barrois punis

Ce devait être une belle affiche, mais elle a été déchirée ! Les joueurs barrois sont privés du plaisir de rencontrer Obernai en Coupe de France : ils ont été sanctionnés par leur comité en raison de leur manque de discipline ces derniers temps.

 

" Après deux compétitions officielles, ils en sont déjà à leur 8e carton jaune, explique le président Bertrand Eisenecker. En tant qu'éducateur et sportif, j'en ai assez de ces actes irrespectueux envers l'arbitrage. C'était un choix difficile, mais à un certain moment il faut frapper du poing sur la table et dire'' on se calme''. C'est ce que je leur ai encore fait comprendre dans le vestiaire à l'entraînement de jeudi soir. " Le nouveau président, élu en juillet, veut absolument redorer l'image du club. Il garde une totale confiance en son entraîneur, Aziz Delenda, pour réussir la suite de la saison. En championnat, Barr se doit de viser les premières places.

Un week-end pour réfléchir

 

Ce n'est donc que la semaine prochaine, à domicile contre Sélestat, qu'on reverra les Verts de l'équipe fanion du FC Barr sur le terrain. Jusque-là, les joueurs incriminés réfléchiront à leur comportement préjudiciable à tout le club.

 

 

Coupe d'Alsace - 2ème tour

TRIEMBACH-AU-VAL 1 - BARR 3

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Willer (Illkirch). Les buts : Meister (68e ') pour Triembach-au-Val ; Eisenecker (30e ', 47e ', 58e ') pour Barr.

 

D'entrée de jeu, les locaux subissent la pression de Barrois beaucoup plus incisifs et mieux organisés. La vigilance du gardien local Boes, bien épaulé par sa défense, n'est mise en défaut qu'après une demi-heure. Eisenecker, après avoir vu son premier tir repoussé par le gardien, s'y reprend et marque. Dès l'entame de la deuxième période, les vignerons concrétisent une deuxième fois sur un joli coup franc d'Eisenecker. Malgré le sursaut d'orgueil des joueurs de l'entraîneur Meister, les visiteurs aggravent la marque par Eisenecker. La fin du match sera totalement à l'avantage des Triembachois qui réduiront le score par Meister. Dans la minute suivante, il aurait encore pu réduire l'écart sans la bonne réaction du dernier rempart visiteur.

 

 

Coupe d'Alsace - 3ème tour

Barr pris par surprise

BARR 1 - KINTZHEIM 3

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Etoile (Sélestat), assisté de MM. Cipor (Lingolsheim) et Arbib (Strasbourg). Les buts : Tozman (43e ') pour Barr ; Coelsch (15e '), Ferdji (66e '), Cinar (70e ') pour Kintzheim.

 

Les premières actions dangereuses sont barroises. Sur un centre du côté droit d'Eisenecker, Tozman, seul au second poteau ouvre trop le pied et manque le cadre. Puis le gardien visiteur, pressé par Eisenecker, sort de sa surface et dévie le ballon (de la main ?). Au quart d'heure de jeu, la défense locale se dégage mal à deux reprises et Coelsch peut placer le cuir au ras du montant pour l'ouverture du score. En réponse, Torun, bien lancé en profondeur par Bahar, échoue sur Grandin qui lui plonge dans les pieds. À la demi-heure de jeu, le visiteur Deberdt place des frappes lointaines dont la dernière est renvoyée par la transversale de Schaeffer. Peu avant la pause, Eisenecker centre pour Tozman, qui profite d'une erreur du défenseur. Il contrôle et place le cuir hors de portée de Grandin pour une égalisation méritée. Après la reprise, Maetz a deux grosses occasions de conclure, d'abord d'une reprise de la tête, suite à un corner, qui passe de peu à côté puis sur un centre de Torun où il ne peut pousser le ballon à 50 cm de la ligne de but ! Kintzheim, par contre, convertira ses occasions : à la 66e ', sur un coup franc excentré à 35 mètres tiré par Deberdt et repris de la tête par Ferdji, puis à la 70e 'où Schaeffer détourne deux fois les tirs adverses sur Cinar qui marque finalement en se jetant. Les tentatives barroises, de loin puis sur coup franc, restent vaines : Dogru voit son tir dévié sur la transversale par le gardien. Kintzheim confirme sa victoire de septembre en championnat.

 

 

Championnat

KINTZHEIM - BARR 4 - 0

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Joffroy (Sélestat). Les buts : Deberdt (12e ), Cinar (54e , 89e ), Coelsch (63e ).

 

Après quelques rapides actions des deux côtés, ce sont les locaux qui ouvrent la marque à la 12e par Deberdt, suite à un centre de la droite, il se joue de la défense pour battre de près le gardien visiteur. Après cette ouverture, les recevants prennent de l'assurance avec de beaux mouvements qui déroutent la défense. Le gardien Schaeffer se montre notamment à son avantage avec des arrêts déterminants sur sa ligne notamment sur un coup de tête de Ferdji, et une reprise à bout portant de Cinar. Plus rien ne sera marqué jusqu'à la pause, les deux gardiens étant à la hauteur de leur tâche. Dès la reprise, les racingmens continuent leur pression, et c'est ainsi que Cinar (54e ) reprend une balle dévidée une première fois par le gardien. A la 63e , le local Coelsch d'un puissant tir de vingt mètres surprend le dernier rempart et la balle va mourir au fond des filets. A partir de l), les visiteurs sont abattus et leurs actions ne sont guère tranchantes. Une dernière action à la 89e minute permet à Cinar de réussir son doublé, suite à une première balle repoussée par le poteau, crucifiant ainsi les visiteurs qui ne s'attendaient pas à un score aussi sévère.

 

 

BARR - FC SELESTAT 0 - 0

 

Arbitre : M. Blonde. La rencontre débute bien pour les locaux qui obtiennent deux corners consécutifs. Sur le second, la reprise de la tête de Maetz est bloquée difficilement par Rapp le portier visiteur. Sélestat répond de suite par Koka mais sa frappe frôle le cadre. Ensuite, Schaeffer dégage du pied devant Olt. Les débats sont équilibrés jusqu'à la 42e , Kum perce côté gauche et se fait crocheter sur la ligne des 16 mètres. Le défenseur local est exclu et le coup franc qui suit botté par Popovic n'est pas cadré. En seconde période, les attaques se succèdent sans mettre en danger les gardiens jusqu'à l'heure de jeu où Barr pourtant en infériorité numérique va se créer de meilleures occasions. On notera une reprise de la tête d'Eisenecker suite à un corner renvoyé par la transversale puis Littel à l'angle des 5,5 m écrase trop sa frappe. Deux minutes plus tard, Ozturck lance Eisenecker côté gauche, seul dans la surface sa frappe passe au-dessus. En fin de rencontre, les esprits s'échauffent, les fautes se multiplient. Au nombre d'occasions manquées, Barr peut regretter son manque de réalisme.

La rencontre entre Barr et Sélestat se termine sur un score vierge (photo DNA - Gérard Andlauer)

 

MARCKOLSHEIM - BARR 0 - 1

Mi-temps : 0-0. Le but : Littel (75e s.p.)

 

Les premières minutes sont à l'avantage des locaux. A la 7e , un bon mouvement entre Peter et Pellerin sur Gargowitsch permet à ce dernier de frapper mais sa frappe est trop enlevée. Les locaux effectuent un pressing haut et manquent de se faire prendre en contre à la 11e lorsque Gun se retrouve seul face à Rouillon qui s'interpose. A la 16e , Pellerin centre sur Risser qui d'une volée magistrale touche le montant gauche de Schaeffer. Deux minutes plus tard les visiteurs se montrent menaçants sur le côté gauche. Un centre arrive sur Eisenecker mais ce dernier ouvre trop son pied et le ballon file à côté. Les locaux réagissent sur coup de pied arrêté. A la 25e , suite à un corner, Gargowitsch reprend le cuir d'une tête plongeante mais Schaeffer est vigilent. Les visiteurs réagissent moins de cinq minutes plus tard par l'intermédiaire de Amerzher mais sa frappe est trop timide pour inquiéter Rouillon. On se dirige vers la pause sur ce score nul malgré encore une tentative de Eisenecker à côté et une autre de Pulicano de l'autre. La seconde période reprend sur un rythme haché, les fautes sont nombreuses de part et d'autre. Les deux équipes s'en remettent aux coups de pieds arrêtés. Gargowitsch à la 47e minute trouve la tête de Thomé monté aux avant-postes mais il manque le cadre, alors que Torun du côté de Barr trouve la transversale sur coup franc, qui sauve Rouillon (56e). Dix minutes plus tard Torun après s'être joué de trois défenseurs, effectue une frappe et là encore Rouillon est sauvé par son poteau gauche. Barr à la mainmise sur cette deuxième période. Suite à une perte de balle côté local les visiteurs combinent et Rouillon déséquilibre un joueur. L'arbitre siffle logiquement penalty que Littel transforme. Ce même joueur est expulsé deux minutes plus tard pour des mots avec l'arbitre. Les locaux jettent leurs dernières forcent pour égaliser mais en fin de rencontre l'arbitre expulse encore un joueur de chaque côté. A noter la sortie sur blessure sérieuse de Schwein qui a nécessité l'intervention des pompiers et à qui on souhaite un bon rétablissement

 

 

SCHERWILLER - BARR 2 - 1

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Biechel (Geispolsheim). Les buts : T. Guisse (35e ', 68e ') pour Scherwiller ; Eisenecker (40e ') pour Barr.

 

En première mi-temps, Scherwiller a largement dominé mais n'a pas su concrétiser les nombreuses occasions de but. Le gardien vétéran Schaeffer réussissait de nombreux arrêts et a retardé l'ouverture du score. Après des essais avortés de Feldner, Jacquel et J. Gredy il s'inclinera pourtant une première fois après 35 minutes de jeu : le capitaine Jaeger récupère le ballon dans son camp, décale Heuberger sur sa gauche et frappe sur le gardien Schaeffer qui repousse le ballon des poings. T. Guisse est bien placé au deuxième poteau et ouvre le score. Les visiteurs égalisent sur un coup franc tiré par Eisenecker qui surprend Gigax. Ensuite, à la 68e ', le coup franc tiré côté droit par Hennequi passe au-dessus des défenseurs de Barr. Feldner placé à gauche du but tente sa chance, mais la barre renvoie le ballon sur T. Guisse qui signe son doublé de la tête. En fin de match, le visiteur Littel s'offre une énorme occasion, mais Gigax, par un arrêt réflexe, permet à ses coéquipiers d'engranger quatre points précieux.

 

 

BARR - ZELLWILLER 3 - 2

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Strub (Uttenheim). Les buts : Bahar (20e '), Torun (65e '), Eisenecker (72e 'sur pen.) pour Barr ; Risch (80e ', 83e ') pour Zellwiller.

Le match est équilibré pendant le premier quart d'heure. À la 17e 'se produit un gros cafouillage devant le but de Zellwiller. Le danger est difficilement écarté par la défense, le ballon roulant vers Schwartz qui, d'une reprise instantanée des 20 mètres, va l'envoyer frôler le cadre de Lutz. À la 20e ', sur un centre d'Eisenecker de la droite, Bahar est esseulé à dix mètres du but. Il réussit sa reprise qui se termine dans la lucarne. La réponse de Zellwiller est cinglante : Schaeffer dégage des deux poings sur Accardo dont la tentative d'une vingtaine de mètres est contrôlée en deux temps par le gardien local. Tout en se retrouvant réduit à dix à la 50e ', Barr ne recule pas. À la 65e ', Eisenecker récupère un ballon dans le rond central qu'il adresse à Torun. Celui-ci passe en revue la défense centrale et remporte son face-à-face avec Lutz en tirant dans le petit filet opposé pour le 2-0. 72e ', Eisenecker tombe dans la surface de réparation. Oberlé, à peine entré en jeu, récupère le cuir mais il se fait à son tour crocheter. Penalty, cette fois, qu'Eisenecker transforme. La fin de rencontre devient difficile pour les locaux en infériorité numérique. À la 80e ', sur un coup franc de la gauche de Merckling, Risch réussit une reprise de la tête sous la transversale (3-1). Deux minutes plus tard, Thomann manque la réception d'un centre à six mètres du but local. 83e ', corner et gros cafouillage devant le but de Barr où Risch est encore le plus inspiré en inscrivant son second but personnel. Dans les arrêts de jeu, Accardo centre puissamment devant le but mais personne ne peut reprendre

 

 

Le derby du groupe G de la D1 entre Barr et Zellwiller était serré (3-2). Photo DNA Jean SCHMITT

 

 

 

Barr et Zellwiller affrontent des adversaires directs dans leur groupe de D1

 

 

BARR - ELSENHEIM 1 - 2

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Ilan (Kintzheim). Les buts : Eisenecker (44e ) pour Barr ; Massei (70e ), Kleindienst (75e ) pour Elsenheim.

 

Dès l'entame du match, Elsenheim part à l'assaut du but barrois et il faudra un Schaeffer des grands jours pour s'interposer en trois occasions durant les vingt minutes initiales. La première fois à la 1ere , Helster décalé vers la gauche suite à trois passes instantanées voit sa frappe détournée par une manchette du cerbère local. Après des tentatives locales de Bahar d'une frappe puissante des 20 mètres puis de Torun, d'une reprise dans les 6 mètres, mais toutes les deux butent sur le gardien visiteur. Haegelin, le latéral riedien, va faire une course de 40 mètres ponctuée d'une frappe rageuse de 25 mètres déviée par un défenseur qui met Schaeffer en difficulté. Puis à la 20e , Helster sur le côté gauche voit son tir dévié par le gardien au-dessus de la transversale. Contre le cours du jeu à la 44e , suite à un coup franc joué rapidement, Gun lance Eisenecker en profondeur, il fixe le gardien et dans un angle fermé ouvre le score malgré le retour de deux défenseurs. La seconde mi-temps sera hachée par de nombreux coups francs et il faut attendre la 70e pour voir une frappe de 20 mètres de Massei trouver la lucarne pour une égalisation méritée. Cinq minutes plus tard, c'est au tour de Kleindienst qui a tout le temps d'ajuster un second but en prenant Schaeffer à contre-pied. Dans les arrêts de jeu, Barr bénéficiera de coups francs bien placés mais le score en restera là et les deux équipes se retrouvent à égalité à la dixième place du classement.

 

 

BARR 1 - RHINAU 1

Mi-temps 1-1. Arbitre : M. Koehler (Duttlenheim). Les buts : Eisenecker (23e ) pour Barr ; Keith (17e) pour Rhinau.

 

C'est à une rencontre d'un faible niveau technique qu'ont pu assister les rares spectateurs, le vent violent n'étant pas entièrement responsable de cette prestation. On comptera une seule réelle occasion pour les locaux à la 11': Sezgin centre pour la tête d'Ozturk qui manque de peu le cadre. Les deux buts vont être inscrits suite à des erreurs défensives. Le premier pour les visiteurs : une passe en retrait trop faible vers Schaeffer, obligé de dégager en catastrophe, le ballon est contré par Keith qui n'a plus qu'à pousser dans la cage désertée. Le second pour les locaux : un corner tiré par Eisenecker, Warth le cerbère visiteur, gêné par le vent détourne du poing dans ses propres filets. Barr tente des frappes lointaines par Kurban, puis Eisenecker, mais ils ne sont pas cadrés. En seconde période, une seule occasion dangereuse pour les visiteurs : Guigner réalise une tête plongeante prenant un centre au second poteau. Mais c'est encore une fois hors cadre. Pour les locaux Eisenecker sur coup franc vise le soupirail et Warth détourne au prix d'un beau plongeon. Puis Littel seul à dix mètres voit sa reprise manquer le cadre. Dans les arrêts de jeu, les Barrois vont encore vendanger une grosse occasion.

 

 

BARR 1 - ARTOLSHEIM 1

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Munch (Erstein). Les buts : Torun (55e ') pour Barr ; Meyer (42e ') pour Artolsheim.

 

Après dix minutes de mise en route, le visiteur Steibli, lancé sur le flanc gauche, entre dans la surface de réparation où le gardien Schaeffer s'interpose en plongeant dans les pieds de l'attaquant. La réponse est immédiate : Eisenecker perce et centre pour Kurban dont la reprise instantanée n'est pas cadrée. Le jeu se cantonne au milieu jusqu'à la 30e 'où Eisenecker s'ouvre un angle pour une frappe sur Waltsburger, le gardien visiteur. Sur une remise en touche au centre, à la 42e ', les défenseurs tardent à se mettre en place et Meyer déborde sur la gauche pour inscrire le premier but de près. Sur l'action suivante, Eisenecker est stoppé irrégulièrement sur la ligne des 16 mètres. Le coup franc tiré directement par Kurban est dévié par le gardien. Juste avant la pause, Munsch déborde et manque le cadre. Dès la reprise de la seconde mi-temps, Steibli contrôle de la poitrine et sa frappe puissante est renvoyée du pied par Schaeffer. Dans la minute suivante, c'est Munsch, parti de son camp, qui tente une frappe des 20 mètres, bloquée par le gardien barrois. À la 55e ', une balle mal dégagée par la défense visiteuse arrive sur le pied gauche de Torun. Sa reprise des 20 mètres rétablit l'égalité au score. Les locaux, réduits à dix pour le dernier quart d'heure, poussent encore. 80e ', Gun perce sur l'aile gauche et centre en retrait pour Eisenecker, seul à 5 mètres : la frappe de l'attaquant barrois est stoppée par un dernier défenseur sur un tacle désespéré.

 

 

La réponse de Torun à Meyer

Non, Artolsheim n'a pas survolé son sujet ! PHOTO DNA

 

 

BARR 3 - MUSSIG 1

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Murat (Sélestat). Les buts : Ozturk (4e ), Gun (55e ), Bahar (80e ) pour Barr ; Jehl (78e ) pour Mussig.

 

La première action dangereuse survient à la 4e : Gun décale Ozturk côté gauche, sa frappe du plat du pied place le ballon entre le poteau et le gardien alors que l'angle est fermé. Les visiteurs se montrent à la 20e : un centre au second poteau repris par Fruh oblige Schaeffer à détourner en corner. Après la demi-heure de jeu, les visiteurs vont prendre la maîtrise du ballon et Barr va procéder par contres. Le second but des locaux survient à la 55e , quand Eisenecker perce plein axe. Sa frappe, écrasée, est renvoyée par Huzjan, le gardien des visiteurs, dans les pieds de Gun, seul à 6 mètres, qui n'a plus qu'à pousser le ballon dans le but déserté. En fin de rencontre, Barr, réduit à dix, recule. Jehl entre dans la surface et sa frappe tendue réduit le score. Deux minutes plus tard, Kurban, auteur d'une bonne rentrée, est arrêté irrégulièrement côté gauche. Le coup franc qui en résulte tiré en force par Bahar est détourné par le mur et surprend pour la troisième fois Huzjan.

 

Le joli coup de Barr

BARR - EBERSHEIM 1 - 0

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Levy (Boofzheim). Le but : Torun (88e ').

 

La première action dangereuse survient dès l'entame du match : une balle en retrait est interceptée par le visiteur Kempf mais le gardien Schaeffer s'interpose. 8e ', le centre du Barrois Ozturk n'est pas converti par Gun, qui s'était jeté au second poteau. Au quart d'heure de jeu, Hauss part de 35 mètres et entre dans la surface locale mais son tir n'est pas cadré. La fin de la première mi-temps se résume à un concours de coups francs : Torun, pour Barr, voit sa tentative détournée par Baumert. Et R. Fuhrmann, en face, délivre une reprise qui frôle le montant. Après la reprise, Hauss s'écroule dans la surface : Schaeffer détourne le penalty accordé. Le même gardien va encore être décisif sur des frappes de près. Les visiteurs vont encore manquer de chance : Lorber, au second poteau, ne peut cadrer sa reprise, et si Hauss passe la défense en revue sa frappe puissante est renvoyée par le montant. Barr contre par Sabbar, qui tente un lob de 25 mètres. 88e ', Bahar lance Torun dans l'axe. Les défenseurs sont battus à la course et le jeune Barrois vient battre Baumert de près.

 

Barr Stage de football - Barr Des vacances avec les crampons

Des coupes et CD gagnés à l’issue des Olympiades par ces futurs footeux.  PHOTO DNA

Des coupes et CD gagnés à l'issue des Olympiades par ces futurs footeux. PHOTO DNA

Des vacances footeuses pour tout un petit monde venu des villages du canton. C'est le FC Barr qui organise depuis six ans cette opération destinée à faire la promo du ballon rond auprès des jeunes.

 

La première semaine des vacances de la Toussaint s'est déroulée sous le signe du ballon rond pour 57 jeunes issus des localités du Pour la 6 Piémont de Barr-Bernstein.ème année consécutive était organisé un stage de foot sous l'égide du FC Barr. L'opération Elle permet, est d'ailleurs labellisée par la Fédération de football d'Alsace. au-delà de proposer une activité de vacances aux jeunes, de les initier à la Les clubs pensent ainsi à leur recrutement de jeunes pratique du foot. C'est au stade Louis-Klipfel que différentes activités pousses. sportives ont été encadrées par une quinzaine de sportifs.

Le repas pris sur place

 

L'objectif est de faire évoluer les jeunes vers la pratique du football " dans le fair-play ", expliquent en substance les organisateurs. Certains des bénévoles avaient même pris une semaine de congés pour encadrer ce petit monde. Une vraie ambiance de vacances puisqu'à midi tout le monde se retrouvait autour du déjeuner préparé sur place. Mercredi, la séance " Olympiades " a rassemblé les enfants à l'intérieur du gymnase. Chacun a customisé le tee-shirt bleu qui leur avait été remis. Vendredi, c'est vêtus de ce t-shirt que les footballeurs en herbe ont présenté une chorégraphie mise au point durant le stage. Un bon moment de détente pour tous. Le président du club de football de Barr, Bertrand Eisenecker, se réjouit de l'ambiance " formidable " qui a régné tout au long de cette semaine. Point d'orgue de ce climat très détendu, des jeunes qui n'ont pas arrêté de chanter à tue-tête en attendant le moment des récompenses. Un diplôme a été remis à chacun pour immortaliser sa participation. Des coupes, médailles et sacs de bonbons ont également été offerts.

 

 

Barr Animation 
Le Racing club au rendez-vous

Les jeunes ont pu repartir avec des autographes des joueurs.  PHOTO DNA

Les jeunes ont pu repartir avec des autographes des joueurs. PHOTO DNA

Mercredi, il y avait foule au 66, Grand-Rue de Barr. Les enfants du périscolaire et les fans de football sont venus en nombre au rendez-vous fixé par le Racing club de Strasbourg.

Trois des joueurs du Racing - Anthony Sichi, Dimitri Lienard et Jérémy Grimm - sont arrivés en compagnie de Thierry Rinck, de Gertwiller, qui organise cette entrevue depuis trois ans. Pour les jeunes, c'est un moment de bonheur. Certains sont venus spécialement pour les voir, comme ces footballeurs de Rossfeld et de Bindernheim. Les joueurs ont signé des autographes sur les maillots qu'on leur tendait. Une certaine fébrilité animait l'ensemble des jeunes. Anthony, Dimitri et Jérémy étaient aussi heureux que les enfants. Marjorie Haury, une jeune sportive de 12 ans de Barr, n'aurait manqué cette rencontre pour rien au monde. Elle aussi joue au Racing club de Strasbourg, mais dit avoir du mal à rencontrer les vedettes de l'équipe fanion. " Au moins, ici à Barr, de temps en temps cette chance se présente. " Une fois les autographes distribués, un concours de jonglage a suivi dans la rue. Un goûter préparé par le périscolaire de Barr a calmé les petites faims après l'effort.

 

 

Football Barr Avant la reprise

Les U15, en entente avec Sermersheim, invaincus et en tête de leur groupe.  document remis

Les U15, en entente avec Sermersheim, invaincus et en tête de leur groupe. document remis

Un bilan des équipes s’impose avant la reprise, prévue le 16 février, avec un match en retard pour l’équipe première. On constate depuis quelques années, à chaque intersaison, un déficit entre les arrivées et les départs de joueurs.

Après la suppression de l’équipe trois en 2011, cette fois, ce sont les féminines et les U17 qui ne sont pas repartis. La participation d’une douzaine de joueurs U15, dans une entente avec Sermersheim, amorce le rétablissement d’une pyramide d’équipes de jeunes. L’équipe fanion, en difficulté en début de saison, a mieux fini le cycle aller. En oscillant entre la huitième et la cinquième place, le parcours est en baisse par rapport à la saison dernière où le podium était plus proche des Barrois.

Avec 4 victoires, 3 nuls et 3 défaites, 12 buts marqués et 13 encaissés, l’attaque n’est que dixième alors que la défense est la meilleure du groupe, avec Ebersheim, qui compte un match de moins.

Les résultats dans les coupes sont aussi moins bons : l’équipé a été battue par forfait en coupe de France et au troisième tour de la coupe d’Alsace par Kintzheim, leader de leur groupe en championnat. Aziz Delenda, en charge de l’équipe après plusieurs saisons avec la « deux » et Jean Marie Spendler, nouveau président, espèrent accrocher cette cinquième place pour retrouver la promotion.

Les vétérans en tête

 

Omer Alimli vient de prendre en charge la réserve qui a accumulé les défaites à chacune de ses sorties. Il espère trouver la bonne alchimie pour arrêter l’hémorragie et demande une présence de tous aux entraînements.

L’entente des vétérans occupe la première place de son groupe, devant Obernai, qui a un match de moins. Elle compte cinq victoires et une défaite avec 25 buts marqués pour 3 encaissés, Les joueurs sont seconds en challenge Paco Matéo, derrière Neuhof, et ont été éliminés au premier tour en coupe d’Alsace par Boersch.

 

Plus laborieuses sont les prestations des super-vétérans, sixièmes avec 3 victoires et 5 défaites pour un déficit de buts de 17-35.

Côté jeunes, les U15 de Rocco Larocca évoluent en entente à Sermersheim. Ils sont invaincus et en tête de leur groupe avec 7 victoires et 2 nuls.

Les U13 de Pascal Hepp, avec trois féminines dans leur rang, ont fini leur championnat progressif à la première place et ont totalisé 7 victoires 1 nul et 1 défaite.

Les U11 d’Omer Alimli ont bien progressé avec 4 victoires 2 nuls et 2 défaites. Comme les U13, ils intégreront un groupe A après la trêve.

 

 

Football Reprise générale en championnat L’amorce du retour

Un gros client pour les Barrois.  PHOTO DNA

Un gros client pour les Barrois. PHOTO DNA

 

 

BARR 3

KINTZHEIM 2

Mi-temps : 1-2. Arbitre : M. Vaudin (Molsheim). Les buts : Torun (34e ’), Gun (49e ’sur pen.), Cromer (88e ’) pour Barr ; Deberdt (6e ’), Pfrimmer (32e ’) pour Kintzheim.

 

Dès l’entame du match, les visiteurs sont dangereux : ils partent de loin face à une défense en ligne. Si Égelé pénètre dans la surface des locaux, il centre sur un attaquant en position de hors-jeu. Le but est refusé.

Kintzheim va mener au score dès la 6e ’: sur une rentrée en touche, Deberdt passe dans l’axe et vient tromper Schaeffer de près. Deux minutes plus tard, le buteur place Pfrimmer en bonne position mais celui-ci frappe l’extérieur du petit filet.

 

Barr va se montrer sur un coup franc d’Eisenecker. Après un corner pour les locaux, les visiteurs placent encore un contre et Pfrimmer perce dans l’axe et inscrit le second but (un copier-coller du premier but).

Deux minutes plus tard, attaque des Barrois. Ozturk, du centre du terrain, lance Torun qui gagne son duel face à Grandin et réduit le score. À la 40e ’, Schmitt est gravement blessé à l’épaule suite à un contact un peu rude. Barr se retrouve réduit à dix.

 

Curieusement, les locaux vont pourtant dominer les débats en seconde mi-temps. Après deux corners consécutifs, Torun est déséquilibré dans la surface. Gun transforme le penalty accordé. Il aurait pu donner l’avantage à ses couleurs peu après en récupérant le ballon dans les pieds d’un défenseur. En voulant piquer le ballon au-dessus du gardien, il manque le cadre. 65e ’, Bahar, suite à un coup franc lointain, voit Grandin dévier son tir. Kintzheim aurait pu reprendre l’avantage mais Schaeffer dévie le tir de Deberdt sur sa transversale.

 

 

SÉLESTAT 0

BARR 3

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Koehler (Duttlenheim). Les buts : Torun (56e ’), Gun (76e ’, 82e ’).

 

C’est une équipe résolument défensive qui était présentée par les Grenats, en quête de points. Ils procédaient en déviations sur les avants, où Schneller faisait parler sa vitesse. En défense, Simon Emana impose sa puissance et son expérience.

Les visiteurs, par contre, développent un jeu plus fluide et dominent territorialement. Le gardien Rapp fait preuve de talent et la marque à la mi-temps est encourageante, malgré l’expulsion de Sakka pour un tacle par derrière.

Réduit à dix, le FCS défend. Le match devient plus rugueux et, sur un ballon mal dégagé dans la surface, Torun ouvre la marque pour les Barrois (56e ’). Dès lors la fatigue et un peu le sentiment d’injustice font baisser le rythme des actions sélestadiennes.

Rapp, auteur de très beaux arrêts, ne peut empêcher Gun d’aggraver la marque par deux fois, sur un centre de Torun (76e ’), puis et à la 82e ’. La nuit se refermait sur le FCS.

 

 

BARR 1

MARCKOLSHEIM 0

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Strub (Uttenheim). Le but : Gun (75e ’sur pen.).

 

Pas de temps mort pour les visiteurs qui, dès la 5e ’, se montrent dangereux par Hajri. Son tir tendu frôle la transversale puis, à la 10e ’, son centre arrive sur Fardel qui ne peut cadrer sa reprise.

Dans la minute suivante, Schaeffer doit plonger pour détourner la frappe de l’avant-centre de Marckolsheim. Hajri, encore lui, va tirer sur la transversale.

Barr sort enfin de sa réserve sur un coup franc de Bahar, mais Cromer voit sa reprise captée par Rouillon, bien placé. Puis Gun, lancé plein axe, ne cadre pas sa frappe.

 

Le jeu va se cantonner au milieu de terrain. Kurdan entré en cours de jeu, va tenter des frappes lointaines qui restent toujours sans succès. À la 75e ’, Gun obtient un penalty qu’il va transformer en 1-0.

Rouillon préserve l’espoir des Riediens en plongeant dans les pieds d’Eisenecker. Puis c’est Chipaux qui a une possibilité d’égaliser, mais Schaeffer détourne le ballon des poings.

 

Enfin, Seug, sur un coup franc à 18 mètres, tire au-dessus du but barrois. Ce sera la dernière action dangereuse.

 

 

 

EBERSHEIM 2

BARR 1

Mi-temps : 1-0. Arbitre ; M. Lotfi. Les buts : Heinrich (23e ’), Kempf (77e ’) pour Ebersheim ; Gun (55e ’) pour Barr.

 

Dans ce match entre des prétendants aux cinq premières places assurant la montée, les choses n’allaient pas traîner. Dès la 2e ’, les Barrois bénéficient d’un penalty pour une faute de Frey sur Gun. Le joueur veut se faire justice et voit sa frappe repoussée par Baumert puis sa reprise filer au-dessus.

Un coup de semonce sans conséquences pour les locaux qui vont se mettre en ordre de marche et se créer quelques opportunités pour logiquement ouvrir le score par Heinrich, reprenant au premier poteau un corner botté par Kempf à la 23e ’. Les visiteurs vont tenter de réagir avant la mi-temps, notamment sur des coups de pieds arrêtés, mais c’est Ebersheim qui aura la dernière occasion par Marbach dont le lob astucieux flirte avec la transversale.

À l’entame de la seconde période, les locaux laissent l’initiative du jeu à Barr. Et à force de trop reculer, ils vont finir par céder sur une balle plein axe reprise par Gun qui devance la sortie du gardien Baumert (1-1, 55e ’). La partie devient plus tendue et l’arbitre, excellent par ailleurs, doit calmer les ardeurs en distribuant quelques cartons jaunes de part et d’autre.

C’est dans un de ses temps faibles qu’Ebersheim va finir par faire la différence. Sur un long ballon de Frey au cœur de la défense adverse, tout le monde se regarde. Ce qui profite à Kempf qui, d’une reprise acrobatique, trouve le petit filet adverse (2-1, 77e ). Les visiteurs auront beau faire le forcing, la victoire a choisi son camp et les Sangliers bleus font la bonne opération de la journée en se recalant à 2 points de la première place.

 

 

 

BARR 0

SCHERWILLER 3

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Brach (Ostwald). Les buts : Feldner (6e ’), J. Gredy (70e ’), T. Guisse (76e ’).

Pas de temps mort dans ce match face au leader qui a vite pris un avantage : à la 6e ’, sur une ouverture à gauche, le latéral barrois glisse et Feldner n’a plus d’opposition. Il a tout le loisir d’ajuster une frappe tendue qui trouve le petit filet opposé (0-1).

Tout le reste de la première mi-temps va se cantonner au centre du terrain sans action vraiment dangereuse. À l’heure de jeu, Thibaut Guisse entre dans les 6 mètres locaux, mais il est excentré et échoue sur le gardien Schaeffer.

Le tournant du match intervient à la 65e ’: Gun reçoit son second carton jaune et il laisse ses coéquipiers à dix. À partir de ce moment, Scherwiller va écarter le jeu et dominer le reste de la rencontre. À la 70e ’, un contre est lancé côté droit par Feldner. Il entre dans la surface et centre au second poteau pour J. Gredy dont la reprise à ras de terre permet d’aggrave le score à 0-2.

Six minutes plus tard, T. Guisse part du centre du terrain et vient inscrire le troisième but de près en piquant le ballon au-dessus du gardien.

 

 

 

Barr Football Un stage pour les 5-12 ans

Les jeunes étaient répartis en trois groupes.  Photo DNA

Les jeunes étaient répartis en trois groupes. Photo DNA

Plus de 60 jeunes ont participé au stage de quatre jours organisé par le FC Barr et labellisé par la ligue d’Alsace.

Le soleil était au rendez-vous de ces quatre jours, ce qui a permis de respecter le programme préparé et organisé par Pascal Hepp, responsable de la section jeune du club. L’équipe de bénévoles, déjà rodée lors des précédents stages, a innové en faisant prendre les repas et goûters sous chapiteau.

Un atelier spécifique « gardiens de but »

Avec Anne-Sophie et Tony, les pros de la restauration, et Clémence au service, tous se sont régalés. Parmi tous ces footballeurs en herbe âgés de 5 à 12 ans, répartis en trois groupes, trois filles — Eva, Erine et Florine — se sont fait remarquer par leurs aptitudes techniques. Autre nouveauté appréciée des jeunes et de leurs parents, un atelier spécifique « gardiens de but » géré par Fabien Schaeffer, cerbère de l’équipe une, qui y a consacré sa semaine de congé. Des activités extra-sportives étaient également prévues, comme un quiz pour les plus grands ou un concours de dessin pour les petits.L’après-midi de vendredi a été consacrée aux évaluations : parcours chronométrés, jongles et tirs au but. Les récompenses (ballon, médaille et diplôme pour tous, coupe pour une trentaine de méritants) ont été distribuées en présence de Bernard Barthelmebs, représentant la ligue d’Alsace, et Jean-Marie Spendel, président du club.

Le soir, tous étaient conviés autour d’un barbecue pour clore cette semaine de vacances sportive et peut-être prendre rendez-vous pour le prochain stage de foot.

 

 

 

 

 

Division 1 La victoire change de camp

Zellwiller (bleu) a dominé dans le jeu mais c’est Barr qui sort vainqueur.  PHOTO DNA – Jean Schmitt

Zellwiller (bleu) a dominé dans le jeu mais c’est Barr qui sort vainqueur. PHOTO DNA – Jean Schmitt

ZELLWILLER 1

BARR 2

Mi-temps : 1-0. Arbitre : M. Biechel. Les buts : Boehrer (32e ’) pour Zellwiller ; Eisenecker (73e ’sur pen.), Torun (84e ’sur pen.) pour Barr.

 

Les locaux s’inclinent dans ce derby du canton de Barr et peuvent avoir des regrets tellement ils semblaient avoir le match en main en deuxième mi-temps.

La rencontre démarre sans round d’observation, avec de belles intentions de part et d’autre. Mais les occasions les plus franches sont pour les Barrois, avec notamment ce ballon sur la barre de Sittler.

Les Zellwillerois ne sont cependant pas en reste avec notamment des latéraux offensifs qui apportent régulièrement le surnombre dans le camp adverse. Et justement, à la 32e ’, Accardo décale K. Saas qui centre instantanément pour la tête de Boehrer : 1-0.

Au retour des vestiaires, Zellwiller prend l’ascendant et se crée une multitude d’opportunités de faire le break. Les Barrois sont acculés sur leur but et ne voient plus le jour. L’entrée de Gun va pourtant leur redonner des couleurs et s’avérer décisive. À la 73e ’, il est à l’origine du penalty transformé par Eisenecker. Et à la 84e ’, c’est à nouveau lui qui obtient le deuxième penalty, cette fois transformé par Torun.

 

Défaite cruelle pour les locaux qui avaient, pour une fois, mis les ingrédients nécessaires pour l’emporter.

 

 

Un penalty pour un autre

BINDERNHEIM 2

BARR 2

Mi-temps : 1-0. Arbitre : Mme Bret (Eckbolsheim). Les buts : Fritsch (25e ’), Spatz (52e ’sur pen.) pour Bindernheim ; Bahar (50e ’), Gun (78e ’sur pen.) pour Barr.

 

En première mi-temps, le match est assez calme. Ce sont les visiteurs barrois qui dominent les débats, mais sans parvenir à porter le danger vers le but de Bindernheim.

C’est d’ailleurs contre toute attente que les recevants vont ouvrit la marque sur un joli but de Fritsch, en l’occurrence un tir de 25 mètres.

En seconde mi-temps, le jeu est un peu décousu des deux côtés. Barr égalise rapidement par Bahar. Les locaux se remettent dans le bon sens en reprenant l’avantage suite à un penalty que Spatz transforma.

Alors qu’on croyait à la victoire chez les supporters locaux, l’arbitre accorde un autre penalty aux visiteurs qui égalisent par Gun.

C’est finalement sur ce nul très équitable que la partie s’achève.

 

 

 

 

 

RHINAU 0

BARR 0

Arbitre : M. Murat.

 

Début favorable pour Barr qui se crée une bonne occasion à la 15e ’, mais Warth veille au grain. Les Rhinois reprennent leur marche en avant mais Keith manque le cadre alors qu’il avait le but grand ouvert. Puis l’arbitre annule un but de H. Heinrich.

Au début de la seconde période, Rhinau continue de presser mais Rheinhardt ne trouve pas non plus le cadre. Barr aura l’occasion d’ouvrir le score et c’est encore Warth, d’une magnifique claquette, qui détournait le coup de tête de l’avant-centre visiteur.

C’est également sur un coup de tête que le local Frey aurait pu donner la victoire aux siens.

 

 

BARR 1

BINDERNHEIM 2

Mi-temps 0-0. Arbitre : M. Joffroy (Sélestat). Les buts : J. Labyedh (57e ’) pour Barr ; C. Fritsch (75e ’), Plumere (80e ’) pour Bindernheim.

 

Les visiteurs, qui comptent beaucoup d’absents, optent pour une défense renforcée. Le rythme est assez lent et il faut attendre la 20e ’pour voir la première occasion barroise : sur un coup franc excentré, Eisenecker cherche Dogru au second poteau et Laemmel, sous la pression, dégage du poing.

Bindernheim répond par Berger, qui profite d’un ballon traînant dans la surface mais son tir est dévié. Barr domine au centre du terrain mais ne se crée pas d’occasion jusqu’à la 40e ’: Gun déborde côté gauche mais, dans un angle fermé, il ne peut cadrer.

Sur l’action suivante l’avant-centre barrois lancé dans l’axe par Ozturk tire au ras du montant. À la 57e ’, un coup franc du bord de la touche est tiré par Bahar au second poteau où J. Labyedh, d’une tête peu académique, trompe Laemmel (1-0).

Le tournant du match survient à la 65e ’. Punis pour des propos déplacés, les locaux sont réduits à dix. Les visiteurs vont accélérer et, sur deux actions rapides, vont remporter la mise. Dès la 70e ’, une perte de balle au centre du terrain profite à C. Fritsch qui, d’une frappe tendue, place le cuir sous la transversale. Cinq minutes plus tard, Plumeré en contre plein axe, arrive à l’entrée des 16 mètres pour une frappe puissante qui trouve la lucarne.

Barr perd un match à sa portée et devra élever son niveau de jeu pour accéder à la Promotion.

 

 

ELSENHEIM 0

BARR 1

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Strub. Le but : Bessam (36e ’)

Les locaux, exceptionnellement en rose ce jour, s’inclinent sur le plus petit des scores. Les deux équipes font pourtant jeu égal en début de rencontre, se rendant coup pour coup. Elsenheim se fait surprendre sur un contre, l’arbitre accordant un penalty aux vignerons pour une faute du portier local. Horvath se rattrape en détournant le tir.

Bessam va ouvrir le score pour les Barrois. Sur un long déboulé côté gauche, il élimine deux défenseurs puis glisse le ballon sous le gardien. Elsenheim réagit, mais le score restera en faveur des visiteurs jusqu’à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, les locaux vont dominer. Les tentatives signées M. Oster, Helfter, Goeffroy et Lucas ne trouveront pas le cadre. En fin de rencontre, l’arbitre expulse M. Dietsch pour un contact d’apparence anodine. Réduit à dix, Elsenheim se procure deux belles occasions par G. Helfter et C. Riegert, mais le ballon ne rentre pas.

 

 

ARTOLSHEIM 1

BARR 0

Mi-temps : 0-0. Arbitre : M. Koehler, assisté de MM. Guardia et Rolling. Le but : Steibli (90e ’+4).

 

C’est la dernière chance qui a été saisie par Artolsheim au bout des arrêts de jeu : le coup franc de l’excellent Meyer est dévié par Dos Santos sur Steibli, qui pousse la balle au fond. Les locaux sont fous de joie, alors que les visiteurs sont bien sûr frustrés dans cette fin de match houleuse.

Il aura pourtant été très correct et à deux visages, avec Barr qui monopolisait le ballon en première mi-temps. Bien plus vifs et incisifs, les visiteurs auraient pu marquer. C’est d’abord Cromer qui place une tête puis un tir plein axe d’Eisenecker est stoppé par Bizot. Un coup franc de Schultz trouve Braun qui, d’une belle tête, oblige Schaeffer à effectuer un arrêt réflexe. Après la 20e ’, Oztugur puis Abdi sont bien placés mais leurs tentatives manquent de précision.

L’occasion de Grégory, qui envoyait une reprise au-dessus du cadre du FCA à la 48 À la reprise, alors que Barr avait fait forte impression jusque-là, changement radical de décor.e ’sera la dernière pour Barr. L’entrée de Dieudonné sera décisive, car Artolsheim va enchaîner les occasions au cours d’un quart d’heure fou. Roque, idéalement placé, écrase sa frappe puis Steibli trouve la barre.

 

Ce sera alors le show Schaeffer qui repousse un tir d’Anicet. Alors que tout le monde croit au but sur une tête à bout portant de Steibli, il sort un arrêt venu de nulle part. La pression redescend jusqu’à l’ultime action décisive. Barr, avec son excellent capitaine Labyedh garde de bonnes cartes en main, et une victoire lors de l’ultime journée l’enverrait en Promotion, alors qu’Artolsheim s’est préservé le droit d’y croire.

 

 

MUSSIG 1

BARR 2

Mi-temps : 0-1. Arbitre : Kovacs (Duppigheim). Les buts : Guardia (70e ’) pour Mussig ; Eisenecker (35e ’), c.s.c (60e ’) pour Barr.

 

Cette rencontre entre futurs promotionnaires n’a valu que par son suspense, car au niveau technique les lacunes étaient énormes des deux côtés.

Les visiteurs entrent mieux dans la rencontre et Gun, par deux fois, se montre maladroit tout près du but. Eisenecker est plus réaliste et convertit de la tête un joli centre de son capitaine. Les locaux sont méconnaissables et seul Schwoerer parvient à se montrer dangereux lors d’un tir lointain sur le poteau

 

Après les citrons, les hommes du président Losser se rebiffent, mais ils encaissent un second but malheureux sur un tir dévié par un défenseur. Ils jettent alors leurs dernières forces dans la bataille et Guardia réduit le score d’un plat du pied.

Les coups francs pleuvent en leur faveur, mais ni Lepaul, ni Gaudel (qui quitte l’ASM après cinq saisons et demie et plus de cinquante buts dont quelques bijoux), ne réussissent à tromper Amerzehr. Husjan, de son côté, sort le grand jeu face à Cromer et Kurban qui se présentent face à lui.

À la dernière seconde des quelque dix minutes d’arrêts de jeu, Eisenecker sauve sur la ligne son gardien battu et envoie son équipe au paradis.

 

 

Coupe du Crédit Mutuel

BARR – BOOFZHEIM : 10-2.

Mi-temps : 6-0. Arbitre : M. Adjibi (Strasbourg). Les buts : Dogru (12e ’, 39e ’), Gun (15e ’, 33e ’, 42e ’), Kurban (28e ’, 69e ’), Maetz (48e ’), défenseur c.s.c. (76e ’), Schaeffer (82e ’sur pen.) pour Barr ; Meyer (68e ’), Massardier (75e ’) pour Boofzheim.

 

Ce match du 3e tour, prévu initialement le dimanche 15 décembre avec onze autres, a été avancé à jeudi pour libérer les joueurs du FC Boofzheim en raison d’une manifestation organisée le 15 décembre.

Grosse alerte pour Barra au début de la partie, où une longue passe vers le gardien est interceptée par Massardier, l’avant-centre visiteur. Il sert Rohfritsch, dont la frappe n’est pas cadrée. Les locaux vont accélérer le jeu et ouvrir le score par Dogru, sur une percée de 40 mètres conclue par un tir tendu finissant dans le petit filet opposé. Au quart d’heure de jeu, Gun est à la réception d’un centre de Bahar pour doubler la mise d’une reprise instantanée.

 

Debus profite d’une mauvaise relance des locaux : son tir vers la lucarne est dévié en corner par Schaeffer. La domination des locaux va se faire plus forte dans la deuxième moitié de cette mi-temps. Kurban déborde sur l’aile gauche et pique le ballon au-dessus de Roth qui tentait de lui plonger dans les pieds. Puis Ozturk lance Eisenecker sur la droite pour un centre repris par Gun. Sur une touche, Dogru slalome dans la défense restée statique et va marquer de près. Peu avant la pause, Gun dribble le gardien et inscrit son troisième personnel.

En seconde période Maetz et Kurban aggravent le score. Entre-temps, Meyer, oublié sur le côté gauche, avait réduit le score. Un défenseur de Boofzheim détourne dans ses filets un centre de Bahar puis Massardier inscrit le second but des visiteurs sur un tir de 16 m tendu.

J. Labyedh, le libero local passé en attaque, est crocheté dans la surface et laisse le soin à son gardien Schaeffer de transformer le penalty sur un contre-pied.

 

 

Coupe du Crédit Mutuel

MUSSIG 2

BARR 1

Mi-temps : 0-1. Arbitre : M. Pfister (Schœnau). Les buts : Gaudel (46e ’), Jehl (86e ’) pour Mussig ; Bahar (21e ’) pour Barr.

 

Après une bonne entame de rencontre, concrétisée par quelques situations dangereuses devant le but barrois, les locaux concèdent l’ouverture du score par Bahar qui exploite au mieux une mauvaise relance de Husjan.

À peine une minute plus tard, Cromer s’échappe dans l’axe et son tir heurte la base du poteau. Torun est également en position d’inscrire le 0-2, avant que Gaudel, sur coup franc, et Guardia, en contre, ne butent sur Schaeffer, le brillant gardien visiteur.

 

À la reprise, un magnifique « une-deux » entre Bossert et Gaudel permet à ce dernier placer son ballon au ras du poteau : 1-1. Après cette égalisation, le jeu se déroule en grande partie au milieu du terrain et les deux gardiens sont peu sollicités. On s’achemine vers les tirs au but quand Bossert reprend en taclant un centre venu de la droite. La balle va mourir sur le poteau et Jehl, qui a bien suivi, qualifie les siens pour les quarts de finale.

 

 

Equipe I - Mai 2014

debout: SCHAEFFER Fabien, OZTURK Talha Muhammet, CROMER Quentin, BAHAR Baris, TORUN Yasin, SCHWARTZ Jean.
accroupis: KURBAN Abdi, SEZGIN Mustafa, AMEZRHER Fauzi, EISENECKER Christophe, DOGRU Volkan.

 

 

COUPE DU CENTRE ALSACE

BARR 2

BENFELD 1

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. El Fanni. Les buts : Bahar (7e ’), Maetz (49e ’) pour Barr ; Amann (45e ’+2) pour Benfeld.

 

Les visiteurs sont rapidement en action, avec Demir et Litzenburger qui bute sur Schaeffer. La première incursion des locaux dans le camp adverse, à la 7e ’, aboutit à un corner. Bahar le tire directement et le gardien benfeldois ne parvient pas à maîtriser la balle glissante qui retombe derrière la ligne de but.

Les visiteurs multiplient les attaques sans succès jusque dans les arrêts de jeu de la première mi-temps, où Litzenbuger déborde côté droit et centre en retrait pour Amann, esseulé à 16 m. Il contrôle et frappe à ras de terre pour une égalisation méritée.

Après la pause, Litzenburger touche la transversale. Sur un contre des locaux, Kurban lance Maetz légèrement décalé sur la droite. L’attaquant barrois voit le gardien s’avancer et il réussit le lob qui qualifie Barr pour le tour suivant.

 

 

COUPE DU CENTRE ALSACE

HUTTENHEIM 1

BARR 2

Mi-temps : 1-1. Arbitre : M. Munch. Les buts : Loos (42e ’) pour Huttenheim ; Littel (45e ’+2), Dogru (70e ’) pour Barr.

 

Barr a mis une vingtaine de minutes pour entrer dans ce tour intermédiaire. Les locaux ont la maîtrise du jeu et se créent des corners ; en face, un tir d’Ozturk est détourné du pied par Nourry, le cerbère local. Le jeu s’équilibre jusqu’à la 42e ’, où le stoppeur local traverse tout le terrain et place une frappe des 20 m qui rebondit dans la surface et trompe Durr, le gardien occasionnel des visiteurs. Dans les arrêts de jeu, Dogru contre et ouvre sur Ozturk pour un centre au second poteau converti en but par Littel.

Peu après la reprise, Dogru trouve encore Littel dans les 6 m mais l’avant-centre ne cadre pas. 70e’, sur une attaque en losange entre Aarab et Tozman, le ballon parvient à Dogru dans le dos de la défense. Le libero barrois, repositionné en milieu offensif, place le cuir hors de porté de Nourry. Les locaux un peu brouillons dans cette seconde mi-temps ne se procurent plus d’occasion

 

 

COUPE DU CENTRE ALSACE

Barr – Rossfeld 0 - 3

Barr est resté muet

La partie démarre sur un rythme soutenu. Dès l’entame du match, une tête de l’avant-centre visiteur Higueras passe de peu à côté du cadre. La réponse des locaux se fera en deux occasions dans le premier quart d’heure. Sur un coup franc de Sabbar, Littel de la tête manque le cadre. Puis, sur une action similaire de Sabbar, Hohenleitner relâche le ballon devant Littel.

Après une reprise de M. Schmitt suite à un corner que Schaeffer renvoie d’une manchette, on assiste à la meilleure période des divisionnaires. Une percée à deux (Khedir-Gun), à une touche de balle, se termine par un tir contré, puis l’attaquant, replacé pour ce match en milieu offensif, passe dans l’axe mais son tir est heurté par le montant.

À la fin de la première mi-temps, les Barrois montrent quelques signes de lassitude dont Rossfeld ne va pas profiter. Schaeffer s’interpose devant Higueras, excentré, reprenant un centre de Sourice. Reibel, bien placé, manque le cadre et Ott à la 40e , voit son tir renvoyé par la transversale. L’entrée de Kister après la pose va débloquer la situation. À la 50e minute, excentré dans la surface, il reprend un corner d’un tir puissant pour l’ouverture du score. Huit minutes plus tard, toujours côté droit, il centre pour Higueras qui aggrave le score par une reprise de la tête. Barr va tenter quelques contres : Ozturk ouvre pour Gun, Littel est à la réception du centre mais sa frappe passe au dessus. Rossfeld, qui attaque souvent sur les ailes va passer côté gauche cette fois et c’est le latéral Thelen qui, d’une frappe tendue à mi-hauteur, inscrit le troisième but. En fin de rencontre, suite à une action semblable, le défenseur centre, cette fois pour la tête de Higueras, et le cuir passe de peu au dessus du cadre.

Les spectateurs ont pu assister à une rencontre animée avec de belles actions et disputée dans un très bon esprit.

 

Cette page a été mise à jour le 25/11/15.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :