FC BARR 1973
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 1973/1974

 

UNE DEUXIEME PLACE AU GOÛT AMER

 

Le coach Gérard STEIN ne peut que se féliciter du retour de Jean-Pierre LALEVEE , car l'ex-cadet d'Alsace et fer de lance du FC KRONENBOURG constitue à lui seul un somptueux renfort pour notre équipe. André CHALENCON nous vient des SR OBERNAI et apporte toute sa hargne (parfois excessive) à l'édifice alors que seul Daniel BURGARD s'en va entamer un long séjour à MITTELBERGHEIM. Le début de saison n'est pas des meilleurs et au bout de la cinquième journée, notre club ne compte que 4 points et se voit largement distancé par le leader RHINAU. L'élimination en coupe d'Alsace, face à la modeste équipe de BOERSCH, ne redore pas notre blason et l'inquiétude dans les rangs de nos supporters se fait grandissante, d'autant plus que l'infirmerie ne désemplit pas. Une victoire à l'arraché à LINGOLSHEIM sonne le réveil de nos troupes et après une série somptueuse , les vignerons se retrouvent au terme de la douzième journée au coude à coude avec le leader Rhénan. Le choc au sommet face à ce même adversaire draine près de 600 spectateurs et s'achève sur un score de parité 1 à 1. Le mano à mano peut se poursuivre jusqu'à la 16e journée , où notre équipe se rend à WESTHOUSE. Les locaux, jouent une de leur dernière carte, car classés à trois points des leaders. C'est l'occasion rêvée de se replacer. Les coéquipiers de Jean-Marie HUCK ne s'en privent pas en remportant la partie sur le score de 4 à 1, il est vrai avec beaucoup de réussite et l'appui de l'arbitre, ce jour-là les Barrois présentaient l'équipe suivante :

 

Alain FISCHER

Christian TRAPP

Ralph ODENBACH

Jean-Claude VACHER

André CHALENCON

Jean-Marc LEDIG

Daniel DABEL

Pierre WERLE

Francis LEVY

Jean-Pierre LALEVEE

Jacques BOSSERT

 

Dans le même temps, RHINAU se fait accrocher à STE CROIX AUX MINES et les positions se resserrent en tête du classement. La chance semble sourire aux Barrois qui prennent seuls le commandement le dimanche suivant, mais les rencontres face à LINGOLSHEIM (2 à 2) et plus encore la défaite face à STE CROIX AUX MINES (3 à 2 - 3 buts de MARCHAND) vont définitivement sonner le glas de nos espérances. WESTHOUSE passe en tête et ne lâche plus rien.

Nos résultats saison 1973/1974

A domicile :
8 victoires : WOLFISHEIM 4 à 0 ; LINGOLSHEIM 1 à 0 ; MUTZIG II 3 à 0 ; STE CROIX AUX MINES 4 à 1 ;FAIG 3 à 2 ;GERSTHEIM 3 à 0 ;ERGERSHEIM 2 à 0 ; OBERNAI 5 à 0
2 matchs nuls : WESTHOUSE 4 à 4 ; DUTTLENHEIM 1 à 1
1 défaite : RHINAU 3 à 4

A l'extérieur
3 victoires : ERGERSHEIM 2 à 4 ; GERSTHEIM 1 à 4 ; OBERNAI 1 à 4
5 matchs nuls : LINGOLSHEIM 2 à 2 ; WOLFISHEIM 2 à 2 ; DUTTLENHEIM 1 à 1 ; RHINAU 1 à 1 ; FAIG 2 à 2
3 défaites : WESTHOUSE 4 à 1 ; STE CROIX AUX MINES 3 à 2 ; MUTZIG II 3 à 1

CLASSEMENT FINAL SAISON 1973/1974


1.

WESTHOUSE

31 points

81:32

2.

BARR

29 points

60:37

3.

WOLFISHEIM

29 points

57:34

4.

LINGOLSHEIM

29 points

53:32

5.

RHINAU

29 points

44:34

6.

DUTTLENHEIM

26 points

47:34

7.

FAIG

26 points

41:25

8.

STE CROIX AUX MINES

22 points

45:46

9.

ERGERSHEIM

17 points

27:58

10.

MUTZIG II

13 points

32:59

11.

GERSTHEIM

8 points

32:59

12.

OBERNAI

5 points

18:81


SAISON 1973/1974
LE FC BARR A L'OREE DE LA SAISON

Dernièrement, le comité du FC Barr s'est réuni pour préparer la nouvelle saison. En premier lieu, il a nommé, vice-président, M. Jean-Jacques WEMMERT. Ensuite il a constitué les différentes équipes de responsables pour encadrer les équipes.
Responsables pour les équipes seniors : MM. André LEVY, Jean-Jacques WEMMERT, Jean-Paul ANSTETT, René MUNCH, EDDY BRUNNER, Richard GILBERT, Francis LEVY et Jean-Paul MULLER.
Responsables pour les équipes de jeunes :
Cadets : MM. Charlot PFLEGER - Luigi PACE et Robert REUSCHLE
Minimes : MM. Alphonse LAUX, Claude BRITZEL et Charlot PFLEGER
Responsables pour les vétérans : MM. WEMMERT, MULLER et MUNCH
Pour faciliter la tâche des dirigeants des jeunes, le comité est d'accord pour créer une commission des jeunes qui comprend : MM. PFLEGER, R.BARTHELMEBS, LAUX et R.MUNCH
Le président M. HAMBORG a également rappelé que les séances d'entraînement de toutes les équipes reprendront le 2 août sous la direction de M. STEIN, il souhaite que tous les joueurs disponibles assistent à ces séances.
Le comité a mis au point le calendrier d'avant-saison. Ainsi, elle participera au tournoi de Heiligenstein le 12 août. Les 15 et 19 août auront lieu sur le terrain municipal des tournois du FC Barr. Le 15 ce sera l'équipe première qui a invité des fortes équipes voisines , en l'occurrence : Boofzheim, Bischoffsheim, Sélestat II ainsi que l'équipe locale.
Le 19 août se sera au tour de l'équipe réserve de disputer son tournoi annuel et l'équipe première disputera un match amical contre le SC Sélestat I.
Enfin, les 1er et 2 septembre se déroulera, un tournoi réservé aux jeunes.
Ainsi donc la saison, à peine terminée, reprend de plus belle et le FC Barr espère qu'il se classera aussi bien que la saison passée.

Dernières Nouvelles d'Alsace


MATCH DU 9 SEPTEMBRE 1973

E.S. WOLFISHEIM - F.C. BARR 2 : 2

C'est sur un nul équitable que s'est etrminé ce match qui sentait bien le début de saison. Plus rapides sur la balle que les locaux, les Barrois se créèrent d'entrée les meilleures occasions et après une bonne demi-douzaine de corners, en obtinrent un autre qui aboutit sur le pied de LALEVEE qui donna l'avantage à ses couleurs (38e). Wolfisheim entama la seconde période avec la ferme intention d'égaliser. Ce fut chose faite à la 60e minute, où HAMM en plaçant la balle sous la barre transversale exploit victorieusement un coup-franc indirect. Les visiteurs baisseront pied mais cela ne les empêcha point de reprendre une nouvelle fois l'avantage à la74e minute par BOSSERT qui battait FUCHS impuissant sur un fulgurant tir en coin. A 8 minutes de la fin, un shot de HAMM, qui aurait certainement pris le chemin de la sortie de but, fut dévié malencontreusement par un arrière visiteur dans ses propres filets au grand dam des supporters barrois.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1973 )

 

 

MATCH DU 16 SEPTEMBRE 1973

F.C. BARR - F.C. RHINAU 3 : 4

Face à une équipe de Rhinau accrocheuse et qui s'est battue jusqu'à la dernière minute, les locaux ne sont jamais arrivés à une bonne carburation. Dès la deuxième minute de jeu, Rhinau ouvre le score. Les locaux réagissent par quelques rares contre-attaques. Les visiteurs aggravent la marque sur une erreur grossière de la défense locale tandis que Barr marque par son inter LALEVEE. Score à la mi-temps 1 à 2 pour Rhinau. Après les citrons, les locaux assiègent les visiteurs devant leur but. Sur une contre attaque astucieusement menée par leur ailier gauche, Rhinau marque son 3e but. Barr réagit vigoureusement et réussit à marquer deux buts en 20 minutes dont 1 sur penalty par WERLE. A 10 minutes de la fin, Rhinau marque un 4e but et réussit à empocher les deux points. Les visiteurs ont largement mérité de gagner le match grâce à leur vitesse et à leur volonté de vaincre.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1973 )

 

 

 

MATCH DU 30 SEPTEMBRE 1973

F.C. BARR - A.S. GERSTHEIM 3 : 0

Le FC Barr n'a pas déçu ses nombreux supporters et a remporté une victoire méritée face à un adversaire courageux qui n'a pas inquiété sérieusement les locaux. Néanmoins, dès la 2e minute, les visiteurs ont failli ouvrir la marque lorsque l'ailier droit de Gerstheim subtilisa le ballon au gardien local et tira au but. Tout le monde croyait le points acquis, mais à la dernière seconde, l'arrière droit DABEL sauva sur la ligne de but. Il faut attendre la 30e minute, pour voir l'inter LALEVEE, sur une action personnelle, ouvrir le score. Après les citrons, les locaux dominent dans tous les compartiments et ce n'est que justice lorsqu'à la 60e minute, l'avant centre LEVY réussit le deuxième but pour ses couleurs. A 5 minutes de la fin, le même LEVY libère les nombreux supporters en inscrivant le troisième et dernier but pour les locaux. Toute l'équipe locale est à féliciter avec mention spéciale à DABEL, VACHER et LALEVEE.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1973 )

 

 

 

MATCH DU 7 OCTOBRE 1973

A.S. MUTZIG II - F.C. BARR 3 : 1

D'entré sur une pelouse légèrement glissante, Barr attaque, mais Mutzig se reposant sur une excellente défense, où LOTZ brillait, lance de dangereuses contre attaques. Sur l'une d'elle, le Mutzigeois MARTIN, interceptait le ballon, remontait 80 mètres de terrain et des 16 mètres adressait un splendide centre que DORNINGER, de 10 mètres, expédiait de la tête dans les filets. Les réactions des Barrois furent dangereuses, mais ils se heurtaient au mur, LOTZ, NIGGEL et COURTES. Pourtant BOSSERT à la 20e minute, égalisa, suite à un centre en retrait cafouillé par les défenseurs. Puis DORNINGER, l'avant centre local, récupéra à la 25eme minute une balle splendide qu'il brossa imparablement dans les buts barrois. 2 à 1 l'écart était fait! La deuxième mi-temps vit un déferlement des Barrois qui jouèrent pratiquement dans le camp local tout le temps. Mais le jeu des viticulteurs tomba dans le piège de la défense locale. Barr s'époumonna et sortit sa défense, ce qui facilita les contre attaques locales. Du milieu du terrain, RASZECK s'en alla tout seul et après une course de 50 mètres battit sans rémission le dernier rempart des visiteurs (3à1). Barr devra canaliser ses efforts, Albert FUCHS, le mentor barrois s'en chargera bien.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1973 )

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 14 OCTOBRE 1973

F.C. BOERSCH - F.C. BARR 3 : 2

La première partie du match fut à l'avantage des visiteurs techniquement supérieurs et LALEVEE à la 37e minute concrétisa cet avantage. 0 à 1 à la mi-temps. Alors qu'on attendait encore les Barrois, ce furent les locaux qui, avec cran, dominèrent la situation et marquèrent trois buts par FRIESS, TEDERIX et KLEIN B. (sur penalty). Les visiteurs se rebiffèrent quelque peu et par leur inter droit réduisirent le score à la 83e minute. Mais il était trop tard. Très bon arbitrage.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1973 )

 

 

 

MATCH DU 21 OCTOBRE 1973

F.C. BARR - A.S WESTHOUSE 4 : 4

Les Barrois qui avaient beaucoup à se faire pardonner ont entamé le match avec beaucoup de détermination et menaient rapidement par 2 - 0 (RIFF 6e et LEVY 21e ) se trouvaient à la conclusion de combinaisons bien menées. Mais Westhouse réagit et revint à 2-1 à la 26e, grâce à l'ailier-gauche SPIRGEL. Dès la reprise, à la 46e, Barr fait le trou par LEVY grâce à un joli centre de BOSSERT. Mais Westhouse marque sur contre-attaque par HUCK. Le match semble joué dès la 61e', sur action personnelle de RIFF. Mais c'est mal connaître l'énergie et l'efficacité de Westhouse qui revenait à 4-3 grâce à un coup-franc magistralement transformé par HUCK. Ce même joueur réussit à redonner l'égalité à la 81e'. Au vu de ce match, les Barrois sont passés à côté d'une performance. Mais ils auront au moins prouvé qu'ils sont toujours capables de rivaliser avec les meilleurs.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1973 )

 

 

 

MATCH DU 11 NOVEMBRE 1973

F.C. BARR - F.C. LINGOLSHEIM 1 : 0

PETITE VICTOIRE DE BARR SUR LINGOLSHEIM

Devant près de 180 spectateurs, le FC Barr a remporté la plus petite des victoires par le score de 1-0. Dès le coup d'envoi, les locaux prennent la direction des opérations et le gardien visiteur a fort à faire pour endiguer les assauts barrois. Ces derniers n'arrivent néanmoins pas à concrétiser leur supériorité au tableau d'affichage. Après les citrons, les Barrois mettent les bouchées doubles mais la défense des visiteurs tient bon. Le match devient de plus en plus heurté et la qualité du jeu s'en ressent. C'est à la 70e minute que l'inter CHALENCON marque l'unique but de la partie après une très belle passe de l'avant-centre LEVY. Quelques minutes plus tard l'arbitre expulse l'avant-centre visiteur et plus rien ne sera marqué malgré un engagement physique extrême des deux équipes. Le FC Barr a largement mérité cette victoire qui aurait pu être beaucoup plus nette si les avants locaux n'avaient pas raté plusieurs occasions, dont quelques-unes très faciles.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1973 )

 

 

 

MATCH DU 18 NOVEMBRE 1973

F.C. BARR - C.S. STE CROIX AUX MINES 4 : 1

Le FC Barr a battu l'un des leaders par le score sans appel de 4 à 1. Dès le début de la rencontre, les locaux ont pris la direction des opérations sans toutefois concrétiser immédiatement leur supériorité. A la 21e minute, RIFF tire sur le poteau et une minute plus tard c'est un shot de LALEVEE qui s'écrase sur la transversale. Il faut attendre la 30e minute, pour voir les locaux ouvrir le score par LALEVEE. Deux minutes plus tard c'est au tour de CHALENCON d'aggraver la marque. Les visteurs réagissent vigoureusement et rectifient à 2 à 1 par leur ailier gauche. A peine la balle remise en jeu, les Barrois augmentent à 3 à 1. Après les citrons, les locaux dominent outrageusement mais réussissent pas à augmenter la marque qu'à la 60e minute où l'ailier RIFF, d'une tête plongeante, établit le score final. Très bon arbitrage de M. GNAEDIG de Vendenheim

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1973 )

 

 

 

MATCH DU 23 DECEMBRE 1973

F.C. DUTTLENHEIM - F.C. BARR 1 : 1

Le match fut en première mi-temps à l'avantage des hommes du président SCHMITT, mais la ligne des avants n'arriva pas à profiter des occasions de but. Le score resta vierge jusqu'à la mi-temps. Dès la reprise, les visiteurs se sont montrés dangereux et la défense locale supportait de plus en plus le poids du match. Elle encaissa à la 62e minute un but de BOSSERT. Dès la 68e minute, Duttlenheim, sur coup-franc indirect shooté par LEOPOLD, égalisa. Dès lors, la rencontre s'anima et par la suite il fallut tout le sang-froid de l'arbitre M. SCHAFLING de Vendenheim (qui était même obligé d'expulser le demi droit de Barr à la 80e) pour garder le match en main.

(Dernières Nouvelles du Lundi - dec 1973 )

 

 

 

MATCH DU 30 DECEMBRE 1973

S.C. ERGERSHEIM - F.C. BARR 2 : 4

Environ 200 spectateurs ont assisté à cette rencontre disputée âprement du début à la fin. L'équipe locale a une fois de plus, laissé les deux points de l'enjeu à l'adversaire. Dès le début des hostilités, les rapides avants visiteurs mirent à contribution la défense locale truffée de remplaçants. A la 5e, Barr ouvrit le score par l'avant-centre sur mésentente entre un arrière local et le gardien. Ergersheim ne resta pas inactifs et la défense visiteuse connut des moments difficiles. Une seconde bévue de la défense locale permit aux vignerons de scorer une deuxième fois. A la 35e', l'avant-centre local BOEHLER mit dans le vent la défense adverse et son centre impeccable fut repris de façon magistrale par KOESTEL. Après la pause, Ergersheim domina nettement et réussit à rétablir la parité à la 55e', par le remplaçant FRITSCH. Les visiteurs réagirent vigoureusement et trouvèrent le chemin des filets pour la troisième fois à la 60e'. A noter, l'expulsion d'un arrière local à la 65e'. réduits à dix, les locaux se défendirent à merveille et furent victimes d'une décision malheureuse de l'arbitre qui frustra d'un penalty flagrant suite à une faute de main dans la surface de réparation adverse. Les joueurs locaux protestaient violemment et les visiteurs en profitèrent pour marquer un quatrième but sur une contre-attaque rondement menée.

(Dernières Nouvelles du Lundi - dec 1973 )

 

 

 

MATCH DU 20 JANVIER 1974

F.C. BARR - F.A.I.G. 3 : 2

Victoire, malgré un manque de souffle

BARR L'EMPORTE DE JUSTESSE CONTRE LA FAIG

Le FC Barr revient de loin. En effet, après avoir mené 3 - 0 après 55 minutes, les visiteurs ont changé de rythme, inscrit deux buts parfaitement mérités et faillit égaliser à la dernière seconde du match. Dès le coup d'envoi, le jeu est plaisant à suivre et le match se déroule sur un rythme assez rapide. Les locaux dominent territorialement, mais les visiteurs répliquent par des contre-attaques parfois dangereuses. C'est pourtant les Barrois qui ouvrent le score à la 10e minute sur un coup-franc transformé par le capitaine LALEVEE. Plus rien ne sera marqué durant la première mi-temps. Dès la reprise, les locaux dominent outrageusement et réussissent à marquer deux buts par LALEVEE et LEVY aux 50e et 55e minutes. Les spectateurs croyaient assister à un effondrement des visiteurs, mais les locaux relâchèrent dangereusement le jeu. Dès la 56e minute, l'inter-droit de Graffenstaden rectifia à 3-1. Ce sera alors au tour des visiteurs de dicter le jeu et les locaux ne réagissent que par de rares contre-attaques. C'est ainsi qu'à la 85e minute, l'ailier-gauche des visiteurs marqua un deuxième but pour Graffenstaden. A partir de ce moment, il n'y a qu'une seule équipe sur le terrain. Les Barrois ont du mal à tenir le résultat. Ils parviennent néanmoins à préserver leur mince avantage. Par cette victoire, les Barrois se hissent à la 2e place du classement et confirment ainsi leur prétention à la montée.

(Dernières Nouvelles du Lundi - janv 1974)

 

 

 

MATCH DU 27 JANVIER 1974

F.C. BARR - E.S. WOLFISHEIM 4 : 0

Le FC Barr a largement dominé et mérité sa victoire sur un des candidats au titre. Il le doit en grande partie à son ailier gauche WERLE, qui a réussi un hat-trick. Le premier quart d'heure est assez équilibré et personne des 200 spectateurs ne croyait encore en une aussi large victoire. Dès la 20e', la machine des Barrois commence à tourner rond et ce n'est donc que justice qu'à la mi-temps les locaux mènent par 2 - 0. Dès la reprise, il n'y a qu'une équipe sur le terrain. Les Barrois dominent dans tous les compartiments, réussissant encore à marquer deux buts, tout en ratant quatre ou cinq occasions assez faciles. Avec une telle avance, les locaux ont peu relâché le jeu, mais la défense barroise a su maîtriser les avants visiteurs, assez quelconques. A 5 minutes de la fin, l'ailier-droit BOSSERT rate encore un penalty. Les locaux ont donc victorieusement défendu leur 2e place au classement. Quant aux visiteurs, ils n'ont jamais trouvé la bonne carburation.

(Dernières Nouvelles du Lundi - janv 1974 )

 

 

 

MATCH DU 10 FEVRIER 1974

F.C. RHINAU - F.C. BARR 1 : 1

Choc au sommet devant 600 spectateurs

Rhinau et Barr n'ont pu se départager

Ce match au sommet entre les deux premiers du groupe 3 fut favorisé par un temps idéal qui a attiré près de 600 spectateurs qui se sont retirés déçus par la prestation des deux équipes. Le score, cependant, reflète la physionomie de la rencontre. Dès le coup d'envoi, Barr démarre à fond et met en danger à plusieurs reprises le gardien HERTRICH. RIFF, seul devant le but, voit son action stoppée par le gardien rhinois qui plonge dans ses pieds. Barr se crée une deuxième grosse occasion suite à un net hors-jeu, mais ne sait pas l'exploiter. Rhinau se réveille à partir de la 20e et le jeu se stabilise. A la 25e, suite à un coup-franc tiré par D. MEYER, HEIDT voit sa reprise de la tête repoussée par la abrre. Le jeu sera assez haché, mais équilibré jusqu'à la mi-temps qui est sifflée sur le score de 0 à 0. A la reprise, le scénario ne change guère. Le jeu est monotone et n'a rien d'un match au sommet. A la 65e, HERTRICH se signale par un bel arrêt, Rhinau cependant prend l'avantage grâce à un but surprise de HEIDT qui reprend une balle anodine relâchée par le gardien barrois. A dix minutes de la fin, Barr obtient l'égalisation méritée également sur un but " offert " par la défense rhinoise. C'est sur ce score logique que M. SOUVIGNE (Reichshoffen) siffle la fin d'une rencontre qui laissa les spectateurs sur leur faim.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1974)

 

 

 

MATCH DU 17 FEVRIER 1974

A.S. GERSTHEIM - F.C. BARR 1 : 4

Stade municipal de Gerstheim - spectateurs : 200 - mi-temps 0 à 1. Bon arbitrage de M. HUBER (Bischheim) Buts pour Barr : LALEVEE (23e), LEDIG (56e), RIFF (63e), LEVY (75e) , pour Gerstheim : MULLER (65e) reflète la physionomie de la rencontre. Victoire entièrement méritée de l'équipe visiteuse dont tous les joueurs sont à féliciter pour leur excellente condition physique, à l'opposé de l'équipe locale dont certains éléments pourtant pétris de qualités, cette condition faisait vraiment défaut.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1974)

 

 

 

MATCH DU 24 FEVRIER 1974

F.C. BARR - A.S. MUTZIG II 3 : 0

Les locaux ont quelque peu peiné pour arracher la victoire sur un score qui reflète néanmoins la supériorité des Barrois. Dès le coup d'envoi, ceux-ci s'installent dans le camp des visiteurs, mais n'arrivent pas à percer la solide défense des Bruchois. Et ce n'est que justice que la mi-temps est sifflée sur le score de 0 à 0. Après les citrons, les Barrois mettent la vitesse supérieure. A la 60e minute, ils arrivent à ouvrir le score sur une tête de LEDIG qui a repris un centre de LEVY. Les quelques 150 spectateurs croyaient à l'effondrement des visiteurs, mais c'était sans connaître leur résistance, malgré la sortie sur blessure de leur gardien. Les Barrois ont enfin concrétisé leur supériorité par deux buts marqués par l'ailier droit BOSSERT et ont remporté, malgré tout, une victoire méritée. Ils parviennent ainsi à préserver leur première place au classement mais devront s'appliquer d'avantage à Westhouse s'ils veulent rester leader de leur groupe. Bon arbitrage de M. SCHIFF de Drusenheim.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1974)

 

 

 

MATCH DU 10 MARS 1974

A.S. WESTHOUSE - F.C. BARR 4 - 1

LE LEADER N'EN REVIENT PAS

Westhouse bat Barr 4 à 1 Mi-temps 2-0. Environ 450 spectateurs. Arbitre M. SCHIFF (Drusenheim). Les buts pour Westhouse: Huck (20e' et 82e') , Haxaire (32e') et Spirgel (57e') ; pour Barr : Lalevée (70e'). AS Westhouse avec Wissemmeyer, Riehl, Wehrlé, Ackermann, Mohler, Dotter, Jehl, Griesser, Haxaire, Huck et Spirgel. FC Barr avec Fischer, Trapp, Odenbach, Werlé, Vacher (Riff 46e'), Chalencon, Bossert, Ledig, Levy, Lalevée et Dabel. 

Les joueurs de Barr n'étaient pas très contents à l'issue de leur match au sommet face au troisième, Westhouse. Ils reprochaient en particulier à l'arbitre de les avoir frustré d'un but et d'un penalty et d'avoir accordé aux locaux de l'entraîneur GRIESSER (ex Obernai) deux pénalty sévères. Empressons-nous de préciser que les fautes des défenseurs visiteurs méritaient à chaque fois la sanction suprême ( M. SCHIFF aurait même pu siffler un troisième penalty à la 62e' quand HAXAIRE fut fauché dans la surface de réparation par DABEL), mais que DOTTER dévia de la main semble-t-il, et derrière sa ligne de but, affirment les supporters de Barr, une reprise de LEDIG qui faisait mouche. On était alors en début d'une partie disputée avec acharnement et rien n'était joué. Toujours est-il que, par la suite, les coéquipiers d'un fort bon Jean-Marie HUCK s'assurèrent une nette domination et se créèrent un maximum d'occasions de but. La victoire n'est absolument pas volée. Elle aurait même pu se chiffrer par une marque plus ample si les HAXAIRE et autres JEHL avaient fait preuve, en certaines circonstances , de plus de précision. La ligne d'attaque du cru, extrêmement rapide, se joua le plus souvent d'un compartiment défensif athlétique certes, mais parfois maladroit. Témoin le fauchage de JEHL par ODENBACH et la faute de main de TRAPP sanctionnée à chaque fois par un penalty. Le percutant SPIRGEL et le subtil HUCK donnèrent alors trois buts d'avance à leur équipe, le capitaine visiteur , l'ancien cadet et junior d'Alsace, LALEVEE ayant réduit la marque par un tir peu appuyé pourtant. Le jeune BOSSERT (74e') faillit quant à lui ramener la marque à 3-2 sous les yeux de son frère ainé, l'avant-centre de Mutzig. Mais la réussite était hier du côté d'un Westhouse, dont on reparle dans la course à la montée.

(Dernières Nouvelles du lundi - mars 1974)

 

 

 

MATCH DU 17 MARS 1974

F.C. BARR - S.R. OBERNAI 5 : 0

UNE VICTOIRE SANS BAVURES

Prés de 200 spectateurs ont assisté à la victoire nette, mais pourtant pas facile des Barrois sur la lanterne rouge Obernai. Les locaux ont mis plus d'une heure pour briser la défense des visiteurs où émergeait surtout le jeune gardien de but qui mérite, malgré les cinq buts encaissés, une mention. Dès le coup d'envoi, les Barrois prennent résolument la direction des opérations. La domination est tellement flagrante que les visiteurs dépassent très rarement la ligne médiane. Les Barrois ont marqué le premier but à la 20e' et ce n'est que quelques minutes avant la mi-temps que DABEL réussit à porter la marque à 2 - 0, après un penalty raté par WERLE. Après les citrons, même physionomie du match, mais les Barrois éprouvent beaucoup de difficultés pour percer la défense des visiteurs. Néanmoins, dans le dernier quart d'heure, les avants locaux réussissent à scorer à trois reprises, conservant ainsi la première place au classement. L'arbitrage a été facilité par le fair-play des joueurs.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 1973)

 

 

 

F.C. LINGOLSHEIM - F.C. BARR 2 : 2

LINGOLSHEIM A TENU LA DRAGEE HAUTE AU LEADER BARR

Stade Joffre-Lefebvre - Beau temps ensoleillé - Terrain en très bon état - 400 spectateurs - Mi-temps : 0 - 1. Les Buts : Lalevée (40e'), Levy (75e') pour Barr ; Delfosse (78e'), Metzger (80e') pour Lingolsheim. Arbitrage M. Wianni (Nordhouse) 

Ce match entre le leader et les " tanneurs " s'est finalement soldé par un " draw ". Il fut de qualité fort moyenne et disputé dans un climat de nervosité, ce qui a incontestablement nui à la qualité de la partie. Le résultat en soi devrait contenter les deux équipes, encore que Barr avait la victoire à sa portée jusqu'à la 78e'. La confrontation débuta sur un rythme alerte et dès les minutes initiales chaque phalange eut des occasions. Les locaux dominèrent territorialement les débats, mais les contre-attaques de Barr orchestrées par LALEVEE ne furent pas sans danger pour la défense des tanneurs. Tour à tour, ALLOUCHE, DUTON , SCHNURR et METZGER furent près d'ouvrir la marque, mais la défense adverse parvint toujours à sauver. Les visiteurs encouragés par leurs supporters ne demeurèrent pas inactifs : LEVY, CHALENCON, RIFF et LALEVEE mirent la défense locale sur la sellette, mais sans parvenir à la prendre en défaut. Pourtant, à la 40e', LALEVEE hérita de la sphère et décrocha un boulet contre lequel PARMENTIER dut s'avouer vaincu. A la reprise, Barr tenta de consolider son succès. Les banlieusards eurent pourtant une chance unique de rétablir la parité à la 61e' : une tête de SCHNURR heurtant le poteau pour revenir en jeu ; ALLOUCHE reprit, mais la balle fut contrée et dégagée prestement par la défense. A la 75e', LEVY tira sèchement des 20m et son shoot mourut pour la seconde fois au fond des filets de PARMENTIER qui n'en put mais… Pourtant, la joie adverse devait être de courte durée, puisqu'à peine entré en jeu, le jeune OHLMANN lança DELFOSSE dans le trou ; ce dernier surprit FISCHER et amenuisa l'écart. Tout était encore possible pour le FCL. A la 80e', sur une rentrée en touche, METZGER contrôla la balle et d'un tir sec et précis remit les deux phalanges à égalité.

(Dernières Nouvelles du lundi - 1974)

 

 

 

MATCH DU 7 AVRIL 1974

C.S. STE CROIX AUX MINES - F.C. BARR 3 : 2

SAINTE-CROIX AUX MINES - Trois buts de MARCHAND fatals pour Barr. Le leader prend le match en main dès le premier quart d'heure pour ouvrir la marque par CHALENCON à la 10e'. Sur ce coup du sort les locaux repartent à l'attaque et égalisent par MARCHAND sur une belle ouverture de ROUDOT. L'équipe de Barr fournit une belle prestation, mais ne peut empêcher MARCHAND de marquer le deuxième but sur corner tiré par KOHLER, relayé par TRINGLER. La mi-temps survient sur ce score. Après les citrons, les visiteurs mènent de dangereuses attaques pour égaliser par LALEVEE d'un tir de 20m à ras de terre. Les locaux reprennent le match en main et quelques actions dangereuses s'en suivent. Tir de KOHLER que le gardien dévie. Tir de VOSS au ras du poteau. ANTOINE échoue de justesse sur le gardien , TRINGLER, d'un tir de 35m rase la transversale et le match se termine lorsque MARCHAND hérite d'une balle centrée par VOSS et marque le but de la victoire à la satisfaction des nombreux supporters locaux. L'arbitrage modèle de M. KALK de Benfeld a été facilité par la correction des 22 acteurs.

(Dernières Nouvelles du lundi - avril 1974)

 

 

 

MATCH DU 21 AVRIL 1974

F.C. BARR - S.C. ERGERSHEIM 2 : 0

Confirmant les pronostics favorables au leader, Barr l'a emporté. Cependant, cette victoire fut très longue à se dessiner, puisque ce fut durant les quatres dernières minutes que les locaux parvinrent à scorer à deux reprises. Ce succès d'autant plus important qu'il permet aux locaux de demeurer en tête. Cela dit, devant environ 200 spectateurs, Barr entama les hostilités sur les chapeaux de roue. La domination territoriale de Barr se heurta à une défense extrêmement serrée des visiteurs qui avaient adopté d'emblée cette manière d'opérer. Il y eut au cours de la première période de multiples occasions de part et d'autre, certaines ayant mérité un meilleur sort. En seconde mi-temps, Barr qui désirait absolument vaincre, tenta son va-tout. Cependant Ergersheim tint héroïquement la dragée haute à son adversaire. Déjà les plus ardents supporters de céans se contentaient du " draw " lorsqu'à la 86e minute, LEVY put enfin battre le gardien visiteur. Ergersheim accusa le coup, ce qui permit à CHALENCON, dans les ultimes secondes, de parachever un succès précieux.

(Dernières Nouvelles du lundi - avril 1974)

 

 

 

 

MATCH DU 28 AVRIL 1974

F.A.I.G. - F.C. BARR 2 : 2

Barr a perdu hier un point précieux et peut-être compromis sa montée en promotion. La FAIG alignait cinq remplaçants qui empressons-nous de le dire, n'ont pas démérité. Alors qu'on attendait les visiteurs, ce furent les recevants qui, durant la première mi-temps, dictèrent le plus souvent le ton. Dès la 12e minute, l'ailier-droit ERB hérite d'un dégagement du gardien STREBLER et avec la complicité du gardien visiteur ouvrit le score. Mais à la 15e minute, l'arbitre dicta un penalty contre les locaux sur une faute de l'arrière WALTER, LALEVEE se chargea du tir, mais STREBLER qui, connaissant bien son ancien compère de Cronenbourg, ne se laissa pas berner et dévia le ballon au-dessus de la barre, se blessant à la main lors de cette action. Le gardien de la FAIG eut l'occasion de se distinguer à deux reprises, mais Barr fut trahi par le sien qui relâcha le cuir à 37e minute, MORITZ en profita pour inscrire le deuxième but. Pourtant, les visiteurs réduisirent le score à la 42e minute par RIFF devant une défense qui hésita à attaquer et qui, en l'absence de QUIRIN, RUDLOFF et GRASS, manqua de poids. Mi-temps 2 - 1 Dès la reprise, Barr changea de tactique et la défense de la FAIG fut souvent alertée. Après que le ballon passa à deux reprises devant la ligne de but, la 55e minute amena l'égalisation par RIFF qui reprenait le ballon relâché par STREBLER (2-2) Dans les deux camps l'on manqua plusieurs occasions. Finalement, les deux équipes se séparèrent sur un " draw " après une rencontre indécise disputée devant 250 spectateurs et arbitrée par M. KONRATH, de Schwindratzheim, dont les décisions ne furent pas toujours appréciées des joueurs et spectateurs.

(Dernières Nouvelles du lundi - avril 1974)

 

 

 

MATCH DU 12 MAI 1974

F.C. BARR - F.C. DUTTLENHEIM 4 : 4

Le FC Barr n'a pas réussi à battre les visiteurs de Duttlenheim, bien au contraire, ce sont eux qui ont mené le jeu pendant presque une heure. En effet, à la mi-temps, le score était de 0 à 2 en faveur des visiteurs, et ce n'est qu'en deuxième période que les Barrois se sont enfin réveillés. Ils ont réussi à égaliser à deux reprises. Néanmoins ce score ne suffit pas au FC Barr pour maintenir sa place de second. Le jeu a été plaisant à suivre et l'arbitrage a été correct devant environ 150 spectateurs.

(Dernières Nouvelles du lundi - mai 1974)

 

 

 

LES FOOTBALLEURS DU FC BARR ONT DRESSE LE BILAN D'UNE FRUCTUEUSE ANNEE D'ACTIVITES

L'assemblée générale ordinaire du FC Barr s'est tenue récemment au Hall d'Honneur de l'Hôtel de Ville en présence d'une soixantaine de membres actifs ainsi que de MM. Martin WERNER et Martin FLEISCHMANN, adjoints au Maire de Barr et du président d'honneur du FC Barr, M. Paul SCHWARTZ. 

Le président, M. Eric HAMBORG salua l'assistance fort nombreuse et après avoir commémoré la mémoire de MM. Charles WINGERT et Secondo PASCUAL, anciens joueurs du FC Barr, par une minute de silence, il retraça en grande ligne l'activité de la saison écoulée pour finalement remercier ses fidèles collaborateurs du comité, les entraîneurs, ainsi que tous les joueurs pour le remarquable travail accompli. Puis ce fût au tour de M. Roger BARTHELMEBS, secrétaire général, de donner lecture du procès-verbal de la dernière assemblée générale, procès-verbal qui a été adopté sans observations. Ensuite, il donna un rapport très détaillé sur l'activité du FC Barr au cours de la saison défunte qui a vu le FC Barr disputer 175 matchs officiels avec huit équipes et cent joueurs licenciés, dont treize vétérans, trente quatre seniors, huit juniors, quinze cadets, dix sept minimes, quatorze pupilles et cinq poussins. Sur les cent soixante quinze matchs disputés, soixante treize se sont soldés par des victoires, trente quatre sur des matchs nuls et soixante cinq ont été perdus. Le goal-average général sur l'ensemble de la saison et des huit équipes y compris les deux équipes de football à sept, est de quatre cent deux buts marqués et trois cent trois encaissés. Si l'équipe fanion a frôlé la montée en promotion d'honneur et a donc accompli une saison en tous points remarquable, les autres équipes n'ont nullement démérité, bien au contraire. Ainsi l'équipe seconde engagée en quatrième division a obtenu une sixième place ainsi que les minimes. Seule l'équipe des cadets a fait moins bien, puisqu'elle se classe que huitième dans un groupe il est vrai très fort. Nos deux équipes de jeunes du football à sept, ont de leur côté obtenu des résultats très encourageants pour leur première participation à cette compétition. L'équipe A se classe troisième et l'équipe B se classe quatrième dans leurs groupes respectifs. 

M. Jean-Pierre ANSTETT, trésorier général, donna ensuite un aperçu de la situation financière du club qui fait apparaître une situation saine, malgré les difficultés grandissantes, vu le nombre d'équipes engagées. La gestion financière ayant été vérifiée par les commissaires aux comptes MM. Gérard STEIN et Alain FISCHER, et ce dernier félicita le trésorier pour la parfaite tenue des livres comptables et demanda la décharge au comité. Ont été désignés comme réviseurs de caisse pour la saison 74/75 : MM. Jean-Marie PONCELET et Jean-Marc LEDIG. Après la décharge accordée aux membres sortants, il est procédé à l'unanimité à leur réélection de sorte que le comité du FC Barr se compose de la façon suivante après avoir été élargi avec le consentement de l'assemblée générale. Président d'honneur: M. Paul SCHWARTZ - Président : M. Eric HAMBORG - Vice-Présidents : MM. André LEVY et Jean-Jacques WEMMERT - Secrétaire général : M. Roger BARTHELMEBS - Secrétaire-adjoint : M. Jean-Paul MULLER - Trésorier : M. Jean-Pierre ANSTETT - Membres assesseurs : MM. Claude BRITZEL - Albert FUCHS - Jean-Pierre GARRE - Richard GILBERT - Jean-Marie GILLMANN - Jean-Louis JESSEL - Claude KLEINMANN - Charles KORMANN - Alphonse LAUX - Francis LEVY - René MUNCH - Luigi PACE - Charlot PFLEGER - Robert REUSCHLE et Jean-Jacques SCHMIDT. 

Ensuite, l'assemblée générale a nommé membre d'honneur du FC Barr M. Charles BARTHELMEBS, ancien joueur et membre fondateur de la société. 

La discussion est montée d'un ton sous le point divers quand fut posé à M. l'Adjoint au Maire WERNER le problème de la réfection du stade Paul Degermann et la mise à disposition du club du terrain d'entraînement projeté depuis un certain temps déjà par la Ville de Barr. Avant de déclarer cette assemblée générale, très animée sur la fin, close, le président M. Eric HAMBORG souhaita à tous de passer de bonnes vacances et demanda aux joueurs d'être animés la saison prochaine par le même esprit sportif et de camaraderie qui a permis au FC Barr d'enregistrer au cours de la saison écoulée, des résultats aussi satisfaisants et les invita ensuite à une petite collation.

(Journal de Barr - juin 1974)

 

 

EQUIPE DES VETERANS - SAISON 1973 - 1974

debout de gauche à droite : Gaby HAURY - André ZAHNBRECHER - Rémy HURSTEL - André LORENTZ - Jean-Paul BARTHELME - André LEVY
accroupis : Claude GASS - Gérard STEIN - Charles ZAHNBRECHER - Fernand KINDLE - Jean-Marie PONCELET - Claude KLEINMANN

 

 

Cette page a été mise à jour le 19/03/17.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :