FC BARR 1987
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015
FC BARR 2016
FC BARR 2017

Saison 1987/1988

 

 

ET POURTANT DEBUT MARS NOUS OCCUPIONS LA DEUXIEME PLACE

 

Les départs de Patrice SCHMITT et de David KAAG amoindrissent sensiblement le potentiel offensif de notre équipe. D'un autre côté, le retour de Jean PERRIN dans les cages est un gage de solidité accrue pour la défense et la venue de l'attaquant de NIEDERNAI, Claude CHALENCON donne un peu de poids au compartiment offensif. En milieu de terrain, la confirmation du jeune Michel MERCIER aux côtés du coach Eugène KNEZ permet également de se monter optimiste pour une nouvelle saison en promotion d'honneur.
Les premières rencontres de championnat sont prometteuses, une victoire à domicile face à ROSHEIM (3 à 1), un succès à ANDLAU (1 à 2), la saison commence bien. Il y a bien ce revers à domicile face à NIEDERNAI 0 à 1 (but de l'ex-barrois Chrétien GOEPP) , mais la défense tient bon et les résultats suivent.
Le 25 octobre 1987, les vignerons accueillent un des favoris du groupe, les SR OBERNAI : les spectateurs sont nombreux et le spectacle de qualité, OBERNAI plus aguerri profite du round d'observation pour ouvrir le score, ce qui a le don de réveiller les verts mais aussi d'énerver le coach Néné KNEZ, renvoyé aux vestiaires peu avant la mi-temps. Réduits à dix, on ne se fait pas trop d'illusions dans les rangs des supporters barrois. Mais, c'est sans compter avec la rage de vaincre des co-équipiers de Bernard WALTER. Ce jour-là, Michel MERCIER fait étalage de tout son savoir-faire en inscrivant deux buts, il ne reste plus qu'à conserver cet avantage, Jean PERRIN s'en charge. Le scénario est parfait et les THIRRY, SCHMITT, STEPHAN et autres PIZZATO n'en reviennent pas.
La fin des matchs aller voit les Barrois engranger de précieux points, toujours grâce à une défense de fer regroupée autour de Jean-Claude KIRSTETTER et au terme de la 11ème journée nos couleurs occupent la deuxième place à cinq points du leader OBERNAI avec un timide goal-average de 12 à 10.
Le cycle retour va s'avérer catastrophique : au fil des rencontres la défense perd de sa superbe alors que l'attaque tombe dans une profonde léthargie. Le bilan en points est maigre, 4 petites unités correspondant à autant de matchs nuls ( ANDLAU 1 à 1 ; KOGENHEIM 2 à 2 ; GERSTHEIM 2 à 2 ; OBERNAI 1 à 1) pour 7 défaites. Heureusement, le match nul face à KOGENHEIM sauve la mise car sinon, la saison aurait pu tourner à notre confusion. Le club barrois est sur une mauvaise pente et ,comme souvent, la spirale des défaites va se poursuivre la saison suivante.

Nos résultats saison 1987/1988

A domicile
2 victoires : ROSHEIM 3 à 1 ; OBERNAI 2 à 1
6 matchs nuls : ANDLAU 1 à 1 ; GERSTHEIM 2 à 2 ; HERBSHEIM 1 à 1 ; BENFELD 0 à 0 ; RHINAU 1 à 1 ; KOGENHEIM 2 à 2
3 défaites : PORTUGAIS SELESTAT 0 à 1 ; OSTHOUSE 0 à 2 ; NIEDERNAI 0 à 1

A l'extérieur
2 victoires : ANDLAU 1 à 2 ; OSTHOUSE 0 à 1
4 matchs nuls : OBERNAI 0 à 0 ; GERSTHEIM 0 à 0 ; NIEDERNAI 1 à 1 ; PORTUGAIS SELESTAT 1 à 1
5 défaites : ROSHEIM 2 à 0 ; HERBSHEIM 2 à 1 ; BENFELD 2 à 1 ; RHINAU 3 à 0 ; KOGENHEIM 3 à 1

CLASSEMENT FINAL SAISON 1987/1988

 

1.

OBERNAI

32 points

54:28

2.

PORTUGAIS SELESTAT

27 points

48:34

3.

BENFELD

26 points

33:12

4.

ROSHEIM

26 points

31:26

5.

GERSTHEIM

25 points

43:31

6.

HERBSHEIM

24 points

30:24

7.

RHINAU

23 points

48:34

8.

OSTHOUSE

19 points

20:32

9.

ANDLAU

19 points

32:45

10.

BARR

18 points

20:28

11.

KOGENHEIM

15 points

15:48

12.

NIEDERNAI

10 points

19:51


 

COUPE DE FRANCE
MATCH DU 30 AOUT 1987
F.C. BARR - F.C. LINGOLSHEIM 0 : 3

Barr - Lingolsheim 3 : 0. Mi-temps 0 : 0. Stade Municipal. Une centaine de spectateurs. Arbitrage de M. Holzmann d'Altorf. 

Les visiteurs affichèrent leurs ambitions d'entrée, dominant une équipe locale méconnaissable. Le score de 0 à 0 à la mi-temps, fut plutôt flatteur pour l'équipe barroise. Le scénario ne changea guère en seconde période, la jeune phalange visiteuse continuant à semer la perturbation dans la défense locale. Une faute sanctionnée par l'arbitre valut un coup-franc aux visiteurs concrétisé victorieusement de la tête par CLAUDEPIERRE à la 47'. Alors qu'on attendait un réveil des locaux, Lingolsheim doubla logiquement la mise par l'intermédiaire de MIRANDA qui mystifia BERGMANN suite à une très belle combinaison de tout le compartiment offensif. Dépités, les supporters locaux eurent droit à un troisième but visiteur marqué sur penalty par SCHOTT.

(Dernières Nouvelles du Lundi - août 87)

 

 

 

MATCH DU 6 SEPTEMBRE 1987
F.C. BARR - F.C. ROSHEIM 3 : 1
Walter donne le ton

150 spectateurs - terrain en excellent état - Arbitrage de M. OESTERLE de Strasbourg assisté de MM. SCHOEN et OTZENBERGER 

Les locaux démarrèrent la rencontre tambour battant, ouvrant le score dès la 3e' par leur capitaine WALTER, puis doublèrent la mise à la 7e' par le même WALTER sur corner direct. Profitant des nombreuses maladresses de la défense visiteuse, les vignerons ajoutèrent un 3e but par l'intermédiaire de MERCIER. Rosheim réduisit le score peu avant la mi-temps, un tir dévié par un défenseur local surprit le gardien PERRIN qui ne peut que repousser le cuir dans les pieds de KOSBATUR lequel ne se fit pas prier pour l'envoyer au fond des filets. Forts de leur avantage, les verts laissèrent venir l'adversaire ce qui valut à PERRIN de se distinguer à plusieurs occasions. Sur contre, WALTER décidément très en vu, aurait pu réaliser le hat-trick, son solo échouant sur le gardien adverse. Seule fausse note, l'expulsion du 7 visiteur à 10 minutes de la fin sur contestation de décision de l'arbitre.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 87)

 

 

 

MATCH DU 13 SEPTEMBRE 1987
F.C. ANDLAU - F.C. BARR 1 : 2
Dominer n'est pas gagner

Les Andlaviens prennent la direction des opérations dès le début de la rencontre et se créent de multiples occasions par TOSCH, BUCHER et KAMMERER. TOSCH F. ouvrira la marque à la 15e', Barr se montre dangereux notamment sur un cafouillage où KOPF sauve à deux reprises. Barr égalisera à la 25e' par MERCIER. A partir de la 30e', les locaux perdirent de leur superbe ce qui permit aux Barrois de se montrer dangereux. Score à la mi-temps 1-1. En deuxième mi-temps, les visiteurs font bloc devant un excellent PERRIN. Les locaux dominent totalement la deuxième mi-temps, mais ne purent concrétiser les nombreuses occasions. Coup de théâtre à la 82e', sur un contre de Barr, l'arbitre accorde un penalty, transformé par KNEZ à la 86e'. Les visiteurs empochent deux points nullement usurpés.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 87)

 

 

 

MATCH DU 27 SEPTEMBRE 1987
F.C. BARR - A.S. NIEDERNAI 0 : 1

Stade Paul Degermann. 150 spectateurs. But pour Niedernai: GOEPP (75e'). Excellent arbitrage de M. RINGER de Wickerswihr, assisté à la touche de M. CROVISIER et HEINIMANN.

Le leader est tombé de haut face à une équipe de Niedernai, bien organisée, occupant parfaitement le terrain et profitant des moindres espaces laissés par la défense locale. La première mi-temps fut très équilibrée, une première occasion locale de WERLE succédant à un tir sur la transversale du n°9 visiteur COURREAU. Barr tenta bien d'emballer la rencontre en seconde mi-temps, mais la remarquable organisation de la défense visiteuse ne laissa l'attaque locale que de rares occasions de s'exprimer. WERLE, l'attaquant local le plus en vue, fut bien malheureux de ne pas conclure, après avoir passé la défense visiteuse en revue. Le faux-frère GOEPP (ex-Barrois) se chargea de crucifier les locaux à la 75e'. Malgré la tardive réaction locale, ce but suffira aux visiteurs pour remporter une victoire somme toute méritée.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 86)

 

 

 

MATCH DU 6 OCTOBRE 1987
A.S. GERSTHEIM - F.C. BARR 0 : 0
Trop tard la pression
Match disputé en nocturne. 

Côté local, on était privé dès le départ de cinq titulaires, auxquels sont venus s'ajouter au cours du match, deux blessés supplémentaires. Aussi ne fut-on pas étonné d'assister à une première mi-temps plutôt quelconque, sans beaucoup d'occasions de but de part et d'autre, la meilleure se situant à la 40e' pour Barr. La reprise fut le reflet de la première période. Mais après que le gardien EHRET se fut distingué, les locaux prirent confiance en leurs moyens et mirent sous pression la défense visiteuse, qui tint bon jusqu'à l'ultime minute.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 87)

 

 

 

MATCH DU 18 OCTOBRE 1987
F.C. BARR - F.C. HERBSHEIM 1 : 1
Logique

Stade Paul Degermann. 150 spectateurs. Arbitrage de M.SERRES de Mulhouse assisté de MM. STRUBEL et ARBOGAST 

Les deux équipes entamèrent la rencontre prudemment ce qui valut aux spectateurs une première demi-heure assez monotone. Les visiteurs ouvrirent le score par l'intermédiaire de Rémy SCHNEIDER, à la 31e'. Les locaux réagirent aussitôt acculant les autres sur leur but. La récompense de leurs efforts vint à 2 minutes de la mi-temps, CHALENCON d'une superbe reprise de volée mettant les deux équipes à égalité. En deuxième période, les Barrois firent le forcing mais le jeu trop nul des visiteurs, qui leur valut un carton rouge et 3 jaunes, perturbèrent sensiblement le déroulement de la rencontre. Les verts eurent bien l'occasion de faire la différence mais malheureusement l'excellente défense visiteuse commandée de main de maître par leur libero RIETSCH ne laissa plus rien passer.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 87)

 

 

 

MATCH DU 25 OCTOBRE 1987
F.C. BARR - S.R. OBERNAI 2 : 1
Stade Paul Degermann. 200 spectateurs. Arbitrage de M. WILDEMANN de Colmar

Ce match au sommet entre le leader et son dauphin tint en haleine les nombreux spectateurs présents, les deux équipes en présence ne se faisant aucun cadeau tout au long de la rencontre. Les premiers en action furent les visiteurs qui ouvrirent le score à la 35', STEPHAN reprenant de volée un centre de PIZATTO. Coup de théâtre cinq minutes plus tard, l'arbitre expulsant l'entraîneur-joueur local KNEZ, coupable d'avoir contesté trop fort les décisions de l'homme en noir. Réduits à dix, les locaux offrirent alors à leurs supporters un spectacle de toute beauté. D'abord par FAUTH à la 50', qui catapulta de la tête la sphère sur le dessus de la transversale après un remarquable solo de MERCIER qui remit les deux équipes à égalité d'un superbe tir de 25 mètres. A la 75', sur un corner en faveur des vignerons, le même MERCIER, décidément très en verve, s'éleva plus haut que tout le monde pour tromper de la tête le cerbère adverse. Il restait un quart d'heure de jeu, à déconseiller aux cardiaques, les occasions se succédant de part et d'autre. Finalement, PERRIN et ses défenseurs tinrent bons jusqu'au coup de sifflet libérateur de l'arbitre, accueilli dans l'allégresse par les supporters et joueurs du camp local.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 87)

 

 

 

MATCH DU 15 NOVEMBRE 1987
BARR - BENFELD 0 - 0 
Duguepéroux toujours là 

Stade Paul Degermann. 150 spectateurs. Arbitre M. BENDER de Rouffach assisté par Mlle RIGAUD et M. KLUGHERTZ 

Le début de la rencontre fut à l'avantage des locaux, témoin ce remarquable slalom de MERCIER dans la défense visiteuse à la 14e' ponctué par un tir frôlant le poteau. Par la suite, les occasions se succédèrent de part et d'autre, Benfeld aurait pu prendre une option suite à une bévue d'un joueur barrois, malheureusement l'avant-centre pris pour cible la buvette locale. La deuxième période fut entièrement à l'avantage des vignerons, mais les visiteurs bien regroupés autour de leur libero DUGUEPEROUX ne laissèrent aux verts que très peu d'occasions franches d'ouvrir la marque. CHALENCON et l'excellent FAUTH tentèrent bien dans les ultimes minutes de briser ce rempart. Ce fut peine perdue, l'arbitre sifflant la fin de la rencontre sur ce score vierge. 

Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 

 

MATCH DU 22 NOVEMBRE 1987
A.S. PORTUGAIS SELESTAT - F.C. BARR 1 : 1

Chacun est satisfait

Mi-temps 1-0. Arbitres M. JAEGER de Brumath assisté de MM. RUGERO et WEHRELL. Buts pour l'ASP : VIDAL Abilio 15e' ; pour Barr : 53e' . Terrain gras 

Devant 150 spectateurs, le match démarre en trombe et les deux équipes se créent de nombreuses occasions. Les défenseurs sont à rude épreuve car la pelouse rendue glissante par la pluie n'arrange guère les choses. A la 15e', sur corner, tiré par VALDEMAR, Abilio reprend de la tête et marque. Par la suite, légère domination portugaise, mais n'arrivant pas à concrétiser. Après la pause, Barr réagit et se montre dangereux sur ses contres. Mais l'ASP veille, ce qui n'empêche pas les Barrois de marquer à la 53e', sur un mauvais dégagement de la défense. A la 87e', l'ASP était prête à marquer, mais le gardien adverse préserve sa cage dans un dernier réflexe. Match nul équitable entre les deux équipes.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 87)

 

 

MATCH DU 21 FEVRIER 1988
F.C. BARR - F.C. RHINAU 1 : 1
Mi-temps : 1-0 pour Barr 

Les Barrois débutèrent le match tambour battant. Dès la 2e', MERCIER ouvrait le score après un une-deux avec FAUTH. Le reste de la première mi-temps se résuma à une domination barroise qui ne se concrétisa pas au tableau. En deuxième période, renversement total de situation. Rhinau acculant les Barrois dans leurs derniers retranchements, égalisa à la 65e' par DOTTER, suite à une débandade totale de la défense locale. Par la suite, les deux équipes se contentèrent du résultat acquis.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 88)

 

 

 

MATCH DU 6 MARS 1988
A.S. NIEDERNAI - F.C. BARR 0 : 0
Les jeunes locaux ont tenu le coup
Terrain municipal . 200 spectateurs 

Après la trêve hivernale, les deux équipes en lice étaient particulièrement motivées mais pour des objectifs tout à fait différents. Les Niedernois diminués par l'absence de quatre titulaires ont aligné une équipe très rajeunie. Barr, second au classement venait dans le fief niedernois pour ramener les deux points de la victoire. Le début de partie sans round d'observation vit s'engager deux équipes plus physiques et en première mi-temps, il n'y eut que deux occasions à noter. La première pour Barr mais l'attaquant croise trop son tir, la deuxième pour les locaux trop enlevée. La seconde manche vit Barr revenir avec des velléités offensives plus nettes grâce au vent favorable. Mais l'arrière-garde niedernoise veillait au grain pour conter les attaques. Barr aurait pu l'emporter à la dernière minute sur corner mais la tête de KNEZ rata le cadre. Score satisfaisant pour les locaux où les juniors ont parfaitement rempli leur rôle. Bon arbitrage

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 88)

 

 

 

MATCH DU 13 MARS 1988
F.C. KOGENHEIM - F.C. BARR 3 : 1
Première victoire à domicile
Kogenheim - Barr 3 : 1. Mi-temps 2 : 1 

A l'occasion du dernier match aller, Kogenheim a enfin obtenu ses deux premiers points à domicile. Cette victoire laisse pourtant un goût amer dans les rangs des locaux puisque leur meneur de jeu, Pascal MISTRE, auteur du 3e but a été victime d'un grave accident et a dû être évacué au centre de traumatologie d'Illkirch. Le match débuta sur un rythma alerte et les visiteurs ouvrirent le score grâce à l'opportuniste WERLE à la 15'. La parité fut rétablie à la 29' sur une action rondement menée par les frères MISTRE. Une minute avant la pause, coup de théâtre, les visiteurs sous la pression des attaquants locaux marquent contre leur camp. Mis en confiance par cet avantage, les rouges et blancs surent imposer leur jeu et aggravèrent fort logiquement la marque à la 55'. Cette victoire permet aux locaux de se rapprocher du milieu de classement.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 88)

 

 

MATCH DU 10 AVRIL 1988
F.C. BARR - A.S. OSTHOUSE 0 : 2

Après un round d'observation d'un quart d'heure la première occasion sera barroise à la 15', les débats tardent pourtant à s'animer jusqu'à la 34', où sur une grosse erreur défensive des verts, GROSCLAUDE Patrick ouvre le score pour Osthouse. Il faut attendre la deuxième mi-temps et la rentrée de WERLE pour assister à la réplique barroise. Les occasions d'égalisation restent pourtant rares et sur contre Osthouse creuse l'écart par MEYER à la 75'. Le score n'évoluera plus malgré le pressing des locaux. Arbitrage de M. BICA de Mulhouse.

(Dernières Nouvelles du Lundi - avril 88)

 

 

 

MATCH DU 24 AVRIL 1988
F.C. BARR - A.S. PORTUGAIS SELESTAT 0 : 1
Excellent arbitrage de M. RISSL (Volgelsheim) 

Adossés au vent, l'équipe visiteuse fut la première en action, plusieurs situations chaudes étant annihilées par l'excellent portier local PERRIN. Les locaux ne procédèrent que par contres sans toutefois menacer sérieusement le portier visiteur. A 0-0 à la pause, les supporters locaux placèrent leurs espoirs sur le Dieu Éole favorable cette fois à l'équipe recevante. Malheureusement, bien que dominant entièrement cette seconde période, les Barrois ne surent tirer aucun profit de cet avantage, l'attaque vigneronne gâchant lamentablement les occasions propices se présentant à elle. Après un premier coup de semonce, PERRIN étant sauvé par le poteau, le capitaine visiteur MAEDER crucifia les locaux à 8' de la fin pour donner à son équipe une victoire somme toute méritée.

(Dernières Nouvelles du Lundi - avril 88)

 

 

 

MATCH DU 15 MAI 1988

ROSHEIM - BARR 2 - 0

Match moyen et supériorité des locaux qui n'ont pas bien brillé mais on fait ce qu'il fallait pour remporter le match. A la 8e', les visiteurs manquent une belle occasion d'ouvrir le score mais le ballon est mis à côté. A la 11e', KOSBATUR passe à l'aile gauche, centre sur WACH qui dévie dans le but. A la 25e', un centre précis de Christophe HERR est converti par JOST qui aggrave le score. A la 43e', Barr se montre dangereux mais le capitaine MARX met en corner. Après le repos, les visiteurs au jeu moyen, ne se sont pour ainsi dire jamais signalés sauf par quelques rares brutalités de KIRSTETTER, RIEGEL et KNEZ. Les locaux ont manqué quelques bonnes occasions.

Dernières Nouvelles d'Alsace

 

 

 

MATCH DU 12 JUIN 1988
F.C. BARR - A.S. GERSTHEIM 2 : 2

Barr en quête de points, aborda le match prudemment, trop prudemment puisqu'ils laissèrent l'initiative aux visiteurs qui, en l'espace de 10 minutes, marquèrent deux buts par l'intermédiaire de MATTON et GLATT. A 0 - 2 à la mi-temps, les locaux se devaient de réagir, ce qu'ils firent par l'intermédiaire de leur capitaine WALTER encore une fois un des meilleurs sur le terrain puis par CHALENCON qui loba astucieusement le gardien visiteur venu à sa rencontre. Les vignerons, malgré un dernier forcing, ne purent forcer la décision.

(Dernières Nouvelles du Lundi - juin 88)

 

 

 

 

 

 

Cette page a été mise à jour le 18/12/17.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :