FC BARR 1989
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015
FC BARR 2016
FC BARR 2017

Saison 1989/1990

 

 

LA DIVINE SURPRISE

 

 

Il a fallu une certaine dose de courage pour accepter de reprendre en main une équipe qualifiée de moribonde, mais Denis WENTZIGER sait pouvoir compter sur le président KLEINMANN et ses fidèles collaborateurs Francis WACK et Jean-Paul BOEHM pour redonner un peu de lustre au FC Barr. Les mouvements durant l'inter-saison sont nombreux. Jean-Claude KIRSTETTER rejoint son club d'origine le FC KOGENHEIM, Thierry FAUTH tente sa chance à DUPPIGHEIM alors que Luc SONZOGNI, Francis CARNIEL et Thierry DORIVAL rangent leurs chaussures à crampons.
L'effectif restant de la saison précédente se compose de Claude KLEINMANN, Patrice DOSSMANN, Jacky et Gilles GUTH, Claude RIEGEL, Jean-Marc BARTHEL, Maurice LINDER, Bernard WALTER, Michel MERCIER, Thierry ALESSANDRI, Guy BARTHELMEBS, Pierre WERLE, Jean-Pierre LALEVEE et le convalescent Christian FERRENBACH. Tout juste de quoi composer une équipe, dans ces conditions la venue de trois ex-violets Jean-Yves RIOTTE, Jean-Marc HAGENBACH et Patrick GISSELBRECHT est accueillie comme un cadeau du ciel. Bernard BUHLER et Patrick HAENSEL en provenance d'ANDLAU, se joignent au groupe en compagnie du jeune Moustique AMEZREHR et de Hervé MIEDEL (ex- HILSENHEIM). L'effectif ainsi étoffé permet de voir venir, les trois premiers matchs sont difficiles, défaite à face aux promus de HIPSHEIM, matchs nuls contre GERSTHEIM et HEIDOLSHEIM et on pense s'acheminer vers une nouvelle lutte pour le maintien. Pourtant, après un premier succès face aux PORTUGAIS DE SELESTAT, la voie est royale, 6 victoires, un match nul obtenu dans le fief sélestadien malgré l'expulsion scandaleuse de Jean-Marc BARTHEL. Il n'en faut pas plus pour revenir à trois points du leader HIPSHEIM. La première rencontre des matchs retours nous offre l'occasion de frapper un grand coup, justement face à HIPSHEIM. Bernard WALTER et ses coéquipiers ne se font pas prier et obtiennent un succès mérité 1 à 2 (buts de Hervé MIEDEL et de Michel MERCIER). Rien ne semble pouvoir arrêter la machine barroise, il y a bien les accrocs face à GERSTHEIM et HERBSHEIM (1 à 1), mais avec un déplacement jugé facile à RHINAU, les hommes du président KLEINMANN ont toutes les chances de distancer leurs adversaires directs. Ce soir-là, c'est la Bérésina, incapables de tenir en respect leurs opposants, le revers est cuisant (4 à 1). Dès lors, notre équipe amoindrie par les blessures de plusieurs titulaires, perd de sa superbe. Il y a bien un baroud d'honneur lors du match au sommet face à SELESTAT (1à1), les verts sont au bout du rouleau et HIPSHEIM , le troisième larron ne lâche plus prise et termine en tête. Le FC Barr se contente de la deuxième place, conscient d'être passé tout près d'une montée pourtant insoupçonnable en début de saison.

Nos résultats saison 1989/1990

A domicile
5 victoires : GEISPOLSHEIM 3 à 1 ; PORTUGAIS SELESTAT 5 à 2 ; BENFELD 3 à 1 ; HEIDOLSHEIM 1 à 0 ; RHINAU 5 à 2
5 matchs nuls : SELESTAT 1 à 1 ; GERSTHEIM 1 à 1 ; BALDENHEIM 2 à 2 ; ESCHAU 2 à 2 ; HERBSHEIM 1 à 1
1 défaite : HIPSHEIM 1 à 3

A l'extérieur
5 victoires : HIPSHEIM 1 à 2 ; PORTUGAIS SELESTAT 1 à 2 ; BENFELD 1 à 2 ; BALDENHEIM 0 à 2 ; HERBSHEIM 1 à 3
4 matchs nuls : SELESTAT 1 à 1 ; GERSTHEIM 1 à 1 ; HEIDOLSHEIM 0 à 0 ; ESCHAU 2 à 2
2 défaites : RHINAU 4 à 1 ; GEISPOLSHEIM 3 à 1

CLASSEMENT FINAL SAISON 1989/1990

 

1.

HIPSHEIM

33 points

58:23

2.

BARR

29 points

40:29

3.

SELESTAT

28 points

39:22

4.

GEISPOLSHEIM GARE

27 points

47:28

5.

GERSTHEIM

26 points

30:29

6.

PORTUGAIS SELESTAT

23 points

31:34

7.

BENFELD

22 points

24:33

8.

BALDENHEIM

18 points

27:34

9.

HEIDOLSHEIM

18 points

26:40

10.

ESCHAU

16 points

29:38

11.

HERBSHEIM

16 points

27:39

12.

RHINAU

8 points

24:53

 

 

Leader du groupe 4 de la Promotion

FC Barr : Divine surprise ?

Petit retour en arrière. En mai 1989, le FC Barr échappe aux barrages uniquement par la grâce de son goal-average particulier favorable. C'est Molsheim qui dispute l'épreuve… et se retrouve en division inférieure au bout du compte. A Barr, le soulagement est profond. Le président Claude Kleinmann n'a qu'un objectif : vivre une saison moins éprouvante pour les nerfs. Aujourd'hui, le président n'est sans doute pas plus serein qu'il y a dix mois. A la différence près que son équipe lutte non plus pour éviter la descente, mais bel et bien pou l'accession en Promotion d'excellence.
En dix mois, beaucoup de choses ont changé au FC Barr. Si Kirstetter (Kogenheim) et l'ancien Pierrot Sonzogni (arrêt) ont quitté le club ou cessé leur activité à l'instar de Fauth, Dorival et Carniel, d'autres sont arrivés. Au trio sélestadien Hagenbach, Riotte, Gisselbrecht s'est ajouté l'ancien de Hilsenheim Miedel et le vétéran Haensel tous deux non-mutation.
Et puis, M. Kleinmann a eu la main heureuse dans le choix de son nouvel entraîneur. Denis Wentzinger qui avait opéré au FC Kogenheim de la belle époque, puis commencé une carrière de joueur entraîneur à Hilsenheim était disponible. C'est lui qui est aujourd'hui à l'origine du brillant parcours du FCB. " en début de saison rien n'indiquait que nous nous mêlerions à la lutte pour le titre ", déclare le nouveau coach. Premier match contre Hipsheim et première défaite. Il faudra attendre la quatrième journée pour assister au premier succès barrois (3-1 contre les Portugais de Sélestat). Mais depuis, la machine tourne sans grand ratés. Pas la moindre défaite n'est venue ternir un bilan qui comprend sept autres victoires et cinq nuls. " Nous avons souffert un peu pour intégrer les nouveaux, avoue Wentzinger. Nous avons parfois bénéficié d'un brin de chance. Mais désormais chacun est à sa place. Devenu libero, Haensel stabilise le tout… tandis que Miedel confirme ses qualités de buteur. "

Les vétérans sont là…

Et quand Haensel (35 ans) est absent comme l'autre dimanche, un jeune homme de… 38 ans, Jean-Pierre Lalevée, l'ancien avant-centre " déménageur " de Kronenbourg saute dans la brèche sans que le rendement général en soi affecté. Pourtant, Denis Wentzinger évite de chanter victoire. " Autant nous avons souvent été bons lors des matches aller, dit-il, autant nous peinons depuis la reprise. " Ce qui n'empêche pas le FC Barr d'aligner les bons résultats. Ce qui n'empêche surtout pas certains optimistes de croire à la divine surprise : la montée en PE
Denis Wentzinger se garde d'entrer dans ce jeu " Nous sommes en tête, certes. Mais les positions sont si serrées dans notre groupe que rien n'est acquis. " S'il ne croit plus trop aux chances de Hipsheim " en perte de vitesse ", il craint énormément le retour de Geispolsheim-Gare " euphorique " et n'écarte pas Sélestat " qui a toutefois le handicap d'être l'équipe à battre ;" " Nous allons essayer d'en profiter, lâche l'entraîneur, sans pour autant en faire un drame si d'aventure nous devions échouer. Nous venons de si loin… "

Dans deux ou trois ans…

Un échec à la limite serait peut-être un bien pour un mal. Car le FC Barr ne possède pas d'équipe juniors. D'où l'appel fréquent aux vétérans. D'où la nécessité de restructurer. " Dans deux ou trois ans nous aurons une base solide " prétend Wentzinger. Le tout est de savoir si les joueurs ne vont pas le prendre de vitesse et l'obliger à revoir son plan. Car ils ne vont tout de même pas lâcher comme ça leur fauteuil de leader. " Rassurez-vous, conclut Wentzinger, nous y avons pris goût. Et si la chance continue à nous sourire, il faudra être fort pour nous déloger. "
Qu'en pense l'AS Benfeld, auteur d'un exploit dimanche à Sélestat et prochain adversaire des Ferrenbach, Mercier et autre Buhler ?

M. KAPFER

Le FC Barr 1989/1990. De gauche à droite debout : Lalevée, Dossmann, Riotte, Hagenbach, Haensel, Mercier, Walter. Accroupis : Alessandri, Barthelmebs, Gilles Guth, Gisselbrecht, Werlé, Miedel, Manquent sur la photo: Jacky Guth, Buhler et Linder.


Equitable

GERSTHEIM – BARR 1-1

Arbitre M. Roos (Neuwiller lès Saverne) assisté de MM. Winum (Eschau) et Sintes (Achenheim). Gertsheim: Giraut (13e’); Barr: (Werlé 63e’ sur penalty).

Les locaux ont eu raison de se méfier de Barr dans la mesure où les vignerons présentaient un football bien construit, sans toutefois inquiéter le gardien local Ehret. A la 13e’, un long centre de Gasser était victorieusement repris par Giraut. Dès lors, les joueurs du cru prirent un certain ascendant sur la partie et auraient pu aggraver la marque par Friedmann, mais le poteau vint au secours de Barr. Après la mi-temps, le jeu baissa en intensité et les visiteurs en profitèrent pour lancer des contre-attaques dont l’une aboutit à un penalty, à la suite d’un faute commise dans la surface. Werlé ne laissa aucune chance à l’infortuné Ehret. Par la suite, les adversaires ne prirent plus aucun risque et emportèrent un point mérité dans l’ensemble.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – PORTUGAIS SELESTAT 3-1

Pelouse en bon état – 150 spectateurs, arbitrage de M. Pfeiffer (Guebwiller) assisté de MM. Erny et Greyer. Buts pour Portugais : Valdemar (17e’ sur penalty) ; pour Barr : Walter (21e’ sur penalty), Hagenbah (53e’), Miedel (75e’).

Les locaux démarrent à 100 à l’heure et dans les cinq premières minutes, Riotte échoue sur le poteau et Hagenbach voit son tir repoussé sur la ligne par un arrière. La domination barroise se poursuit, mais sur le premier contre des visiteurs l’arbitre indique le point de penalty. Valdemar ne se fait pas prier et ouvre le score. Les locaux piqués au vif, repartent de plus belle et obtiennent l’égalisation par Walter, suite à un penalty également. Peu avant la mi-temps, le gardien local Dossmann repousse au prix d’une belle détente un second penalty accordé aux visiteurs. La 2e mi-temps voit les Barrois récompensés de leurs efforts. A la 53e’, Hagenbach reprend un centre de Gisselbrecht au nez et à la barbe des défenseurs visiteurs, puis à la 75e’, suite à un bon travail de Werlé, Miedel crucifie l’infortuné Kurtz.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – BENFELD 3-1

Terrain en bon état – spectateurs 100. Arbitre M. Ernst (Burnhaupt) assisté de MM. Thomas et Thabault. Buts Barr: Hagenbach (25e’), Riotte (40e’) et Barthel (62e’); Benfeld: Wanner (7e’).

Barr aura confirmé sa forme ascendante face au leader invaincu de Benfeld, pourtant la partie avait fort mal débuté pour les vignerons lorsqu’à la 7e’, un centre-tit de Wanner atterrit dans la lucarne de l’infortuné Dossmann. Cependant les locaux placent leurs premières banderilles et l’égalisation survient suite à un corner repris par Hagenbach. Riotte met une nouvelle fois le gardien visiteur à contribution sur un coup-franc de 30m, et peu de temps après, suite à une belle déviation de Hagenbach, le même Riotte d’un tit croisé donne l’avantage aux locaux. Benfeld reprend les hostilités fermement décidé à revenir au score mais la défense locale regroupée autour de Haensel repousse toutes les attaques, au contraire c’est Barthel qui aggrave la marque pour les locaux suite à un corner.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – RHINAU 5-2

Buts pour Barr : Werlé (52e’), Miedel (62e’ et 87e’), Gisselbrecht (67e’ et 88e’) ; pour Rhinau : Koessler (71e’), Barthelmebs (85e’).

Dès le début, les Barrois se créent de bonnes occasions par Riotte et Walter. Peu à peu, les visiteurs de défont de l’étreinte locale sans toutefois inquiéter l’arrière défense barroise. La 2e mi-temps marque le réveil des avants locaux qui ouvrent le score par Werlé sur corner direct. Al la62e’ Miedel après une action personnelle creuse l’écart. La défense de Rhénans ne sait plus à quel saint se vouer et Gisselbrecht dribble le gardien adverse. Les visiteurs, bien que réduits à 10 suite à une expulsion, ne s’avouent pas vaincus et reviennent au score par Koessler. Les dernières minutes sont marquées par une avalanche de buts, d’abord Barthelmebs sur action personnelle bat Dossmann, mais ce sont les vignerons qui se mettent définitivement à l’abri par Miedel, suite à une reprise de la tête et par Gisselbrecht qui dribble l’infortuné gardien adverse.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BALDENHEIM – BARR 0-2

Mi-temps 0-1. Buts Miedel (41e’ et 51e’). Arbitre M. Henner (Largitzen)

Baldenheim prenait le match en main d’entrée et les visiteurs devaient souvent parer au plus pressé. Mais sur contres, Barr plaçait quelques bons tirs qui auraient pu faire mouche. Très volontaires, les locaux devaient pourtant encaisser un 1er but (41e’). Un des tournants du match se situait à la 47e’, lorsque l’excellent gardien visiteur détournait magistralement un penalty. Et comme cela arrive souvent, le rusé Miedel assomme les locaux par un 2e but. En dégarnissant les lignes arrières, Baldenheim essayait bien de revenir, mais était à la merci des rapides contres des visiteurs.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – GEISPOLSHEIM-GARE 3-1

Mi-temps: 2-0. Spectateurs 80. Terrain gelé. Très bon arbitrage de M. Rachid de Schiltigheim assisté de MM. Catinat et Weibel.  Buts pour Barr : Gisselbrecht (32e’), Walter (45e’ sur penalty), Miedel (75e’) ; pour Geispolsheim : Graff (80e’).

En recevant Gesipolsheim-Gare, les vignerons se devaient de réaliser un bon match pour justifier leur place de dauphin du groupe. Ils le firent de manière éclatante malgré le terrain gelé et le froid. Il fallut attendre la 18e’ de jeu pour voir, sur une montée de l’excellent Jacky Guth, la première occasion nette pour les locaux. Au fil des minutes, les locaux accentuaient leur domination et suite à une combinaison de toute beauté, Gisselbrecht reprenait un centre parfait de Barthel et crucifiait l’infortuné Szepat. Peu avant la mi-temps, la défense de Geispolsheim n’avait d’autre ressource que de balancer Gisselbrecht dans les 16 mètres. Le penalty était transformé sans fioriture par Walter (45e’). La deuxième mi-temps ne fit que confirmer les bonnes dispositions des locaux, Miedel et Gisselbrecht se montrent dangereux et suite à un contre meurtrier, Miedel parachevait le score d’un tir croisé au ras du poteau. Par la suite, les Barrois baissent de ton, ce dont profite Graff  pour réduire le score à la 80e’.

 

 

ESCHAU – BARR 2-2

Mi-temps 2-1. Buts pour Eschau : Pfleger (28e’, Roche ( 38e’) ; pour Barr :Werlé (26e’), Riotte(66e’). Arbitre M. Wernert de Hohfrankstein assisté de MM. Almeina (Sélestat) et Crovisier (Benfeld).

Remis de leur mésaventure en coupe d’Alsace, les Escoviens abordent ce match en retard sans complexe face à une équipe du haut de tableau. D’entrée, ils se créent maintes occasions mais ne parviennent pas à conclure. C’est en fait Barr qui ouvre le score à la 26e’, Werlé réussissant à lober le gardien. La réaction du FC Eschau ne se fait pas attendre, Pfleger égalisant deux minutes plus tard sur coup-franc tiré à ras de terre. A la 33e’, l’ailier local Roche reprend la balle renvoyée par un défenseur et la place hors de portée du gardien visiteur donnant ainsi l’avantage à son équipe avant la pause. La deuxième période reprend à vive allure mais le jeu est quelque peu haché. L’égalisation est obtenue à la 66e’ par Riotte qui marque de la tête à la suite d’un corner. Les dernières minutes sont en faveur des locaux qui malgré plusieurs tentatives notamment par Woerth à la 71e’ et Bimboes à la 75e’, ne réussissant pas à reprendre l’avantage.

 

Debout de gauche à droite: Jacques RUFFENACH - Jean-Pierre LALEVEE - Jean-Marc HAGENBACH - Jean-Yves RIOTTE - Patrice DOSSMANN - Michel MERCIER - Pierre WERLE - Bernard WALTER - Denis WENTZIGER
Accroupis : Raphaël WERLE - Gilles GUTH - Patrick GISSELBRECHT - Guy BARTHELMEBS - Hervé MIEDEL - Jacky GUTH - Francis WACK.

 

 

SC SELESTAT – FC BARR 1-1

Les Barrois ont arraché un point précieux sur le terrain des “violets”. Ces derniers avaient pourtant ouvert le score peu avant le thé, à la 45e’ par Galéa sur penalty. Mais coup de théâtre. Pendant les arrêts de jeu de cette première mi-temps, Hagenbach, d’un tir magnifique, rétablissait la parité. Voici une phase de ce rencontre âprement disputée devant la cage des visiteurs. 

(photo DNA)

 

 

HIPSHEIM – BARR 1-2

Mi-temps : 1-2. Très bon arbitrage de M. Schlenker Erwin (Niedrebronn) assité de MM. Staerch Richard (Erstein) et Heinimann (Hessenheim).

Première défaite du leader Hipsheim qui avait de la peine à rentrer dans le match. La rencontre débute sur un rythme très soutenu et c’est Barr qui ouvre les hostilités, dès la 10e’ sur un tir des 20m de Mercier. Le ballon fuse à ras de terre et passe sous le bras du gardien Burckard : 0-1. Barr est sur tous les ballons et les actions sont toujours très dangereuses. A la 17e’, Jung perd le ballon et Miedel trompe encore le goal local : 0-2. 41e’ : Hipsheim essaie de se ressaisir et on assiste à de dangereuses actions de part et d’autres, mais c’est Barr qui reste le plus incisif. A la 82e’, le N°3 de Barr, qui avait déjà pris un carton jaune, est renvoyé aux vestiaires. Une minute plus tard c’est l’arrière de Hispheim, Jung qui est renvoyé à son tour pour un vilain geste. Les locaux, puis Barr, se portent encore à l’attaque dans les dernières minute mais le score reste inchangé.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – HEIDOLSHEIM 1-0

Mi-temps 1-0. Terrain en bon état. 150 spectateurs. Arbitre M. Krombach (Sessenheim) assisté de MM. Strubel et Bovy. Le but : Meyer (c.s.c. : 23e’)

Barr n’a jamais trouvé la bonne carburation face à un adversaire accrocheur et bien organisé. La partie s’engage mollement et il faut attendre la 20e’ pour assister à la première occasion barroise, une reprise de la t^te de Hagenbach échouant sur la transversale. Peu après, sur un centre anodin de Gisselbrecht, un défenseur de Heidolsheim prend malencontreusement son propre gardien à contre-pied et permet aux Barrois d’ouvrir le score. La deuxième mi-temps sera marquée par une domination plus pressante des Barrois. Gisselbrecht est à deux doigts g’aggraver les score, mais Heidolsheim reste dangereux sur contre. A la 87e’, Werlé loupe un penalty. Les supporters locaux trembleront jusqu’à la dernière seconde qui voit le gardien Dossmann se jeter dans les pieds de Hemmerlé pour sauver une situation critique.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

BARR – HERBSHEIM 1-1

Mi-temps 1-0. But pour Barr: Riotte (22e’); pour Herbsheim: Rietsch (65e’). Arbitrage de M. Kosnar de Drachenbronn assité de MM. Kubler et Soltysiak.

Les Barrois démarrent la partie face au vent et s’installent dans le camp adverse, sans toutefois se créer de nettes occasions. La pression des locaux s’accentue au fil des minutes et suite à un cafouillage, Riotte, d’une demi-volée, trompe le gardien Sittler. Les vignerons semblent avoir fait le plus difficile, Miedel étant même à deux doigts d’aggraver le score peu avant la pause. La 2e mi-temps est entamée depuis quelques minutes lorsque Buhler, pour les locaux, tire peu à côté. Pourtant Herbsheim petit à petit refait surface, Dossmann étant obligé de se détendre sur un tir de Marx. A la 65e’, au grand dam des supporters locaux, c’est Rietsch qui pousse la balle derrière la ligne fatidique. Les locaux essaient bien de porter le danger devant la cage adverse mais les attaques trop individuelles et désordonnées se brisent sur la défense regroupée de Herbsheim.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

 

BARR – SELESTAT 1-1

Mi-temps 1-0. Terrain en bon état. 300 spectateurs. Bon arbitrage de M. Willig assisté de MM. Tailli et Winum. But pour Barr : Miedel (4e’) ; pour Sélestat Muntzinger (54e’).

Ce match entre deux candidats à la montée a surtout valu par son indécision. La partie commence bien pour les vignerons qui dès la 4e’ ouvrent le score par le remuant Miedel. Les violets emmenés par Gallea réagissent immédiatement et le goal local Dossmann est mis à contribution à plusieurs reprises. La deuxième mi-temps voit les Sélestadiens pousser Haensel et ses coéquipiers dans leurs derniers retranchements : à la 47e’ Schmittheissler seul face à Dossmann tire au-dessus. A la 54e’on note un corner pour les violets, Muntzinger monte en attaque et sa reprise de la tête ne laisse aucune chance au portier local. Hagenbach pour Barr décoche un bon tir détourné en corner, peu après c’est Gallea qui voit son tir longer la ligne de but.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

 

BARR – BALDENHEIM 2-2

Mi-temps : 2-1. Arbitre M. Geldreich assité des frères Woehrel. Les buts pour Barr: Haensel (25e’), Miedel (44e’); pour Baldenheim: Wenisch (12e’), Dolt (89e’).

Le match démarre au petit trot mais peu après, les visiteurs s’enhardissent et Wenisch, profitant d’un contre, ouvre le score à la 12e’. Les locaux, piqués au vif, réagissent. Une première action Buhler – Barthelmebs échoue de peu et à la 25e’, Haensel sur coup franc trompe la vigilance du gardien adverse d’un tir des 20m. La pression des locaux en cette fin de première période s’accentue et suite à un lob de Barthelmebs sur la barre, Miedel reprend à bout portant pour donner l’avantage aux locaux. La 2e mi-temps voit les vignerons gâcher plusieurs occasions de grand standing, notamment par Buhler. A la 80e’, Werlé est proprement balancé dans la surface mais l’arbitre ne bronche pas. Miedel se voit ensuite refuser un but sur hors-jeu. On s’achemine vers une victoire laborieuse des locaux, lorsque dans les dernières secondes, Dolt, d’un tir croisé, réussit l’égalisation au grand désespoir des supporters locaux

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

GEISPOLSHEIM-GARE – BARR 2-1

Les buts pour Geispolsheim-Gare: Graff (55e’) et P. Halet (70e’) ; pour Barr : Gisselbrecht (80e’). Arbitre M. Sommer (Wittenheim) assité de MM. Brezillet et Denni.

Grâce à sa défense et en particulier à un remarquable Szepat, Geispolsheim-Gare a contenu en 1ère mi-temps les assauts de Barr. Riotte d’un beau retourné, trouve Szepat bien placé. Geispolsheim-Gare se montre toutefois également dangereux par Biecher au deuxième poteau sur corner. Le premier tournant du match se situe à la 40e’ lorsque Szepat détourne remarquablement un penalty de Walter. Deux minutes après, sur coup-franc, Haensel tire sur la barre. En 2e mi-temps, le jeu change de physionomie, Geispolsheim-Gare en effet, réussit à se sortir de l’étreinte des visiteurs. C’est ainsi que, légèrement en biais, Biecher à l’entrée des 18m, tire sèchement. Dossmann le gardien de Barre, au prix d’une belle détente repousse le ballon, mais Graff reprend et marque. Un quart d’heure après, Biecher, dos au but, donne une remarquable balle à P. Halet qui part seul au but et aggrave le score. Le but marqué par Gisselbrecht sur corner de Haensel ne changera plus rien au score.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

 

BARR – ESCHAU 2-2

Ce dernier match revêtait une importance capitale pour les visiteurs qui se devaient de remporter la victoire afin de sauver leur place en promotion. Dès les premières minutes le jeu s’animait entre les deux équipes. Ce sont les visiteurs, profitant d’une balle repoussée par Dossmann, qui ouvrent le score par Woerth. Les locaux piqués au vif dominent légèrement la fin de la première période, et c’est Buhler qui, sur une montée rageuse, trouve le chemin des filets. La deuxième mi-temps verra les visiteurs jeter leurs forces dans la bataille, Dossmann est obligé de s’employer à plusieurs reprises mais c’est sur un contre de Werlé, Gisselbrecht catapulte de la tête le ballon dans la cage adverse. Les locaux pensent tenir la victoire lorsqu’à quelques minutes du coup de sifflet final Woerth réussit l’égalisation méritée pour ses couleurs.

Dernières Nouvelles d’Alsace

 

 

FC Barr : Une saison exemplaire

La grande famille du FC Barr s’est retrouvée salle P. Degermann afin de dresser le bilan de la saison écoulée.

Le président Kleinmann, entouré de son comité, après avoir salué l'adjoint au maire chargé des sports, Raymond Barthelmebs, ainsi que toute l'assistance adressa ses plus vives félicitations à toutes les équipes pour les excellents résultats obtenus au cours de cette saison. Les remerciements s'adressèrent également à la municipalité qui apporte son soutien au travers de la subvention de l'OMS, de l'entretien du stade et du projet de création du stade du Muckental. 

Ce fut ensuite le tour du dynamique entraîneur D. Wentzinger de faire une analyse très clairvoyante de cette première saison au sein du club, il mit l'accent sur les qualités des équipiers " combativité, complémentarité dans une bonne ambiance " tels furent ses maîtres mots pour la saison écoulée. Il mit l'accent sur l'assiduité aux entraînements et ne manqua pas de citer les plus réguliers. Pour la saison prochaine, il annonça dès à présent le renforcement de l'effectif par des joueurs confirmés ainsi que l'engagement de l'équipe réserve en division III et la constitution d'une formation junior. L'objectif pour l'équipe première étant de confirmer l'excellent parcours de cette année en gagnant en régularité pour tenir la route toute la saison. 

Le bilan d'activité dressé par Roger Barthelmebs rappela les péripéties de la défunte saison, pour l'équipe fanion 2e au classement à 4pts du champion Hipsheim et un goal-average de 40 à 29 pour 10 victoires, 9 nuls et 3 défaites seulement, le meilleur buteur étant Hervé Miedel avec 11 buts. Le parcours dans les épreuves de coupes fut nettement moins brillant, mais cela n'enlève rien aux mérites des joueurs, bichonnés par les délégués F. Wack et J.P. Boehm. L'équipe II chère à Marcel termine également en 2e position se son groupe. Le bilan s'établit de la façon suivante : 28 points pour 14 victoires et 4 défaites et un goal-average de 68 à 28, le jeune Amerzehr s'affirmant un redoutable chasseur de buts. Les anciens encadrés par J. Preiss ont eux aussi fourni un excellent parcours en terminant 3e du championnat de division A en obtenant un succès de haute lutte lors du premier tournoi européen des vétérans à Strasbourg.

Le président de la section des jeunes C. Bidal se félicita des bons résultats obtenus notamment des poussins qui se sont illustrés en remportant le titre de champion de groupe. Le travail de longue haleine du trio Kusowski, Alessandri, Riess commence à porter ses fruits et permet au club d'assurer dès à présent son avenir. 

Le trésorier, R. Munch, fit ensuite le rapport détaillé de la situation financière qui, pour l'exercice écoulé, s'avère saine et équilibrée. Décharge lui fut donnée par l'ensemble des membres. 

Le président Kleinmann donna ensuite la parole à M. Raymond Barthelmebs qui réaffirma la volonté de la municipalité de voir se concrétiser l'implantation d'un nouveau terrain d'honneur au Muckental et ceci dans un proche avenir. Le problème des installations est crucial, lorsqu'on songe que pour la saison à venir pas moins de 9 équipes fouleront la pelouse du stade P. Degermann. 

Le renouvellement des membres du comité se fit à l'unanimité MM. Barthelmebs, R. Bidal, Werlé, et Jessel étant réélus, MM Dolder et Wolf se voyant conférer la tâche des réviseurs aux comptes.

L’équipe fanion du FC Barr un des ténors de la Promotion d’honneur

(photo DNA)

 

Cette page a été mise à jour le 08/09/17.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :