FC BARR 1975
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 1975/1976

 

LA MEILLEURE ATTAQUE MAIS UNE DEFENSE TROP PERMEABLE

 

 

La pelouse du stade municipal doit encore reposer une longue saison et notre équipe I prend ses quartiers à ZELLWILLER, alors que les réserves évoluent à STOTZHEIM. Pour cette deuxième année sous la houlette de Roger NIGGEL, Marius LOTZ et Daniel DORNINGER, tous deux de l'AS MUTZIG, se joignent au groupe, alors que Jean-Claude THIRRY fait le chemin inverse et qu'André CHALENCON rejoint ERGERSHEIM. L'équipe réserve se renforce avec le retour de Dominique SCHILLINGER et l'arrivée du frère aîné Raymond HOLM (ex ZELLWILLER). Après un début timide, les barrois montrent le bout du nez une première fois face à l'AS MUTZIG II, battue sur le score de 7 à 1.
Composition de l'équipe face à MUTZIG le 16 Novembre 1975 :

 

Marius LOTZ

Ralph ODENBACH

Roger FLIEG

Roger NIGGEL

Patrick LAURENT

Daniel DABEL

Jean-Marc LEDIG

Daniel WERLE

Jean-Pierre LALEVEE

Daniel DORNINGER

Pierre WERLE

 

 

Les résultats encourageants se succèdent, malgré la blessure du poumon de la formation Daniel DABEL. A la veille de la réception de DUTTLENHEIM, nos équipiers, bien que distancés de 5 points, défendent la deuxième place. La partie, jouée devant quelques 400 spectateurs, voit les " vert et blanc " se balader pendant plus d'une heure et mener au score 5 à 2. Mais il est dit, que la défense ne tiendra pas le choc et les coéquipiers de GEISTEL réussissent à revenir à la marque et arrachent le point du match nul 5 à 5. Le cycle retour ne démarre pas sous de meilleurs auspices, trois défaites sur le score de 6 à 3, 5 à 2 et 4 à 2, la coupe est pleine ou plutôt les filets. Les nerfs sont à fleur de peau, surtout après la rencontre mouvementée contre ANDLAU et le comité prend des sanctions pour calmer les esprits. Pour sa première année de présidence, Alphonse LAUX est servi, mais grâce à sa fermeté et son doigté il rétablit rapidement la situation.
L'équipe I se reprend bien en championnat pour terminer en milieu de tableau, alors qu'en coupe d'Alsace, elle reçoit les amateurs du RACING CLUB de STRASBOURG pour le compte des 16èmes de finale. La rencontre se déroule à WESTHOUSE devant une chambrée de 450 spectateurs, les barrois résistent en première période avant de lâcher prise pour s'incliner 5 à 0.
Les supporters du club peuvent se mobiliser une dernière fois en soutenant l'équipe réserve qui, après avoir remporté le titre de champion de groupe en division IV, dispute le titre de champion du Bas-Rhin aux réservistes de l'AS GUNDERSHOFFEN. Rencontre qui s'achève par un sévère 4 à 0.
La pelouse du stade municipal est à présent prête à accueillir les équipes du FCB, la fête organisée à cette occasion obtient un succès éclatant à mettre à l'actif du président LAUX et de son état-major. Retenons également la parution du premier livre d'or du club réalisé avec l'appui du toujours dévoué Eugène REUSCHLE, document qui retrace de belle manière près de quarante années de football à Barr.

Nos résultats saison 1975/1976

A domicile
4 victoires : HILSENHEIM 2 à 1; FAIG 2 à 0; OBERSCHAEFFOLSHEIM 5 à 3; MUTZIG II 7 à 1
4 matchs nuls : LINGOLSHEIM 1 à 1; DUTTLENHEIM 5 à 5; RHINAU 1 à 1; ANDLAU 1 à 1
3 défaites : ELECTRICITE 1 à 2; ERGERSHEIM 3 à 6; ITTENHEIM 0 à 1.

A l'extérieur
3 victoires : MUTZIG II 1 à 3; RHINAU 1 à 2; ERGERSHEIM 0 à 3
3 matchs nuls : LINGOLSHEIM 1 à 1; ANDLAU 2 à 2; OBERSCHAEFFOLSHEIM 3 à 3
5 défaites : DUTTLENHEIM 6 à 2; ITTENHEIM 4 à 2; ELECTRICITE 3 à 2; HILSENHEIM 5 à 2; FAIG 4 à 2

CLASSEMENT FINAL SAISON 1975/1976

 

1.

LINGOLSHEIM

33 points

48:17

2.

DUTTLENHEIM

31 points

46:25

3.

ITTENHEIM

27 points

35:23

4.

ELECTRICITE

27 points

41:33

5.

ERGERSHEIM

25 points

52:42

6.

RHINAU

24 points

47:36

7.

BARR

21 points

53:52

8.

ANDLAU

18 points

33:41

9.

HILSENHEIM

17 points

34:35

10.

FAIG

16 points

26:39

11.

OBERSCHAEFFOLSHEIM

15 points

33:53

12.

MUTZIG II

10 points

18:70

 

EQUIPE I - SAISON 1975 / 1976

debout de gauche à droite : Daniel DABEL - Marius LOTZ - Jean-Marc LEDIG - Jean-Pierre LALEVEE - Christian LEININGER - Patrick LAURENT - Ralph ODENBACH - Pdt Alphonse LAUX.
Accroupis : Daniel DORNINGER, Daniel WERLE, Pierre LINDER, Pierre WERLE, Roger FLIEG.

 

 

EQUIPE II - SAISON 1975 / 1976

debout de gauche à droite : René MUNCH - Patrice SCHULTZ - Jean-Paul GOEPP - Raymond HOLM - Christian TRAPP - Martin BIRRY - Albert FUCHS.
 accroupis : Claude BRITZEL - Bernard WALTER - Marc HERRMANN - Michel DIETZ - Bernard MEYER.

 

 

EQUIPE II - SAISON 1975 / 1976

Debout de gauche à droite : Albert FUCHS - Christian TRAPP - Dominique SCHILLINGER - Martin BIRRY - Christian LEININGER - Raymond HOLM - Jean-Paul GOEPP - René MUNCH.
Accroupis : Francis LEVY - Jean-Marc HOLM - Marc HERRMANN - Bernard WALTER - Bernard MEYER.

 

LES RENCONTRES DE L'EQUIPE I - SAISON 1975/1976

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 12 JANVIER 1976
F.C. BARR - U.S. SUNDHOUSE 4 : 1

Dès le début du match, Sundhouse dominait légèrement et le gardien local SCHNEIDER dut faire preuve de beaucoup de talent en deux occasions. Mais à la 17e minute, NIGGEL ouvrit le score sur coup-franc direct des 18 mètres. Barr prit alors résolument la direction des opérations et à la 28e minute, DORNINGER aggrava la marque à 2 à 0 suite à une remise de LALEVEE. En seconde période, Barr semblait vouloir vivre sur son avance et jouait au petit trot, mais à la 75e minute, SCHAUNER, le courageux capitaine adverse, réduisit l'écart sur penalty. Barr repartit alors de plus belle et MEYER marqua un troisième but à la 79e, et à trois minutes de la fin, DORNINGER établit le score final de 4 à 1 suite à un cafouillage.

(Dernières Nouvelles du Lundi - janv 1976)

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 1er FEVRIER 1976
C.S. LIEPVRE - F.C. BARR 2 : 6

Dans ce match comptant pour le 5e tour de la Coupe d'Alsace, les Barrois ne se sont pas laissés surprendre par le représentant de la division 3 et se sont imposés de façon indiscutable. La ligne d'attaque bien orchestrée par LALEVEE, se montra dans un très bon jour et à la pause déjà, la qualification de l'équipe de NIGGEL ne faisait pas de doute car le FCB menait déjà 3 : 0 (LALEVEE - DORNINGER - WERLE) Après la pause, Liepvre eut une bonne période et marque son premier but, mais PONCELET pour Barr ramena le score à 4 à 1. Les locaux répliquèrent alors par un deuxième but mais ce fut leur dernier sursaut. En effet, les Barrois dans un sprint final, réussirent encore deux autres buts par PONCELET et WERLE. En résumé, donc, victoire normale du " grand " contre le " petit " et conforme à la logique.

(Journal de Barr - fev 76)

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 19 AVRIL 1976
F.C. BARR - RACING CLUB STRASBOURG II 0 : 5

Devant 450 spectateurs et sur le terrain de Westhouse, l'équipe première a été éliminée le plus normalement du monde par les amateurs du RPSM. Le score final est un peu sévère pour les Barrois mais la victoire strasbourgeoise amplement méritée! A la mi-temps déjà les visiteurs menaient 2:0. Après la pause, les Strasbourgeois appuyèrent un peu plus leurs actions et malgré quelques bonnes attaques des locaux, réussirent encore trois autres jolis buts. Durant cette seconde période, la chaleur et... la fatigue se firent sentir chez les Barrois. Vu la différence hiérarchique de divisions, l'élimination de notre équipe est logique.

(Journal de Barr - avril 76)

 

 

 

MATCH DU 14 SEPTEMBRE 1975
F.C. ANDLAU - F.C. BARR 2 : 2
Une course poursuite entre les vignerons

Malgré le mauvais temps, une nombreuse galerie a assisté à ce derby sur un terrain à la limite de la praticabilité. La ligne d'attaque des visiteurs se montra supérieure aux locaux, qui de surcroît alignèrent quatre juniors, sans démériter, les jeunes se lancèrent dans la bataille avec enthousiasme. Le jeu fut assez équilibré et les deux gardiens furent mis à rude épreuve entre les 25' et 32'. A la 34', sur corner, une balle anodine ne fut pas dégagée à temps et avec la complicité d'un arrière local, SCHMITTHEISLER marqua le premier but pour les Barrois. A la 44', l'ailier-gauche ROCHELLE rectifia à 1-1. En seconde mi-temps, le heu démarra en trombe. A la 50', ANCEL trompa LOTZ sur corner. Puis les locaux attaquèrent avec résolution. Ils furent surpris deux minutes plus tard : sur un centre de l'aile gauche, DORNINGER mis les deux équipes à égalité. Une légère domination des visiteurs s'en suivit, mais plus rien ne fut marqué. Très bon arbitrage de M. KAISER de Ittenheim.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1975)

 

 

 

MATCH DU 14 SEPTEMBRE 1975
F.C. BARR - U.S. ITTENHEIM 0 : 1
Environ 200 spectateurs - arbitrage de M. CHARBONNIER (Elsau) 

A Zellwiller, les Barrois ont perdu leur premier match de championnat à domicile, et ceci malgré une légère domination continuelle. Mais, ils ne trouvèrent jamais le chemin des filets adverses. C'est au contraire, STILTZ, l'ailier droit visiteur, qui marqua l'unique but de la rencontre, au début de la seconde période, d'un magnifique tir de 20 mètres.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1975)

 

 

 

MATCH DU 5 OCTOBRE 1975
F.C. BARR - F.C. HILSENHEIM 2 : 1

Dès la 2eme minute se produisit un coup de théâtre. En effet, sur un centre venu de la droite l'avant centre REBER reprit la balle de volée et battit imparablement LOTZ. Mais à peine l'engagement s'était-il fait que sur contre favorable DORNINGER égalisa pour les Barrois. Le jeu se stabilisa quelques minutes mais à la 17e, LALEVEE reprit la balle de volée de 25 mètres et donna l'avantage aux locaux. En deuxième mi-temps, même scénario, Barr domina nettement la situation mais Hilsenheim bien qu'ayant plus de retard ne chercha jamais à construire. Le jeu se termina sur le score de 2 à 1 pour les Barrois.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1975)

 

 

 

MATCH DU 12 OCTOBRE 1975
C.S. ERGERSHEIM - F.C. BARR 0 : 3

Coup de théâtre dès la première minute, l'avant centre adverse DORNINGER adresse un tir anodin que le gardien bloque en deux temps devant la ligne fatidique. Mais l'arbitre, placé au milieu du terrain, accorde le but à la surprise générale. Les visiteurs encouragés par cette réussite augmentent leur avance à la 25e minute, sur une reprise de la tête de LALEVEE sur corner. A la 30e minute, l'arbitre donne le coup de grâce aux locaux en expulsant le demi droit WEHR, qui avait eu un geste anti-sportif. Après la reprise, les locaux dominent malgré leur infériorité numérique et à plusieurs reprises le gardien visiteur LOTZ sauve son équipe par des réflexes étonnants. Ce qui devait arriver, arriva, les visiteurs sur une rapide contre-attaque ajoutèrent un troisième but à la 85e minute par l'avant centre DORNINGER.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1975)

 

 

 

MATCH DU 26 OCTOBRE 1975
F.C. BARR - F.C. RHINAU 1 : 1

On peut reprocher à l'arbitre M. JAEGER (Strasbourg) assisté à la touche de MM. RISSER (Kogenheim) et WERTH (Gerstheim) de n'avoir sorti le carton jaune que dans les dernières minutes, alors que les esprits étaient trop échauffés et que des coups de poings s'échangèrent sur le terrain et tout autour. La domination barroise fut constante, mais il fallut un penalty transformé par NIGGEL (35e), pour voir les vignerons ouvrir le score. Le tournant du match se situe à la 50e minute, où sur corner repris par DORNINGER, l'arrière droit de Rhinau arrêta des deux mains sur la ligne (70e). Sur contre-attaque Rhinau égalisa, à partir de ce moment, il n'y eut plus de jeu. On vit des dégagements en touche et des arrêts de jeu pour blessure. Un bien triste après-midi pour les amateurs de ballon rond.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1975)

 

 

 

MATCH DU 2 NOVEMBRE 1975
F.C. LINGOLSHEIM - F.C. BARR 1 : 1
Lingolsheim concède le nul à Barr : 1 - 1

STADE JOFFRE-LEFEBVRE - Temps frais. Terrain en excellent état. Spectateurs environ 300. Bon arbitrage de M.Metzger de Saasenheim. Les buts : Simon (42e') pour Lingolsheim; Schmittheisler (70e') pour Barr. 

Les actions locales commencèrent bien, puisque dès la 3e', ALLOUCHE se trouva tout seul face au cerbère LOTZ : mais son tir passa de peu à côté. Les " vignerons " eurent une première occasion à la 5e', mais FROELIGER fut à la parade. A la 15e', un centre dangereux de DABEL fut raté au grand dam des nombreux supporters barrois. A la 16e', Barr eut une nouvelle chance : un avant contrôla la sphère de la main : l'arbitre ne broncha pas, mais le shoot manqua encore de peu le cadre. Si la défense des "tanneurs " se montra à la hauteur, on ne peut en dire autant du quintette offensif qui fut muselé par une défense adverse bien regroupée autour de la charnière NIGGEL-FLIEG-LEDIG. On nota à la 40e', lorsque KNITTEL centra au cordeau, mais hélas personne ne se trouvait à la réception. Deux minutes plus tard, dans son style rageur, l'arrière SIMON fit une montée spectaculaire, effectua un centre manqué, la balle pénétra dans la cage de LOTZ impuissant. A le reprise, les visiteurs harcelèrent une formation locale qui fut parfois heureuse de s'en tirer à bon compte. Cependant, à la 70e', suite à une nouvelle offensive de Barr, SCHMITTHEISLER se trouva à point nommé pour catapulter de la tête le balle hors de portée de FROELIGER.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1975)

 

 

 

MATCH DU 16 NOVEMBRE 1975
F.C. BARR - A.S. MUTZIG II 7 : 1

Jour de gloire pour les équipes seniors du FC Barr avec un goal-average remarquable de 18:3. L'équipe première n'a fait qu'une bouchée des réserves de Mutzig, les surclassant dans toutes les lignes, l'attaque barroise, dans un très bon jour, a totalisé, réalisant ainsi le plus gros score du groupe en cette journée pluvieuse. Un bravo a toute l'équipe qui s'était alignée dans la composition suivante : LOTZ, ODENBACH, FLIEG, NIGGEL, LAURENT, DABEL, LEDIG, WERLE D., LALEVEE, DORNINGER et WERLE P. Dimanche prochain contre l'AS Électricité de Strasbourg nous espérons que le FCB confirmera son regain de forme qui lui vaut actuellement la 2e place du groupe. L'équipe réserve a malmené Maisonsgoutte par le score sans commentaires de 7 à 0, ce qui lui vaut également la 2e place de son groupe. L'équipe III poursuit son petit bonhomme de chemin et se hisse, elle aussi, parmi les premiers (victoire 4 à 2 face à Mittelbergheim 2) Nos juniors sont tombés sur un adversaire plus fort qu'eux et sont éliminés de la coupe des jeunes (défaite face à Benfeld 2 à 6)

(Journal de Barr - nov 1975)

 

 

 

MATCH DU 7 DECEMBRE 1975
F.C. BARR - F.A.I.G. 2 : 0

Buts pour Barr: Lalevée (59e') et N'Biay (80e contre son camp). 200 spectateurs, très bon arbitrage de M. Knobloch de Wissembourg 

Les Barrois ont livré un match magnifique, dominant leurs adversaires de bout en bout et où l'écart de 2 buts n'est que le strict minimum. Dès le début, les Barrois dominèrent les débats, mais sur une des nombreuses attaques barroises, LALEVEE ne touchait que le poteau à la 8e' et malgré les attaque barroise qui déferlaient, rien ne sera marqué dans cette première mi-temps. En seconde période, les Barrois allaient enfin être récompensés de leurs efforts. A la 59e', sur un corner tiré par NIGGEL, LALEVEE reprit la balle de la tête et marqua le but tant attendu. A la 80e', sur un centre de WERLE D., le demi-centre adverse N'BIAY dévia malencontreusement la balle dans ses propres filets prenant HEYER à contre-pied. Les supporters étaient soulagés, les Barrois conservaient leur 2e place au classement.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1975)

 

 

 

MATCH DU 14 DECEMBRE 1975
U.S OBERSCHAEFFOLSHEIM - F.C. BARR 3 : 3

Tout comme il y a huit jours contre le leader, Oberschaeffolsheim a glané un point aux dépens du second du classement. Et tout comme dimanche dernier, les locaux auraient pu faire le plein. La mi-temps est sifflée sur le score de 1:1, but marqué par N'GULDJOE pour Oberschaeffolsheim. La seconde mi-temps ressembla à la première, mais le jeu se durcit et il fallut tout le savoir de l'excellent arbitre M. KIEFFER de Strasbourg pour mener la partie à son terme. Barr, par deux fois prit l'avantage, chaque fois se fit remonter par les locaux. Une fois par LEHMANN et à quinze minutes de la fin par N'GULDJOE sur une belle action ARLEN - LEHMANN.

(Dernières Nouvelles du Lundi - dec 1975)

 

 

 

MATCH DU 21 DECEMBRE 1975
A.S. ELECTRICITE STRASBOURG - F.C. BARR 3 : 2

Lorsqu'à la 30e minute de jeu, notre avant-centre DORNINGER réussit le 2e but et que Barr menait à la marque 2 à 0, aucun des nombreux supporters barrois présents au match ne doutait de la victoire du FCB. Hélas, ils durent déchanter très vite, car les locaux ramenèrent le score à 2 à 1 juste avant la mi-temps. A peine, le jeu engagé, l' Électricité cueillit les Barrois à " froid " et égalisait sur coup-franc, notre défense s'étant arrêtée d'intervenir, croyant au hors-jeu. Pourtant le match n'était pas encore perdu pour le FCB, car il avait l'avantage d'opérer à onze contre dix, un joueur local ayant été sorti pour brutalité à la 65e minute. Notre équipe ne sut pas profiter de cet avantage, car dominer n'est pas gagner ! Nos avants de pointe, malgré de très nettes occasions, ne surent pas en profiter, soit par maladresse, soit par manque de sang-froid. Et ce qui devait arriver... arriva. A la 75e minute, l'Électricité réussit le but vainqueur avec la complicité d'un défenseur barrois. Encore un match que Barr se devait de gagner et qu'il pouvait gagner. Les avants barrois nous doivent une réhabilitation et cela dès dimanche contre Duttlenheim, le leader !

(Journal de Barr - dec 1975)

 

 

 

MATCH DU 28 DECEMBRE 1975
F.C. BARR - F.C. DUTTLENHEIM 5 : 5

Avalanche de buts en ce dernier dimanche de décembre par un temps très brumeux et match joué sur un terrain très collant. Nous avons pu constater que la tactique du hors-jeu ne réussit pas au FCB, car il faut aussi compter avec l'arbitre. Notre défense s'était arrêtée de jouer, croyant au hors-jeu ((il était évident)...mais l'arbitre n'avait pas sifflé... et Duttlenheim marqua ainsi son 5e but. Notre attaque, dans un bon jour, harcelait sans cesse la défense visiteuse et à la mi-temps, le FCB menait 4 à 2. Après la pause, les avants barrois marquèrent encore un 5e but et les spectateurs barrois croyaient à une victoire des locaux. Hélas, trois fois hélas, notre défense commença à s'affoler et les visiteurs réussirent coup sur coup deux buts. Barr menait encore 5 à 4, il restait 8 minutes à jouer et on crut que le FCB pouvait " tenir ". Mais notre défense, sur coup-franc, s'était arrêtée, croyant au hors-jeu, l'arbitre ne sifflait pas... et un joueur visiteur marquait tranquillement le 5e but égalisateur ! Il nous a semblé que la tactique défensive barroise a laissé à désirer, car si on mène 5 à 2 à 30 minutes de la fin, on devrait pouvoir " garder " l'enjeu du match. En ce dimanche brumeux, notre attaque a rempli sa mission, car pour marquer 5 buts à la défense visiteuse qui n'en avait encaissée que 7 à ce jour, il faut le faire. Cette fois-ci, notre défense qui manquait un peu de " poids " n'était pas à la hauteur. Il y a aussi le marquage des ailiers adverses qui laisse à désirer, car les deux avants de pointe de Duttlenheim " passèrent " presque toujours. Comme cadeau de Noël, notre équipe a quand même offert à ses supporters la 2e place au classement (au goal-average) et consolation, le FCB, à ce jour, a tout de même avec 28 buts de marqués, la meilleure attaque du groupe. Notons encore que Duttlenheim mérite la première place au classement, car son équipe est plus complète, plus athlétique que la nôtre ! Pour la statistique, relevons que ce match à émotions, s'est joué devant un public record et dans une ambiance passionnée, mais toujours correcte !

(Journal de Barr - dec 1975)

 

 

NOUVEAU PRESIDENT AU FC BARR
Journal de Barr du 23 janvier 1976

A la suite de l'assemblée générale extraordinaire du F.C.B. qui s'est tenue dernièrement en présence d'un très grand nombre de membres actifs, le nouveau comité a été élu comme suit :
Président : M. Alphonse LAUX
1er Vice-Président : Gérard STEIN
2ème Vice-Président : Louis PACE
Secrétaire : Roger BARTHELMEBS
Trésorier : René MUNCH
Assesseurs : Claude BRITZEL - Albert FUCHS - Jean-Pierre GARRE - Jean GERBER fils - Jean-Marie GILLMANN - Henri GREWEY - Gabriel HAURY - Rémy HURSTEL - André JAMBU père - Jean-Louis JESSEL - Claude KLEINMANN - Charles KORMANN - René LEIPP - Francis LEVY - Jean-Paul MULLER - Robert REUSCHLE - Jean-Jacques SCHMIDT - Ernest THOMAS - Roger WOZIVODA et Charles ZAHNBRECHER
Tous les supporters et amis du F.C.B. souhaitent bonne chance et un bon travail productif à l'équipe de dirigeants du nouveau président, M. Alphonse LAUX.

 

 

 

MATCH DU 22 FEVRIER 1976
U.S. ITTENHEIM - F.C. BARR 4 : 2

A Ittenheim, notre équipe première dut subir la loi d'un adversaire plus vite sur la balle et possédant la meilleure attaque. Si, dans la première demi-heure, les Barrois firent jeu égal avec Ittenheim, le quart d'heure avant la pause leur fut fatal et ils durent encaisser deux buts coup sur coup. Le FCB put néanmoins réduire la marque, sur corner repris de la tête par LALEVEE. Ensuite notre défense affolée dut encore encaisser un troisième but et les locaux menèrent à la mi-temps 3:1. Après la pause, le déroulement du match fut un peu faussé par des décisions malheureuses de l'arbitre, qui pourtant avait bien sifflé en première mi-temps. Ittenheim marqua encore un 4e but qui nous sembla hors-jeu et même un 5e but qui n'était pas hors-jeu, mais que l'arbitre annula pour hors-jeu ! Durant cette seconde période, les avants barrois, dans un mauvais jour, ratèrent des occasions nettes et même un penalty par DORNINGER qui parvint néanmoins à réduire le score à 4:2 par une belle reprise de volée. Décidément le FCB ne parvient pas à trouver le buteur patenté pour transformer les penalties. En résumé, victoire méritée de Ittenheim sur un FCB où la défense n'a plus la solidité de l'automne dernier et où l'attaque était vraiment dans un mauvais jour. Avec cette défaite, le FCB retombe à la 5e place au classement. Les joueurs barrois nous doivent une réhabilitation et cela dès le dimanche 7 mars dans le derby FC Barr - FC Andlau.

(Journal de Barr - fev 75)

Dans la première demi-heure, le ballon voyage d'un but à l'autre. S'appuyant sur un très bon milieu de terrain avec ANDRESS, GATTULI et MICHEL R., Ittenheim fit la différence dans le dernier quart d'heure. Centre de FIX, reprise de STILTZ imparable, montée de MICHEL R. et STILTZ servi sur un plateau fusille le gardien. Renversement de situation sur corner en faveur de Barr, LALEVEE laissé libre de tout marquage, réduit la marque. Coup-franc en faveur de Ittenheim à 20 mètres des buts, GATTULI loge la balle dans l'angle, devant le gardien médusé. En deuxième mi-temps, le match fut haché par des décisions incohérentes de l'arbitre M. STAATH. Néanmoins, Ittenheim réussit un quatrième but par GATTULI avant que FIX se vit refuser un 5e but. Barr ne s'avoua pas vaincu et sa persévérance fut récompensée par un but à bout portant.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1976)

 

 

 

MATCH DU 7 MARS 1976
F.C. BARR - F.C. ANDLAU 1 : 1

L'équipe première, quoique favorite, a dû concéder le match nul à son voisin d'Andlau. Le FCB a été cueilli à froid dès la 6e minute par un but de l'avant-centre adverse, sur une grossière erreur de la défense barroise. Les locaux réagissent bien vite, mais ne surent manifestement pas s'adapter à l'état du terrain, bosselé et gelé. Le jeu était donc assez équilibré dans cette mi-temps et à la pause les visiteurs menèrent par 1:0. La 2e mi-temps fut presque toujours à l'avantage des barrois, un peu mal inspirés ils se heurtèrent de surcroît à une défense adverse bien regroupée et supérieure dans le jeu de tête. Enfin, à la 70e minute, le FCB réussit l'égalisation méritée par l'ailier droit WERLE D. La fin du match vit les locaux se ruer à l'assaut des buts d'Andlau, mais la défense visiteuse également aidée par la chance tint bon et parvint à conserver le match nul.

(Journal de Barr - mars 1976)

200 spectateurs ceinturaient le terrain lorsque l'arbitre M. ZUMSTEEG de Sélestat libéra les 22 acteurs pour ce derby du vignoble. D'entrée les visiteurs d'Andlau prirent résolument la direction des opérations et ce fut fort logiquement qu'ils ouvrirent le score à la 16e minute par BEINERT sur hésitation de la défense locale. Le score n'évoluera plus jusqu'à la mi-temps bien que les occasions ne manquèrent pas des deux côtés. La 2e mi-temps fut à l'avantage de l'équipe locale et on assista à un bombardement en règle des buts visiteurs et HARQUEL réussit quelques bons arrêts. Ce fut à la 70e minute que les Barrois égalisèrent grâce à Dany WERLE qui reprit victorieusement un essai bien cadré que le cerbère visiteur ne put maîtriser. Plus rien ne sera marqué malgré une vive pression des locaux. Le score nul est mérité bien que les Barrois auraient pu faire la différence en fin de match. Très bon arbitrage de M. ZUMSTEEG qui dirigea fort bien ce derby. Par ailleurs, on nous signale et nous sommes navrés de devoir en faire état, que le comportement du gardien de but de Barr a suscité l'indignation des spectateurs barrois et andlaviens. En effet, déjà suspendu auparavant pour une durée de six matches, et pour des faits analogues, il a agressé au cours du jeu l'avant centre d'Andlau qu'il a envoyé proprement KO au tapis, lui enfonçant deux dents. Déplorable pour des joueurs que l'on qualifie de sportifs !

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 1976)

 

 

 

MATCH DU 14 MARS 1976
F.C. BARR - C.S. ERGERSHEIM 3 : 6

Après la réunion en cours de semaine des responsables du FC Barr, c'est SCHNEIDER qui garde le but local pour ce match qui débuta fort bien pour l'équipe locale, puisqu'à la 4e minute, DORNINGER, grâce à un très beau lobe, ouvrit le score pour les Barrois. Cet avantage devait être de courte durée puisque dès la 7e, BOEHLER remit les deux équipes à égalité. Les gars d'Ergersheim plus rapides sur le ballon et jouant le contre à la perfection profitèrent du marquage individuel de la défense barroise pour mener à la mi-temps par 5 à 1, grâce à WEHR Michel deux fois, MULLER et KOESTEL. Les vignerons blessés dans leur amour-propre réagirent en deuxième mi-temps, mais l'avance des visiteurs était insurmontable. Ceux-ci parvinrent pratiquement à garder leur marge. KOESTLER Charles (75e) répliqua à WERLE Dany qui avait ramené à 5 à 2 à la 60e minute. LEININGER établit le score final à dix minutes de la fin. Arbitrage de M. VAUTRINOT de Sélestat. Rappelons qu'à la suite des incidents du match Barr-Andlau du dimanche précédent, un joueur a été exclu du club. Face à Ergersheim, il faut féliciter les joueurs barrois qui ont lutté envers et contre tout. En forgeant un moral nouveau tout devrait désormais aller mieux.

(Dernières Nouvelles du Lundi -mars 1976)

 

 

 

MATCH DU 21 MARS 1976
F.C. HILSENHEIM - F.C. BARR 5 : 2

Décidément rien ne va plus dans l'équipe première du FCB ! Sur les quatre parties jouées dans les matches retour, elle n'a glané qu'un seul point. Maigre bilan ! Comme nous l'avions déjà fait remarquer la semaine dernière, c'est la défense qui est actuellement le point faible du onze, car oh ! Paradoxe, notre attaque est la meilleure du groupe avec 36 buts marqués. D'ailleurs, tout est dit si on consulte le goal-average 36:34 ! Par cette nouvelle défaite, l'équipe rétrograde au 8e rang au classement. Encore deux ou trois points de perdus dans les prochains matches et il faut tirer la sonnette d'alarme. Qu'est-ce qui ne va pas dans l'équipe? S'il est vrai qu'il y a quelques éléments dans le groupe qui n'ont pas le " standing " des autres, ou s'il y a tel ou tel joueur qui n'opère pas à sa vraie place, il est non moins vrai que cette équipe, avec les mêmes éléments (sauf le gardien) montrait un tout autre visage lors des matchs aller. Actuellement, il y a un problème de gardien de but, il est vrai, mais la défense et le milieu de terrain n'ont plus leur rendement de l'automne dernier. Pour en revenir au match de Hilsenheim, il est à noter que notre équipe menait 2:0 après 20 minutes de jeu ! C'était trop beau et nous encaissâmes deux buts coup sur coup. Mi-temps 2:2. Après la pause, notre équipe (sauf DORNINGER et LAURENT) était méconnaissable et Hilsenheim avec l'appui du vent, nous dominait vraiment dans toutes les lignes. Ce qui devait arriver, arriva... notre gardien (dont la rentrée en équipe première était pour le moins prématurée) dut encore chercher trois fois la balle dans ses filets ! En ce premier dimanche de printemps, Hilsenheim nous était vraiment supérieur.

(Journal de Barr - mars 1976)

 

 

 

MATCH DU 28 MARS 1976
F.C. BARR - F.C. LINGOLSHEIM 1 : 1

Beaucoup de résultats satisfaisants en ce dimanche bien ensoleillé ! L'équipe première s'est bien reprise contre le vice-leader Lingolsheim et surtout elle s'est battue jusqu'à la fin. En première mi-temps, le jeu fut assez équilibré avec toutefois quelques action très dangereuses des visiteurs. Barr encaissa un but malheureux à la 17e minute sur loupé de notre libero mais dû au terrain dur et bosselé. Deux occasions de but pour les locaux ne furent pas exploitées et à la mi-temps les visiteurs menaient 0 à 1. Après la pause, les barrois en voulaient terriblement et se ruèrent résolument à l'attaque. C'est ainsi qu'à la 76e minute, notre ailier gauche ODENBACH réussit par une tête le 1:1, égalisation largement méritée. Quelques minutes plus tard le goal visiteur se blessa et Lingolsheim joue à dix. Malheureusement les locaux ne profitèrent pas de leur supériorité numérique, car avec un peu plus d'obstination de nos avants, notre onze avait alors pu forcer la victoire. Néanmoins, ce match nul satisfaisant a réconcilié quelque peu l'équipe avec les supporters et si nos joueurs s'appliquent avec le même cran dimanche à Rhinau, rien n'est joué d'avance ! L'équipe II poursuit sa route victorieuse en battant nettement le FC Cité Sélestat par 5:0. Qu'elle continue ainsi et le titre de champion est à sa portée.

(Journal de Barr - mars 1976)

Dès le début de la partie on voyait que les Barrois en voulaient terriblement. Ils se battaient sur chaque balle. Le jeu fut assez équilibré se stabilisant en milieu de terrain. Mais à la 13e minute, suite à un loupé du libero NIGGEL, ALLOUCHE se présenta seul devant FISCHER et le battait sans rémission. Les Barrois ne se découragèrent pas et tour à tour, DORNINGER puis ODENBACH se présentèrent seuls devant FROEHLIGER, mais ne purent redresser leur course. Mi-temps 0 à 1. En seconde période, les Barrois prirent le match en main. Mais il manquait quelque chose à l'attaque qui ne put jamais inquiéter sérieusement FROEHLIGER. Enfin, à la 76e minute sur centre venu de la droite, ODENBACH, de la tête égalisait. Ce n'était que justice. Malheureusement pour les visiteurs, trois minutes plus tard FROEHLIGER, dans un choc avec ODENBACH, fut sérieusement blessé et dut être remplacé par SCHIFF. Les Barrois ne surent profiter de cet avantage et le match se termina sur le score de 1 partout.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 1976)

Le FC LINGOLSHEIM champion du groupe

 

 

 

MATCH DU 4 AVRIL 1976
F.C. RHINAU - F.C. BARR 1 : 2

Bilan plus que satisfaisant pour le FCB. Sur six matches joués, cinq victoires et un match nul. Il est difficile de faire mieux! A Rhinau, notre équipe première a causé une surprise agréable à ses nombreux supporters en ramenant des bords du Rhin les deux points de l'enjeu. En première mi-temps, le jeu fut assez équilibré, avec des occasions de part et d'autre. Mi-temps 0: 0. Après la pause, le FCB attaque à fond... mais c'est Rhinau qui réussit le premier but à la 50e minute. Mais Barr repart de plus belle et à la 60e minute, un joueur local arrête la balle de la main dans la surface de réparation. Penalty! Il est tiré et transformé par ODENBACH. Barr continue et à deux minutes de la fin, WERLE D. marque le but de la victoire, suite à un cafouillage devant le but de Rhinau. L'équipe réserve s'est fait " accrocher " à Maisonsgoutte qu'on a peut-être un peu sous estimé, mais elle ramène un point et garde ses chances pour le titre.

(Journal de Barr - avril 1976)

 

 

 

MATCH DU 11 AVRIL 1976
A.S. MUTZIG II - F.C. BARR 1 : 3

L'équipe première poursuit son redressement et elle s'est imposée facilement dimanche matin à Mutzig, plus nettement encore quant au résultat final. Mieux organisée et jouant avec un certain allant, elle domine son adversaire pendant presque tout le match. Mutzig s'en est finalement tiré à bon compte, car un 6:1 aurait mieux reflété la physionomie de la partie. Jamais peut-être, cette saison, les attaquants barrois n'ont aussi souvent tiré au but adverse que dans ce match ! Un bon gardien de but et aussi une certaine malchance dans les tirs barrois ont finalement permis à Mutzig de limiter les dégâts. Bravo à toute l'équipe avec toutefois une mention spéciale à LALEVEE, LAURENT, WERLE Pierre et NIGGEL. L'équipe II a encore perdu un point précieux à Triembach au Val qui pèsera lourd dans le décompte final pour l'attribution du titre de champion de groupe.

(Journal de Barr - avril 1976)

 

 

 

MATCH DU 2 MAI 1976
F.C. BARR - A.S. ELECTRICITE STRASBOURG 1 : 2

A Zellwiller, les deux équipes se présentèrent avec des remplaçants de part et d'autre. En première mi-temps, le jeu fut assez équilibré, avec toutefois un certain avantage territorial des locaux. Le FCB réussit d'ailleurs à marquer à la 31e minute, sur une jolie tête de LALEVEE, qui avait bien repris un corner de NIGGEL. Mi-temps 1:0 Après la pause, la défense barroise qui avait pourtant fourni une très bonne première mi-temps, se laissa surprendre à deux reprises (Ah cette fameuse tactique du hors-jeu!) et les visiteurs marquèrent ainsi deux buts qui devaient leur assurer la victoire. Les Barrois eurent encore une première chance d'égaliser mais WERLE D. loupa cette occasion en tirant en plein sur le gardien de but adverse ! Manque de sang-froid. Un match nul eut mieux reflété la physionomie de la partie, mais reconnaissons que notre attaque (le trio d'attaque) était vraiment trop faible en ce premier dimanche du mois de mai, car de très nombreuses occasions de marquer ne purent être exploitées.

(Journal de Barr - mai 1976)

 

 

 

MATCH DU 9 MAI 1976
F.A.I.G. - F.C. BARR 4 : 2

L'équipe première semble se " sacrifier " pour les copains de l'équipe seconde en, en lui prêtant deux éléments mais en perdant ! Elle, encore son match contre Graffenstaden! Nous espérons que ces " prêts " ne seront pas inutiles et l'équipe chère à notre ami MUNCH remportera finalement le titre tant envié de champion de groupe! A Graffenstaden même constatation que contre Électricité, notre attaque était vraiment trop faible pour profiter des nombreuses occasions de buts. Et comme la défense fléchit elle aussi en 2e mi-temps (la chaleur !) et relâchait notamment le marquage individuel, la FAIG réussit à empocher les deux points, d'ailleurs très précieux, car ces points assurent à la FAIG le maintien. L'équipe II (renforcée) a gagné son match à Dieffenbach (3 à 6) après une opposition farouche de son adversaire. Par ce succès, le FCB II reprend la première place au classement avec un point d'avance devant le second Stotzheim... à qui Barr doit rendre visite dès ce dimanche. Quel match !

(Journal de Barr - mai 1976)

Mission accomplie par les joueurs de la FAIG. En glanant hier les deux points, ils se sont assuré le maintien après une saison assez décevante. Il a fallu que Raymond KAELBEL mette de l'ordre dans son équipe qui avait perdu le moral et la joie de jouer. Contre Barr, la partie s'engagea très vite en faveur des locaux. Dès la 2e', une reprise foudroyante de PATATSCHECK permit aux " noirs " d'ouvrir le score. Mais les visiteurs relancèrent le jeu et le gardien HEYER repoussa plusieurs tirs face à une attaque très décidée. Et ce fut un peu contre le cours du jeu que SPEHNER trompa la gardien barrois à la 13e' (2-0). Les " vignerons " ne désarmèrent pas et sur un tir de corner, ODENBACH réduisit la marque (25e'). Jusqu'à la mi-temps, les avants locaux manquèrent trois occasions de but qui leur auraient permis de jouer plus décontracté après la reprise. Une reprise qui vit un tir de ERB frôler le poteau et ensuite le but de LEDIG (2-2) à la 55e'. Pour la FAIG tout était à refaire. Il fallut un exploit de GRASS qui berna quatre adversaires et centra sur KAELBEL dont le tir ne laissa pas de chance au gardien (66e'). Pourtant la partie ne fut pas gagnée, des tirs des visiteurs furent plus appuyés que ceux des locaux. Ce ne fut qu'à la 85e' que KAELBEL trompe de nouveau le gardien sur coup-franc et que les locaux remportèrent le match. Arbitrage de M. GRINNER (Osthouse) qui était déjà samedi sur la brèche et qui par moment souffrit de la chaleur.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mai 1976)

 

 

 

MATCH DU 16 MAI 1976
F.C. DUTTLENHEIM - F.C. BARR 6 : 2

Comme il fallait s'y attendre, l'équipe première, truffée de remplaçants il est vrai, s'est fait battre nettement à Duttlenheim. Nous nous abstiendrons de toute critique, car notre formation de ce dimanche était vraiment trop faible devant le co-leader. A Stotzheim devant une foule record dont de nombreux supporters barrois, l'équipe II renforcée par LAURENT, DORNINGER et Pierre WERLE a remporté le match qu'il fallait absolument gagner par 2 à 1. Le résultat est très flatteur pour Stotzheim, car si le score avait été de 6:1 pour Barr, personne n'aurait crié au scandale. Les avants barrois manquèrent en effet de très nombreuses occasions de buts... immanquables. Mais en football, seul le résultat compte et le FCB II a ainsi écarté son adversaire du jour de la course au titre, de part ce succès largement mérité. Encore un point dimanche contre Andlau II et l'équipe II du FCB sera champion de groupe.

(Journal de Barr - mai 1976)

 

 

 

MATCH DU 23 MAI 1976
F.C. BARR - U.S. OBERSCHAEFFOLSHEIM 5 : 3

Avalanches de buts ! Les avants barrois ont fait parler la poudre en ce dimanche ensoleillé et gagné haut la main leur dernier match de championnat. A Zellwiller, l'équipe première a agréablement surpris contre Oberschaeffolsheim et a gagné normalement le match... et deux points qui lui assurent la 7e place au classement. A Valff, l'équipe II a dominé nettement l'équipe II d'Andlau par un score fleuve de 9 à 2. par cette victoire, les hommes de l'ami MUNCH ont atteint le but final : être champion de groupe. Sur les résultats de toute la saison, le FCB II mérite bien ce titre. Un grand bravo à tous les joueurs et leur dynamique responsable !

(Journal de Barr - mai 1976)

 

 

 

POULE CLASSEMENT - EQUIPE II
F.C. BARR II - F.C. BOERSCH 3 : 3

Dorlisheim le 30 mai 1976 Les deux champions se livrèrent un match acharné et palpitant du début à la fin. Au football dynamique et direct de Boersch, les Barrois répliquèrent par un football plus technique et plus lié. Le FCB marqua le premier but par un raid de son demi Pierre WERLE qui partit sur la droite et concluait par un très joli tir. Boersch égalisait par un mauvais renvoi de notre défense, DORNINGER répliquait par un boulet du gauche et à la mi-temps, Barr menait 2:1. Après la pause, Boersch se lançait résolument à l'attaque et de nouveau leur véloce avant-centre parvint à égaliser de près. Mais les Barrois se reprirent et dominèrent leurs adversaires ce qui leur valut un 3e but par leur ailier DIETZ. Le match semblait définitivement gagné pour Barr, mais Boersch ne s'avoua pas battu et leur avant-centre réussit encore à égaliser. Sur cette action, il nous semble que l'arbitre aurait dû siffler une faute de ce joueur sur notre gardien de but. Le résultat ne changeait plus et sur l'ensemble du match, ce résultat paraît normal. Boersch a agréablement surpris et possède dans ses rangs plusieurs joueurs de talent surtout l'avant-centre! Le FCB II n'a pas démérité et fournit lui aussi une bonne partie. L'équipe barroise s'était présentée dans la formation suivante : FUCHS, WALTER, TRAPP, HOLM R., SCHMITTHEISLER, GOEPP, WERLE P., HERRMANN, DIETZ, DORNINGER, LEVY F. Notons encore que les deux équipes étaient encouragées par de nombreux supporters.

 

 

F.C. BARR II - A.S. ELSENHEIM 7 : 0

Hilsenheim le 7 juin 1976 Lundi de Pentecôte, à Hilsenheim, le FCB II a copieusement battu son rival du jour, Elsenheim. Les gens du Ried ne furent vraiment dangereux que dans les premières vingt minutes et à la pause, Barr menait déjà 3:0. Après la reprise, les Barrois dominèrent le plus souvent et réussirent encore quatre autres buts. Très bonne partie de WERLE P. (2 buts), WALTER, DORNINGER (4 buts), TRAPP, SCHMITTHEISLER, HERRMANN sans que les autres joueurs n'aient démérité. Tout dépend maintenant du match de dimanche 13 juin, Boersch - Elsenheim qui se jouera à Kertzfeld. Mais les Barrois possèdent une grande chance d'accrocher la demi-finale. (Boersch - Elsenheim 4 à 3 - Barr II qualifié au goal-average).

 

 

F.C. BARR II - U.S. HANGENBIETEN II 5 : 2 (a.p)

Dorlisheim, le 20 juin 1976 

En triomphant de Hangenbieten II (a.p.) par 5:2, le FCB II s'est brillamment qualifié pour la finale départementale de la 4e division et dont l'autre finaliste sera Gundershoffen II. Ce match a d'ailleurs lieu jeudi soir en nocturne à wasselonne. Tous les supporters barrois souhaitent la qualification de leur équipe avec pour enjeu la finale Régionale.

 

 

F.C. BARR II - U.S. GUNDERSHOFFEN II 0 : 4

Finale départementale le 24 juin 1976 à Wasselonne
(Journal de Barr - juin 1976)

 

 

BARR II - FINALISTE DU CHAMPIONNAT DU BAS-RHIN

 Debout de gauche à droite : René MUNCH - Jean-Paul GOEPP - Jean-Jacques LEDIG - Raymond HOLM - Jean-Pierre SCHMITTHEISLER - Bernard WALTER - Marc HERRMANN - Jean-Jacques SCHMIDT.
Accroupis : Michel DIETZ - Jean-Marc HOLM - Daniel DORNINGER - Pierre WERLE - Bernard MEYER - Christian TRAPP.

 

 

EQUIPE III - SAISON 1975/1976

debout de gauche à droite: René MUNCH - Rémy HURSTEL - Gaby HAURY - Maurice STOQUERT - Claude GASS - Dominique SCHILLINGER.
accroupis : Fernand KINDLE - Raymond KAMMERER - Raymond FLECKSTEINER - Francis LEVY - Michel GODEL.

 

EQUIPE JUNIORS SAISON 1975/1976

 

debout de gauche à droite : Luiggi PACE - Christian SCHMITTHEISLER - TEMUR Senel - Michel LIEBAU - Patrick RISCH - Yannick STEIN - Arif KURBAN - Robert REUSCHLE.
Accroupis : Bernard WALTER - Bernard WOLFF - Jean-Marc HOLM - Dominique REUSCHLE - Patrick BONNET

 

EQUIPE CADETS – SAISON 1975/1976

debout de gauche à droite : Charles ZAHNBRECHER - BRITZ - LINDER - KIENTZLER - MESSMER - SPIELMANN.
accroupis : STEIN - MOSER - GUTH - LAUX - NICOLE.

 

JOURNEE INAUGURALE DE LA PELOUSE DU STADE DEGERMANN – JUIN 1976
LIVRE D’OR REDIGE A CETTE OCCASION PAR EUGENE REUSCHLE

 

 

ANIMATION TIR AU BUT

 

ACTION DEVANT LE BUT D’ALAIN FISCHER

 

 

LA SELECTION REGIONALE POUR LE MATCH DE GALA

accroupis de gauche à droite :Jacques Bossert - Roland Sublon - Bruno Kusowski - Michel Bossert - Gérard Hausser

 

DEPLACEMENT A EINDHOVEN POUR SOUTENIR LES AUTRES VERTS

 

Cette page a été mise à jour le.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :