FC BARR 1981
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015
FC BARR 2016
FC BARR 2017

Saison 1981/1982

 

SOUS LE SIGNE DE LA DIVISION II

 

Relégué du championnat de division I à la fin de l'exercice précédent, le président LAUX et son état-major sont conscients de la nécessité de renforcer l'équipe, ainsi quatre joueurs sont recrutés à l'intersaison. Parmi eux, deux Barrois de souche, Pierre WERLE revenu au pays après avoir goûté à la division 4 Nationale avec KOGENHEIM et Roger RUFFENACH après deux saisons d'escapade à NORDHOUSE. Le nouvel entraîneur-joueur n'était pas un inconnu, puisqu'il avait porté les couleurs barroises pendant la saison 1967/1968 en compagnie des Michel BOSSERT, Dany BEYLER, René BERNARD… il s'agit du professeur d'EPS Jean-Paul WANTZ. Le quatrième renfort, a pour nom, Vincent HAURY, le jeune attaquant du FC ANDLAU. Dire que Barr est l'équipe à battre, n'est pas un vain mot et les coéquipiers de Bernard WALTER vont s'en rendre compte. Une première défaite face à l'équipe réserve de WESTHOUSE confirme les craintes des supporters et lorsque fin octobre, dans le fief du leader ENTZHEIM, notre équipe subit un nouveau revers 2 à 0, on se rend compte du chemin restant à parcourir pour retrouver l'échelon supérieur. Les résultats tout au long de la saison ne sont pas franchement mauvais, mais à aucun moment notre équipe ne confirme ses possibilités et face aux ténors du groupe, OSTHOUSE, ENTZHEIM et HINDISHEIM, le bilan est maigre. Au cours de cette saison les joueurs suivants défendent les couleurs de l'équipe fanion : Bruno KUSOWSKI, Daniel BERGMANN, Gilles GUTH, Bernard WALTER, Raymond HOLM, Roger FLIEG, Jean-Paul WANTZ, Roger RUFFENACH, Paul LEDRU, Chrétien GOEPP, Francis ANCEL, Pierre WERLE, Guy BARTHELMEBS, Daniel DABEL, Luc SONZOGNI, Jean-Marc BARTHEL, Philippe KIENTZLER, Francis LEVY, Yannick STEIN et Christophe STEIN. La longue trêve hivernale démotive encore quelques joueurs, la fréquentation aux entraînements se réduit comme peau de chagrin et lorsque le coach s'exprime à travers la brochure éditée pour le cinquantième anniversaire, on ressent son amertume et sa déception. Le président LAUX, après sept années de gouvernance, désire également prendre du recul, mais en travailleur infatigable, il met un point d'honneur à organiser les festivités du 50e anniversaire particulièrement réussi.
Entre la sympathique réception des anciens du club et une journée sportive avec en point d'orgue une rencontre FC MULHOUSE - RC STRASBOURG qui attire près de mille cinq cents spectateurs. Le brave Alphonse LAUX peut se retirer la conscience tranquille et il passe le relais à Francis LEVY qui monte d'un cran dans la hiérarchie du comité-directeur.

Nos résultats saison 1981/1982

A domicile
6 victoires : LIPSHEIM 3 à 2 ; GERSTHEIM 7 à 1 ; SAND 3 à 1 ; FEGERSHEIM 4 à 0 ; WESTHOUSE II 2 à 1 ; LIZE NEUHOF 3 à 0
3 matchs nuls : ZELLWILLER 0 à 0 ; HINDISHEIM 1 à 1 ; ENTZHEIM 1 à 1
2 défaites : AS NEUDORF 2 à 3 et OSTHOUSE 1 à 3

A l'extérieur
2 victoires : GERSTHEIM 0 à 2 ; HINDISHEIM 1 à 4
3 matchs nuls : ZELLWILLER 2 à 2 ; SAND 1 à 1 ; AS NEUDORF 1 à 1
6 défaites : ENTZHEIM 2 à 0 ; LIPSHEIM 2 à 1 ; FEGERSHEIM 2 à 1 ; LIPSHEIM 1 à 0 ; WESTHOUSE II 1 à 0 ; OSTHOUSE 4 à 1 ; LIZE NEUHOF 1 à 0

CLASSEMENT FINAL SAISON 1981/1982

 

1.

OSTHOUSE

34 points

50:24

2.

ENTZHEIM

31 points

52:27

3.

HINDISHEIM

28 points

50:33

4.

LIPSHEIM

26 points

44:31

5.

AS NEUDORF

22 points

45:47

6.

BARR

22 points

40:30

7.

GERSTHEIM

21 points

56:48

8.

SAND

20 points

25:30

9.

FEGERSHEIM

19 points

33:48

10.

ZELLWILLER

17 points

40:52

11.

WESTHOUSE II

16 points

27:33

12.

LIZE NEUHOF

7 points

15:74

 

 

COUPE DE FRANCE
MATCH DU 20 SEPTEMBRE 1981
F.C. BARR - A.S WESTHOUSE 0 : 1

300 spectateurs . Terrain en bon état. Arbitrage contesté de M. SEITZ de Mundolsheim assisté à la touche de M. VILLATE de Goxwiller et M. HAUSWALD de Ste Croix aux Mines.

Dès le coup d'envoi, les visiteurs se ruent à l'attaque et obtiennent trois corners en 5'. Deux beaux tirs de leur ailier RISCH manquent de peu le cadre. Ensuite, les Barrois se reprennent et à la 15', un beau tir de HAURY passe de peu au-dessus. A la 20' c'est WERLE qui échoue d'un rien. A la 25' une reprise de HAURY à bout portant est sauvée de justesse par le gardien FUCHS. A la 40', c'est le gardien barrois KUSOWSKI qui se distingue sur un tir puissant de HAAS. Les deux équipes regagnent le vestiaire sur le score de 0 à 0. A la reprise, dès la 47', sur un corner tiré de la droite par l'ailier visiteur RISCH, deux Barrois manquent la balle et HAAS, à l'affût, ouvre le score. Le jeu se durcit quelque peu et l'arbitre a du mal à se faire respecter. A partir de ce moment, les locaux ont dominé la rencontre jusqu'au coup de sifflet final. A la 65', c'est WANTZ, monté à l'attaque, qui voit son tir passer de peu à côté du but alors que le gardien était battu. A la 70', un boulet de canon de WALTER heurte la transversale. A la 82', FUCHS est obligé de s'employer sur un tir de HAURY. Malgré un rush final les locaux n'arriveront plus à renverser la vapeur.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 81)

 

 

 

COUPE D'ALSACE
MATCH DU 15 NOVEMBRE 1981
F.C. BARR - A.S NIEDERNAI 1 : 2 après prolongations

Le FC Barr a été éliminé de la coupe d'Alsace contre le cours du jeu. Les locaux se sont fait surprendre par le jeu un peu trop dur des visiteurs. Malgré tout rien n'a été marqué en première mi-temps. Après les citrons, les locaux avaient le match bien en main et dominaient largement un adversaire hierarchiquement supérieur. Sur l'une des rares contre attaques , les visiteurs ouvraient le score à la 60'. Les Barrois jetèrent toutes leurs forces dans l'attaque et après deux refusés pour fautes imaginaires, ils obtenaient enfin l'égalisation méritée. Les visiteurs essayèrent en vain de marquer un second but. Au cours des prolongations, les locaux tinrent bon, mais sur un coup-franc indirect les visiteurs marquèrent un but contesté, la balle étant rentrée directement dans les filets sans qu'un joueur ne l'ai touchée. Le jeu a été dès lors très dur et l'arbitre sortit un carton rouge pour un joueur de Niedernai.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 81)

 

 

EQUIPE II - SAISON 1981/1982

debout de gauche à droite: Joseph POTENZA - Jean-Claude SPIELMANN - Dominique SCHILLINGER - Daniel BERGMANN - Daniel WOLFF - Patrick KUSOWSKI - Patrice SCHULTZ - Roger BARTHELMEBS
accroupis: Michel NICOLE - Paul LEDRU - Ralph ODENBACH - Daniel WERLE - Patrick BONNET - Alain GEORGES

 

 

 

MATCH DU 6 SEPTEMBRE 1981
F.C. BARR - STRASBOURG LIZE 3 : 0

Après un round d'observation, les locaux prennent le match en main et se créent plusieurs occasions. Ils ouvrent la marque à la 25' par C. GOEPP et aggravent le score à la 31' par le même GOEPP. En seconde période, le jeu se stabilise mais les Barrois aggravent la marque par STEIN à la 60' d'une admirable reprise de volée. Dès lors, les locaux contrôlèrent la situation et se créèrent encore de nombreuses occasions. Toute l'équipe est à féliciter. Très bon arbitrage de M. BLATZ de Heidolsheim.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 81)

 

 

 

MATCH DU 13 SEPTEMBRE 1981
A.S.WESTHOUSE II - F.C. BARR 1 : 0

Après un début de match équilibré entre les deux équipes, Westhouse obtient un penalty à la 35', mais SCHNELL Ch. , qui avait fait sa grande rentrée, le tira sur le gardien. Les locaux réussirent pourtant à ouvrir le score à la 52' par ACKERMANN D. Ils se regroupèrent alors autour de la charnière centrale MOHLER et enrayèrent toutes les attaques visiteuses jusqu'à la fin.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 81)

 

 

 

MATCH DU 27 SEPTEMBRE 1981
F.C. BARR - A.S. SAND 3 : 1
150 spectateurs.Bon arbitrage de M. HINSINGER de Ste Marie aux Mines 

Dès le coup d'envoi, les locaux prennent le match en main, tandis que les visiteurs se signalent de suite par leur jeu très dur. L'arbitre leur montre d'ailleurs à deux reprises le carton jaune. Les Barrois ont du mal à imposer leur jeu, les visiteurs utilisant tous les moyens pour enrayer leurs attaques. A la 37', les visiteurs prennent l'avantage contre le cours du jeu, sur un penalty qui leur est accordé par l'arbitre. A la 60', les efforts des Barrois sont récompensés. Sur un beau centre de BARTHEL, HAURY reprend de la tête et égalise. A la 66', ils prennent l'avantage sur penalty transformé par le même HAURY, suite à une main dans la surface de réparation adverse. Le gardien visiteur se distingua aux 68' et 70' sur tête d'ANCEL et sur le tir canon de WALTER. Et c'est à la 80' que le capitaine barrois WERLE assure la victoire aux locaux sur une belle action personnelle.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 81)

 

 

 

EQUIPE JUNIORS SAISON 1981/1982

 

 

 

MATCH DU 11 OCTOBRE 1981
A.S. NEUDORF - F.C. BARR 4 : 3
Stade Bruckhof. 75 spectateurs. Terrain assez boueux. Bon arbitrage de M. STECK (Soultz/s/F)

Malgré le terrain assez gras, les locaux débutèrent en trombe. Dès la 8', ils ouvrirent la marque par DIEBOLD, qui se déjoua de la défense adverse et plaça la sphère hors de portée du gardien visiteur. A la 13', FREY profita d'un cafouillage pour augmenter à 2 à 0. A la 18', sur un coup-franc tiré d'une vingtaine de mètres par SCHALL, le gardien de Barr laisse tomber la balle et DULIEU se précipite et aggrave à 3 à 0. Enfin à la 25', MEIER déborde sur l'aile, fait un centre en retrait, DIEBOLD en pleine foulée reprend et marque le 4 à 0. Puis le jeu se calme et sur une action confuse devant le but local, l'avant-centre visiteur réduit le score à 4 à 1. Après la pause, vu l'état du terrain, la cavalerie légère locale ne parvint plus à soutenir le rythme imposé en première période ce qui permit à Barr de refaire surface et à réduire la marque en fin de partie à 4 à 3. D'abord par l'inter droit (78') puis par l'avant-centre suite à une belle ouverture (84'). A noter la parfaite correction des vingt deux acteurs.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 81)

 

 

 

MATCH DU 11 OCTOBRE 1981
F.C. BARR - U.S. HINDISHEIM 1 : 1

Mi-temps 1-0 - but pour Barr : BARTHEL 15e', pour Hindisheim, ailier gauche 70e'. Terrain gras . 100 spectateurs 

Après un début de match assez équilibré, les locaux prenaient le dessus à partir de la 10e minute. Sur une de leurs attaques, le jeune ailier BARTHEL ouvrit le score dès la 15e minute d'un tir à bout portant. A la 20e', les visiteurs manquaient l'égalisation. Ensuite, le jeu se stabilisa et plus rien ne sera marqué jusqu'à la mi-temps. En seconde période, les Barrois dominèrent légèrement et STEIN mit de peu, au-dessus à la 60e minute. Ensuite, ce fut au tour des visiteurs de dominer, et à la 70e minute sur un mauvais renvoi de la défense locale, ces deniers égalisèrent par leur ailier gauche. A partir de ce moment, le match devint assez heurté, chaque équipe eut des occasions, mais plus rien ne sera marqué. A noter qu'à la 81e minute, la balle semblait avoir franchi la ligne des buts visiteurs, mais l'arbitre n'accorda pas le but.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 81)

 

 

 

MATCH DU 25 OCTOBRE 1981
F.C. ENTZHEIM - F.C. BARR 2 : 0

Devant une centaine de spectateurs le FC Entzheim se lance immédiatement à l'assaut des visiteurs, en l'occurrence le FC Barr, un favori du groupe. Après plusieurs attaques de part et d'autre qui échouent toutes sur les deux excellents gardiens, le onze local , URBAN ouvre le score à la 30' sur une tête splendide. A la 60' sur une percée du FC Entzheim, MULLER aggrave le score sur passe de URBAN Alain.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 81)

 

 

 

EQUIPE CADETS SAISON 1981/1982

 

 

 

MATCH DU 8 NOVEMBRE 1981
F.C. BARR - C.S. FEGERSHEIM 4 : 0
Haury et Barthel : ceux par qui la victoire arrive
BARR - FEGERSHEIM 4 - 0
Mi-temps : 1 - 0. Les buts: HAURY (2) et BARTHEL (2): 100 spectateurs et terrain bosselé 

Les Barrois ont remporté une précieuse victoire. D'entrée, ils se portent à l'attaque, mais les visiteurs leur répondent du tac au tac. La rencontre tombe dans la monotonie, les deux équipes se créant peu d'occasions . Cependant, juste avant la mi-temps, les locaux ouvrent la marque par HAURY qui trompe le gardien visiteur d'un beau tir des 16 mètres dévié par un défenseur adverse. A la pause, les locaux remplacent GOEPP par LEDRU. Ils se montrent de plus en plus offensifs et aggravent le score à la 50e par BARTHEL qui reprend un centre de la droite de WANTZ. Ce but a le don de réveiller les Barrois, et leur domination devient de plus en plus évidente. A la 55e un coup-franc botté par ANCEL s'écrase sur la transversale. Les visiteurs doivent encaisser un 3e but à la 55e par le jeune BARTHEL. A la 60e, c'est le capitaine WERLE qui tira sur la transversale. Les visiteurs dépassent plus que très rarement le milieu du terrain. A la 65e , STEIN remplace BARTHEL. Les occasions se multiplient pour les Barrois et à la plusieurs reprises échouent de peu. A la 85e HAURY établit le score final sur penalty accordé suite à une faute de main d'un défenseur adverse. Bon arbitrage de M.HATZEMANN (Ostwald) facilité par le fair-play des deux équipes.

(L'Alsace nov 81)

 

 

 

MATCH DU 22 NOVEMBRE 1981
A.S. GERSTHEIM - F.C. BARR 0 : 2

Dès le début, les visiteurs démontrèrent qu'ils étaient décidés à s'octroyer l'enjeu de la partie et dès les premières minutes mettaient le ballon sur la barre. Par la suite, le jeu se stabilisait avec toutefois une meilleure occupation du terrain des visiteurs qui scorèrent à deux reprises à la 32e et 42e par HAURY. Du côté local, on prit plus de risques en seconde période, mais BRAUN et GASSER devaient échouer de justesse sur l'excellent gardien visiteur.

(L'Alsace - nov 81)

 

 

 

MATCH DU 29 NOVEMBRE 1981
F.C. BARR - A.S. OSTHOUSE 1 : 3
Une centaine de spectateurs. Terrain très lourd. Arbitre M. ROLLING de Schwenheim. 

Les locaux ont laissé échapper la victoire laquelle pourtant était à leur portée. Les Barrois ont surtout manqué le " coche " en première mi-temps, durant laquelle trop d'occasions furent manquées. A la 35', ils avaient pourtant ouvert le score par l'ailier HAURY. En seconde mi-temps, même scénario, les Barrois dominent mais n'arrivent pas à concrétiser. Les visiteurs procèdent par contres et sur l'un d'eux, ils égalisent à la 55'. A peine cinq minutes plus tard, ils prennent même l'avantage. Les Barrois se ruent à l'attaque. Ils sont à deux doigts d'égaliser à la 85', mais sur le renvoi, un attaquant d'Osthouse est bousculé et c'est le penalty qui permet aux visiteurs d'assurer la victoire.

(Dernières Nouvelles du lundi - nov 81)

 

 

 

EQUIPE MINIMES SAISON 1981/1982

 

 

 

MATCH DU 28 FEVRIER 1982
F.C. BARR - S.R. ZELLWILLER 0 : 0

Les supporters locaux sont une nouvelle fois restés sur leur faim. En effet, malgré de nombreuses occasions tout au long de la partie, les Barrois ne surent conclure une bonne dizaine d'opportunités franches et butèrent sur une défense super renforcée des visiteurs. Ceux-ci n'eurent qu'une occasion en quatre vingt dix minutes et là encore le poteau sauve le gardien local.

(Dernières Nouvelles du lundi - fev 82)

 

 

 

MATCH DU 7 MARS 1982
O.C. LIPSHEIM - F.C. BARR 2 : 1

Arbitrage de M. DECKERT de Brumath devant environ 100 spectateurs. 

Les Olympiens ont ouvert le score dès la 11' par l'ailier droit WOERTH, sur un tir à ras de terre des 18 mètres. D'autres occasions n'ont pas été exploitées par FORSTER par deux fois et WOERTH une fois. Pour les visiteurs, FLIEG et SONZOGNI ont buté sur un gardien local en état de grâce. Onze minutes après la pause, les visiteurs du capitaine WALTER égalisent sur penalty par leur avant-centre HAURY. Cependant les Olympiens auront le dernier mot grâce à leur entraîneur-joueur KAISSER qui devait libérer un shot victorieux des 22 mètres, établissant du même coup le score final à 14' de la fin.

(Dernières Nouvelles du lundi - mars 82)

 

 

 

MATCH DU 21 MARS 1982
A.S. NEUDORF - F.C. BARR 1 : 1
Stade Bruckhof. Spectateurs une cinquantaine. Arbitre M. GROSS de St Pierre/Bois 

En première période la balle voyagea d'un camp à l'autre et sur une belle action de l'ailier gauche, qui sert l'avant-centre démarqué, celui-ci ouvre le score à la 25', par un but imparable 0 à 1. Les locaux réagissent et sur un beau mouvement entre CRIQUI et DULIEU, la balle parvient à DISTLER, qui exploite un cafouillage pour obtenir l'égalisation à la 35'. 1 à 1 Après la pause, aucune équipe ne parvient à faire pencher la balance en sa faveur.

(Dernières Nouvelles du lundi - mars 82)

 

 

 

EQUIPE POUSSINS SAISON 1981/1982

 

 

 

MATCH DU 4 AVRIL 1982
F.C. BARR - A.S. WESTHOUSE II 2 : 1

D'emblée les locaux se ruent à l'attaque et ouvrent le score dès la cinquième minute par leur ailier GOEPP. Ensuite le jeu se stabilise et la partie devient même monotone. Il n'y a que peu d'occasions de part et d'autre, si ce n'est un coup-franc des visiteurs qui heurte le poteau barrois. A la reprise, les locaux accentuent leur pression. A la 50' , SONZOGNI remplace LEVY. A la 55', un tir de l'arrière local GUTH frôle la transversale. Les Barrois aggravent la marque à la 70' par le jeune SONZOGNI qui déborde son adversaire et fusille le gardien visiteur. Les Barrois dominent toujours mais à la 80', Westhouse réduit la marque sur contre.

(Dernières Nouvelles du lundi - avril 82)

 

 

 

MATCH DU 25 AVRIL 1982
U.S HINDISHEIM - F.C. BARR 1 : 4

Stade de l'Andlau. Pelouse en bon état . Environ 80 spectateurs. Buts pour Barr : ANCEL (12e'), GOEPP (25e'), HAURY (57e et 81e) ; pour HINDISHEIM : HOLM contre son camp à la 68e. Arbitrage de M. Roger DILLENSEGER, de Molsheim. 

Dès la cinquième minute, les locaux se montrent dangereux par GLATT qui manque de peu l'ouverture du score sur une action personnelle. Mais les visiteurs, mieux organisés dans leur jeu prennent la partie en main et à la douzième minute, sur corner tiré par HAURY, ANCEL réceptionne le cuir et tel un bolide envoie celui-ci dans la lucarne locale : 0-1. A la 25e, GOEPP sur une belle passe d'ANCEL dribble le gardien local BRUCKERT inscrivant ainsi le 0-2, score à la mi-temps. En deuxième période, à la 57e', HAURY profite de la désorganisation de la défense locale et augmente le score à 0-3. Il a fallu une erreur de la défense des visiteurs pour qu'à la 68e', HOLM marque contre son camp et diminue à 1 - 3. Mais, à la 81e', celui-ci sera porté à 1-4 grâce à HAURY qui part seul devant une défense locale inexistante.

(Dernières Nouvelles du lundi - avril 82)

 

 

 

MATCH DU 2 MAI 1982
F.C. BARR - F.C. ENTZHEIM 1 : 1

Durant le premier quart d'heure, la partie est très équilibrée et la balle voyage d'un camp à l'autre. Chaque équipe a ses occasions. Ensuite, les Barrois se montrent quelque peu dangereux et à la 23' ils ouvrent le score par HAURY qui reprend de plein fouet un centre de la droite de WERLE. 5' plus tard, WERLE manque d'un cheveu d'aggraver la marque. Le jeu se durcit et l'arbitre se voit contraint de sortir le carton jaune à deux reprises. Les locaux s'installent dans le camp des visiteurs et se montrent dangereux à plusieurs reprises. Ensuite, les visiteurs redressent la tête et portent le danger dans la défense locale. A la 75', les Barrois sont sauvés par le poteau, mais 5' plus tard l'avant-centre d'Entzheim devance le gardien local KUSOWSKI et égalise.

(Dernières Nouvelles du lundi - mai 82)

 

 

 

EQUIPE PUPILLES SAISON 1981/1982

 

 

 

MATCH DU 16 MAI 1982
F.C. BARR - A.S GERSTHEIM 7 : 1
Plein la musette BARR

BARR: Mi-temps 3-0. Buts pour Barr: HAURY (2); WERLE (2); BARTHEL (1); GOEPP (1); KNOBLOCH (csc) But pour Gerstheim: MULLER (1) . Bon arbitrage de M.SCHALK de Marckolsheim. 

Dès le coup d'envoi, les Barrois prirent la direction des opérations et ouvrirent le score à la 8e' sur penalty, transformé par HAURY, suite à une faute sur ANCEL. A peine cinq minutes plus tard, les Barrois manquèrent d'un cheveu d'aggraver la marque. A la 15e', Gerstheim fut sauvé par le poteau. Enfin, à la 25e' le libero visiteur KNOBOCH trompa son propre gardien étant pressé par deux attaquants locaux. La domination barroise s'accentua et ce fut GOEPP qui augmenta le score à 3 - 0 à la 35e', en prenant toute la défense adverse de vitesse. Ce ne fut qu'à la 40e' que les visiteurs eurent leurs premières occasions par leur avant-centre MULLER, mais son tir passa de peu au-dessus. Juste avant la pause, le jeune SONZOGNI vit son tir raser le poteau. A la reprise, les Barrois relâchèrent légèrement leur pression, mais à la 52e', une petite accélération de WERLE porte le score à 4-0. Ensuite, le rythme baissa légèrement. Les Barrois laissèrent venir leurs adversaires et ne procédèrent plus que par contres. A la 65e', les visiteurs sauvèrent l'honneur sur penalty, suite à une main d'un défenseur local. A la 78e', le jeune BARTHEL prolonge un tir de WANTZ et inscrit le 5-1. Cinq minutes plus tard, HAURY aggrave la marque à 6-1 en reprenant un centre de WANTZ. Et c'est à la 89e' que WERLE inscrit le septième et dernier but barrois en interceptant une passe en retrait d'un défenseur adverse.

(Dernières Nouvelles du lundi - mai 82)

 

 

 

MATCH DU 23 MAI 1982
S.R. ZELLWILLER - F.C. BARR 2 : 2

Zellwiller - Mi-temps 1 - 0. Les buts pour Zellwiller : MULLER (42e'); RISCH Jean-Luc (74e') ; pour Barr: BARTHEL (82e') et (87e'). Arbitrage de M. YAMBILA de Fegersheim. 

Dès le coup d'envoi, les deux équipes ouvraient le jeu et de part et d'autres de bonnes occasions étaient manquées. Il fallut attendre la 42e' pour voir MULLER ouvrir le score pour les locaux. En seconde mi-temps, Zellwiller domina légèrement mais les Barrois firent bonne garde et lancèrent des contre-attaques dangereuses. C'est à la 74e' que RISCH J-L réussit à porter la marque à 2-0 et comme la malchance n'a toujours pas quitté l'équipe locale, les visiteurs réussirent à égaliser par un doublé de BARTHEL à quelques minutes de la fin. 

L'Alsace

 

 

 

MATCH DU 6 JUIN 1982
A.S. OSTHOUSE - F.C. BARR 4 : 1
Mi-temps 1 - 0. 

C'est seulement devant une centaine de spectateurs qu'Osthouse a remporté son dernier match de championnat. Match qui a confirmé le résultat du match aller et qui a permis aux locaux de terminer la saison sans aucune défaite à domicile. C'était le dimanche des Charles, après Charles BAUMERT, son remplaçant Charles LANDMANN a continué le service.

(Dernières Nouvelles du lundi - juin 82)

 

 

 

MATCH DE GALA 60e ANNIVERSAIRE

RACING CLUB STRASBOURG STAGIAIRES - FC MULHOUSE 4 : 1

Les jeunes Strasbourgeois étaient plus forts

Devant 1500 spectateurs, le Racing (stagiaires) bat le FC Mulhouse par 4 à 1

Mi-temps 2 : 0. Temps chaud. Pelouse en bon état. 1500 spectateurs. Arbitre M. ROHMER Les buts pour le Racing stagiaires: CHEZE (5'), LARDET (15'), GENTES (51') et MARTINOSI (70'), pour le FC Mulhouse : COLOMBO (55') 

RCS avec OTTMANN, PATERNO, LARDET, COBOS, WENGER, JENNER, GENTES, CHEZE, NEVEU, NIELSEN, MAZERAND. En deuxième mi-temps, FROEHLIGER, MARTINOSI, BLAMARD et ZEHRINGER. 

FCM avec PALU, FABRIANI, JOUANNE, PFERTZEL, BEN SAID, COLOMBO, IBANEZ, ABRAHAM, KRUG, BENEAT, CRON. En deuxième mi-temps NETALA et BOURGEOIS.

" Allez Racing" scandaient les jeunes de l'école de football du FC Barr, image symbole de cette fin de saison, placée sous le signe du FCM promu parmi l'élite. On ne prête qu'aux riches. On applaudit et encourage ceux qui gagnent. Ce dimanche, cependant, les Haut-Rhinois qui avaient disputé la veille un match difficile face à la Pologne et qui joueront encore aujourd'hui à Hausgauen aspiraient avant tout à un repos bien mérité. A l'exception de l'impeccable capitaine Jean-Paul PFERTZEL, admirable et exemplaire, voire du partant ABRAHAM et du dernier venu JOUANNE, les Mulhousiens en ont plein les jambes. Côté stagiaires du RCS par contre, la jeune troupe d'Arsène WENGER a toujours soif de ballon. Cela nous valut donc une rencontre beaucoup moins équilibrée que prévu, qui se solda par un net succès strasbourgeois. Sous les yeux de Roger LEMERRE et d'un nombreux public venu respirer l'air des sommets, le Racing se détacha d'entrée et ne lâcha jamais la proie pour l'ombre. Le score cependant n'avait évidemment qu'une importance secondaire. C'est pourquoi, les milliers de supporters alsaciens apprendrons avec intérêt que comme le déclare LEMERRE " le groupe 82/83 prend forme, NIELSEN voire ROUYER pourraient partir, ce qui permettrait de faire signer un étranger (BECOVSKI le Praguois) et un avant-centre français (PECOUT ou TOKO). Mais rien n'est fait ". Carsten NIELSEN en attendant a joué avec les espoirs du club aux côtés du revenant Rémy GENTES, de Serge JENNER et du Vosgien MARTINOSI, auteur du dernier but de la journée. Auparavant , CHEZE, d'un bon tir croisé du gauche, puis LARDET à la réception d'un centre de la droite, avaient porté les Racingmen en tête. Quelques bons arrêts de OTTMANN, FROEHLIGER, l'une ou l'autre décision arbitrale bizarre, un excellent tir de FABIANI sur la barre (25') firent le reste. Et quand COLOMBO, le solide Messin, essayé par le FCM, tout comme le Charentais Laurent JOUANNE, un ancien coéquipier de BEN SAID à Saintes, réduisit la marque sur une action confuse, ce n'était que reculer pour mieux sauter. GENTES intercepta une passe en retrait hasardeuse de COLOMBO pour signer le 3 à 1 et l'un des nombreux remplaçants, MARTINOSI, clôtura le score à la suite d'un contre favorable. Ce fut un bon petit choc amical de fin de saison, avec Philippe KRUG avant-centre. BEN SAID puis BOURGEOIS libéro, les cadets ou juniors du Racing prometteurs. Le FCM diminué en l'absence de HUCK, OUATTARA, GUILLOU et WISS, n'a pas pu tenir le choc. Mais personne ne lui en veut. Au coup de sifflet final encore, la foule des enfants barrois se précipita sur ses nouvelles idoles, carnets d'autographes à la main. Un tout petit avant-goût, d'autres derbies, plus musclés ceux-là, dans quelques mois en Division 1.

J-P MEYER (Dernières Nouvelles du lundi - mai 82)

 

 

Cette page a été mise à jour le 11/12/17.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :