Le 75e anniversaire
Accueil Palmarès FC BARR Au fil des saisons Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
Palmarès FC BARR
Au fil des saisons
Le 25e anniversaire du FC BARR
Le 50e anniversaire
Le 55e anniversaire
Le 60e anniversaire
Le 65e anniversaire
Le 70e anniversaire
Le 75e anniversaire
Le 80ème anniversaire du FC BARR
Le stade Louis Klipfel
Le Jardin des Sports
Les Présidents
Contacts
Livre d'or

Le 75ème anniversaire du FC BARR

 

FC Barr : 1932 - 2007
75 ans d'histoire

Le dimanche 9 septembre, le FC Barr fêtera ses 75 années d'existence, Un âge respectable pour cette association sportive qui a marqué de son empreinte la vie locale.
En 1932 quelques mordus du ballon rond, lassés de devoir pratiquer leur sport favori à Obernai, Valff ou Epfig, ont porté sur les fonts baptismaux le FC Barr. Les débuts furent difficiles, mais la fougue des frères Reuschlé, de Charles Barthelmebs, des frères Siebentritt et du président Siegel renversèrent un à un les obstacles et, à l'automne 1932, le club disposait de son terrain et d'une équipe. 

Les "vert et blanc" faisaient figure de terreurs 

Les photos qui ornent le club-house du stade Louis-Klipfel gardent la trace de ces hommes qui, sous la houlette de Paul Georgenthum, ont remporté les premiers titres de gloire. Les années de guerre ont brisé ce bel élan. L'après-guerre, malgré les rangs décimés, fut pourtant une période faste avec la montée en Division 1 sous la présidence de M. Platano. Début des années 50, la municipalité. décida . de construire un complexe sportif à l'emplacement de l'actuelle salle des sports du Piémont des Vosges. Le FC Barr connut à cette époque une période euphorique sous la conduite des présidents Paul Heibel, André Bartel et Paul Schwartz. L'équipe l, entraînée par l'ancien pro Segundo Pascual, faisait feu de tout bois et les "vert et blanc" faisaient figure de terreurs sur les stades de la région. La saison 1969 s'acheva par une relégation S'ensuivit une période plus difficile, mais le président André Lorentz sollicita René Marxer pour redonner un nouveau souffle aux vignerons. Le FC Barr retrouva l'élite départementale et se distingua notamment en 1965 en Coupe de France. 1969 s'acheva par une relégation, mais le président Hamborg redonna tout son lustre au FCB. Les joueurs de talent se succédèrent sous la houlette d'Albert Fuchs, Roger Niggel, Gérard Stein. 

En 1977, le président Alphonse Laux s'investit dans la politique de formation des jeunes et en 1984 les coéquipiers de Francis Ancel obtiennent un nouveau titre sous la présidence de Francis Levy. En 1986, Claude Kleinmann reprend le flambeau pour un septennat marqué par une première victoire en coupe du Crédit mutuel avec le coach Denis Wentziger. En 1993, Jacques Ruffenach prend en main un club fragilisé par de nombreux dé parts. Pourtant avec Christian Schalk, Barr inverse la tendance et accède pour la première fois de son histoire à l'Excellence départementale. Cette période particulière . ment faste sera également marquée par une seconde victoire en coupe du Crédit mutuel. Jacques Ruffenach passe le relais à son frère Roger pour une période plus délicate pourtant ponctuée par une troisième victoire en coupe du Crédit mutuel et une première en coupe Centre-Alsace. Depuis 2003, Pascal Campos dirige un club fort de plus de 200 licenciés. Après trois années difficiles à lutter pour le maintien, le club a re trouvé son équilibre et garde une place de choix parmi les équipes du Centre-Alsace. 

Au programme des festivités 

Pour souffler ces 75 bougies, le programme des festivités du 9 septembre, au stade Louis-Klipfel, est prévu de la manière suivante:
9 h, rencontre de championnat Bar r II - Fegersheim II
11 h, réception officielle
12 h 30, re pas sous le chapiteau
14 h, rencontre des féminines Barr - Wisches-Russ
17 h, match de championnat Barr - Niedernai.

Saison 1956-1957. 
Debout de gauche à droite: Ernest Thomas, Gérard Willhelm, Segundo Pascual, Henri Reuschlé, Roger Barthelmebs, Charles Endress, Lucien Messmer et Eugène Reuschlé. 
accroupis: André Zahnbrecher, Gérard Georgenthum, Claude Duboisset, Alfred Dicker et Wohleber. (-)

 

Barr : 75 ans du football club
Un dimanche de fête

Dimanche, au stade Louis-Klipfel, le football-club soufflait ses 75 bougies en présence de nombreuses personnalités politiques et sportives.
Les discours ont tous loué un club au parcours atypique depuis 1932, mais toujours concentré sur la réussite.

L'actuel président, Pascal Campos, aux rênes depuis cinq ans, se félicitait de compter 200 licenciés et dix entraîneurs dans le club.
Les élus Gilbert Scholly et Alfred Becker ont rappelé la mise en place prochaine d'un troisième terrain, synthétique. au cœur du jardin des sports, actuellement en construction.

 Que faudrait-il de plus à un club de sportifs, sinon un encadrement plus volontaire et des bénévoles plus nombreux. "On ne dépose pas les jeunes dans une association sportive comme dans une crèche, ont souligné les intervenants. Les parents devraient s'investir plus".

L'équipe première occupe pour l'instant la première place

Dimanche, une pléthore de médailles et de diplômes a récompensé tous ceux et celles qui font le bonheur et la légitimité du club de foot de Barr. Les matchs se sont succédé tout au long de la journée au grand bonheur des visiteurs. Clou de la fête, l'équipe première a remporté le derby contre Niedernai (1-0) et occupe pour l'instant la première place de son groupe en promotion.
Plaquette de bronze : Joseph Potenza.
Breloque. d'or : François Wack.
Breloque d'argent : Francis Woelfflin et Florence Wack.
Breloque de bronze : Béatrice Woelfflin, Alain Boehringer, Thierry Fauth, Daniel Le Fur, Michel Mercier, Bernard Meyer, Pascal Campos et Roger Gaillard, à titre exceptionnel avec dérogation pour les deux derniers.
Les diplômes d'honneur ont été remis à Jamel, Olivier, Ibrahim, et à titre exceptionnel à Carole et à Gérard.

De nombreux bénévoles ont été honorés lors de cet anniversaire. (Photo DNA)

 

Barr : le Football-club a fêté ses noces d'albâtre
Le stade Louis Klipfel de Barr accueillait dimanche la cérémonie officielle des noces d'albâtre du Football club local, en présence de nombreuses personnalités politiques et sportives locales et régionales.

Une rétrospective affichée dans le club house donne une vue d'ensemble des hauts et des bas de ce club tenace. En 1932, c'est une poignée de mordus lassés de devoir se rendre à Obernai, Epfig ou Valff pour pratiquer le foot qui ont porté le FC Barr sur les fonts baptismaux.
Des noms restent en mémoire de tous les Barrois actuels: les frères Reuschlé, Charles Barthelmebs, les frères Siebentritt et le président Siegel arrivent à disposer en automne 1932, d'un terrain de foot et d'une bonne équipe.
Les premiers titres de gloire sont engrangés par les vert et blanc, se faisant une réputation de terreurs sur le terrain.
L'actuel président du club, Pascal Campos, aux rênes depuis cinq ans, se félicitait de compter 200 licenciés et dix entraîneurs dans le club.

Les discours des uns et des autres ont tous loué le club au parcours atypique depuis 1932, mais toujours concentré sur la réussite. Des présidents se sont succédés, des entraîneurs aussi, les joueurs aujourd'hui espèrent l'excellence.
Le maire Gilbert Scholly et le conseiller général Alfred Becker ont souligné la création d'un troisième terrain, synthétique, dans le jardin des sports. Que faudrait-il de plus à un club de sportifs sinon un encadrement plus volontaire et des bénévoles plus nombreux. " On ne dépose pas les jeunes dans une association sportive comme dans une crèche ", les parents devraient s'investir plus.
Dimanche, une pléthore de médailles et de diplômes a récompensé tous ceux et celles qui font le bonheur et la légitimité du club de foot de Barr. Plaquette de bronze: Joseph Potenza. Breloque d'or: François Wack. Breloque d'argent: Francis Woelfflin, Florence Wack. Breloque de Bronze: Béatrice Woelfflin, Alain Boehringer, Thierry Fauth, Daniel le Fur, Michel Mercier, Bernard Meyer, Pascal Campos et Roger Gaillard à titre exceptionnel avec dérogation pour les deux derniers. Les diplômes d'honneur ont été remis à Jamel, Olivier, Ibrahim, et à titre exceptionnel à Carole et à Gérard.

Pléthore de récompenses

 

Le Président Gilbert Scheider au cours de son allocution

Jean-Pierre Schmittheisler appelle les heureux récipiendaires

 

Joseph Potenza : pilier du club et inamovible caissier les jours de matches est récompensé par José Espositto

 

 

 

Le public attentif où l'on reconnaît quelques anciennes gloires