FC BARR 1977
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015
FC BARR 2016
FC BARR 2017

Saison 1977/1978

 

UNE PLACE DE BARRAGISTE SANS SUCCES

 

Le brave secrétaire-général du club Roger BARTHEMEBS, se croit revenu 10 ans en arrière avec la saignée de la fin de saison 1968/1969. Six départs en équipe première : André CHALENCON (SR OBERNAI), Daniel DORNINGER (SC ERGERSHEIM), Roger NIGGEL (AS STRASBOURG), Jean-Pierre LALEVEE (AS MUTZIG), Patrick LAURENT (FC GRENDELBRUCH), Pierre WERLE ( FC KOGENHEIM).
En contre partie, Charly KLEIN, le nouvel entraîneur arrive en compagnie de 5 joueurs : Giovanni DIMICCO (AS NEUDORF), Salvatore SERRANO (FCK06) Yannick STEIN (FC KRONENBOURG) et le stratège andlavien Francis ANCEL accompagné de Michel KIENTZ.
Le nouveau coach ne tarde pas à trouver la bonne formule et l'amalgame entre les joueurs se fait tout naturellement, à côté des Marc HERRMANN, Bruno KUSOWSKI, Bernard WALTER, Raymond HOLM, Roger FLIEG, Jean-Marc LEDIG, Christian TRAPP, Ralph ODENBACH, Philippe KIENTZLER, Patrice HABERER, Francis LEVY et Daniel DABEL.
Les fers de lance de l'attaque DIMICCO et SERRANO permettent à nos couleurs de jouer le contre à merveille sous le commandement du milieu de terrain composé de Francis ANCEL et Charly KLEIN. Au terme des matchs aller, les " vert et blanc " se retrouvent en tête avec un petit point d'avance sur SELESTAT et un goal-average significatif de 15 à 4.
Longtemps, les Barrois resteront à la deuxième place synonyme de montée automatique, mais tout allait se jouer lors de la dernière journée, avec la réception de SELESTAT, le leader avec deux points d'avance. Un succès des nôtres est indispensable, mais au terme d'une rencontre très disputée, les violets décrochent le point du match nul et RHINAU en profitent pour passer en deuxième position.
La troisième place ouvre droit aux barrages d'accession, et c'est l'équipe de SARREWERDEN qui se retrouve sur le chemin de l'accession. Le match se déroule sur le terrain de WASSELONNE : notre équipe encore sous le coup de la déception des derniers match de championnat, passe complètement à côté du sujet et au terme d'une rencontre sans relief se voit éliminée sur le plus petit des scores 1 à 0.
L'équipe II réalise un parcours remarquable en division III et décroche la troisième place au classement final. Les juniors et les cadets remportent le titre dans leur championnat respectif.

Nos résultats saison 1977/1978
A domicile
6 victoires : BENFELD 2 à 0 ; LIPSHEIM 2 à 0 ; ANDLAU 2 à 0 ; OSTHOUSE 2 à 1 ; CHATENOIS 1 à 0 ; HILSENHEIM 3 à 1
3 matchs nuls : SC SELESTAT 1 à 1 ; HEIDOLSHEIM 0 à 0 ; GERSTHEIM 0 à 0
1 défaite : RHINAU 1 à 3
A l'extérieur
5 victoires : RHINAU 1 à 3 ; ANDLAU 1 à 2 ; OSTHOUSE 0 à 2 ; CHATENOIS 1 à 2 ; HILSENHEIM 0 à 2
4 matchs nuls : BENFELD 1 à 1 ; LIPSHEIM 1 à 1 ; HEIDOLSHEIM 0 à 0 ; GERSTHEIM 2 à 2
1 défaite : SELESTAT 2 à 0
CLASSEMENT FINAL SAISON 1977/1978

 

1.

SC SELESTAT

32 points

49:13

2.

RHINAU

30 points

51:25

3.

BARR

29 points

29:15

4.

BENFELD

22 points

29:24

5.

LIPSHEIM

19 points

23:32

6.

ANDLAU

17 points

23:29

7.

HEIDOLSHEIM

17 points

26:35

8.

OSTHOUSE

15 points

24:39

9.

CHATENOIS

14 points

22:32

10.

GERSTHEIM

14 points

20:34

11.

HILSENHEIM

11 points

21:39


 

EQUIPE I - SAISON 1977/1978

Debout de gauche à droite : FLIEG Roger - HERRMANN Marc - LEDIG Jean-Marc - KLEIN Charly - ODENBACH Ralph - TRAPP Christian - HOLM Raymond - HABERER Patrice - Président LAUX Alphonse.
Accroupis : STEIN Yannick - SERRANO Salvatore - WALTER Bernard - ANCEL Francis - KIENTZLER Philippe. 

 

 

MATCH DE COUPE DE FRANCE DU 4 SEPTEMBRE 1977

F.C. BARR – S.U.C. STRASBOURG 6 : 0

Le FC Barr n'a pas fait de détail devant les universitaires strasbourgeois puisque le score final se chiffra par 6 buts d'écart. Cependant, à la mi-temps, les vignerons menaient que par un but marqué déjà à la 5eme minute lorsque un centre au cordeau de SERRANO fut repris à bout portant par LEVY qui ne laissa aucune chance à l'excellent cerbère visiteur qui sauva ses buts à maintes reprises.

En deuxième période, les Etudiants qui avaient limité les dégâts, ne purent éviter la débâcle. A la 60eme minute, KLEIN, le joueur-entraîneur, établit le 2 à 0 d'un tir tendu des 20 mètres. Deux minutes après, DIMICCO, après une belle action personnelle, logea le ballon dans la lucarne. Et le même jouer marqua un 4e but sur une ouverture d'ANCEL, la plaque tournante de l'équipe barroise, à la 70eme minute. Sur débordement de LEDIG, à la 75e minute, LEVY ne loupa pas le 5 à 0 pour les vignerons. HERRMANN, le gardien local qui passa une bonne après-midi se chargea de transformer un penalty à la 82e minute, pour établir le score final.

Excellent arbitrage de M. GRINNER d'Osthouse assisté à la touche de MM. STRUBEL de Niederhaslach et HUY de Benfeld, facilité par le fair-play des 22 acteurs.

Dernières Nouvelles du Lundi - sept. 77

 

 

MATCH DE COUPE DE FRANCE – 2eme TOUR - DU 25 SEPTEMBRE 1977

F.C. BARR – A.S. MUTZIG 5 : 1

A la deuxième minute, un corner de KLEIN trouve TRAPP à 20 mètres des buts, une reprise fulgurante et JEHL ne peut que constater les dégâts : 1-0 pour les locaux. A la quatrième minute sur un nouveau corner, le gardien de Mutzig pousse le ballon, DIMICCO reprend: 2-0. Les 250 supporters locaux jubilent.

Après cette réussite, la pression ne se relâche pas. A la neuvième minute, un coup-franc d'ANCEL est détourné par le gardien. A la 11e minute, KLEIN, sur corner, manque l'objectif de très peu. Il faut attendre la 14e minute pour voir la première attaque des Mutzigeois, lorsqu'un tir d'IBANEZ frôle la transversale, le même joueur récidive deux minutes plus tard sans plus de succès.

Le jeu est rapide et agréable à suivre. Mutzig fait rentrer son 12e homme, DORSCH, qui se signale à la 37e minute en réduisant le score d'une reprise des 16 mètres. A la 48e minute, le même joueur, d'ailleurs l'attaquant le plus en vue pour les visiteurs, marque un deuxième but, refusé par l'arbitre sur hors-jeu signalé par son juge de touche.

Les visiteurs sentant l'égalisation à leur portée, accélèrent en deuxième mi-temps et un bon tir de LALEVEE est arrêté par HERMANN dès la 46e minute. Pourtant la décision va intervenir à la 58e minute lorsqu'un centre en cloche de DIMICCO est repris à bout portant par SERRANO, qui inscrit le 3-1. Les Mutzigeois baissent les bras et ODENBACH, après une feinte, inscrit le 4-1 à la 75e minute. Le même joueur faillit aggraver le score à la 84e minute.

A la 87e minute, sur une passe d'ANCEL, DIMICCO démarre au milieu du terrain, dribble deux arrières et trompe l'infortuné JEHL pour la cinquième fois et établit le score final. Victoire méritée des Barrois face aux promotionnaires trop vite résignés.

Excellent arbitrage de M. ZUMSTEGG de Boesenbiesen, très bien assisté par MM. KUNTZ de Sélestat et BLATZ d'Heidolsheim.

Dernières Nouvelles du Lundi - sept. 77

 

 

 

MATCH DE COUPE DE FRANCE – 3eme TOUR - DU 16 OCTOBRE 1977

A.S.WESTHOUSE - F.C. BARR 3 : 1

Stade municipal. Pelouse en bon état. Spectateurs: une centaine. Arbitre M. MAEDER (Kingersheim) assisté à la touche par MM. BLATZ et SCHREINER.

Westhouse se qualifie pour le prochain tour de coupe, mais non sans mal. C'est tout ce qu'on retiendra de cette virile rencontre, émaillée par de nombreuses irrégularités. Barr, domina dès le début, pour ouvrir le score par son ailier gauche DIMICCO, le gardien PHILIPPS encaissant par la même occasion le premier but de la saison.

Touchés dans leur amour-propre, les locaux prirent alors le match en main pour bénéficier d'un penalty que le capitaine MOHLER plaça sur la transversale. Continuant leur perssion, ils égalisèrent sur un centre de JEHL que RIEHL reprit pour marquer dans le but vide. Deux minutes plus tard, WILLMANN, seul devant le gardien, mit à côté. Mi-temps 1 : 1.

En deuxième période, Barr domina grâce à ses rapides ailiers et Westhouse, de son côté, ne trouva jamais la bonne carburation. A la 75e minute, pourtant, sur une action confuse, RIEHL donna l'avantage aux locaux qui marquèrent un troisième but à la dernière minute par WILLMANN.

Dernières Nouvelles du Lundi - oct. 77

 

 

MATCH DU 11 SEPTEMBRE 1977

BARR - GERSTHEIM 0-0

Deux cent cinquante supporters dont une forte délégation de Gerstheim s'étaient donnés rendez-vous pour ce match d'ouverture. Bien que le score final soit resté vierge, le match fut agréable à suivre et les Barrois ont loupe le coche en première mi-temps. Les nombreuses occasions furent manquées par excès de précipitation notamment à la 20e' par LEDIG, à la 28e' par DIMICO et à la 33e' par LEVY. Entre-temps, un tir fulgurant d'ANCEL fut renvoyé par la transversale. En seconde période, l'intensité du match baissa. La fatigue et la chaleur accablante eurent raison des joueurs. Les visiteurs, au jeu sec et athlétique usèrent souvent de moyens illicites pour arrêter les rapides avants barrois. L'arbitre M. WEILAND d'Ostwald, tarda beaucoup trop à sortir le carton jaune. Finalement, les nouveaux promus ont réussi à remporter un point. Dominer n'est pas gagner. Les Barrois peut-être trop crispés, en on fait la triste expérience et tentèrent trop rarement des tirs au but.

Dernières Nouvelles du Lundi - sept. 77

 

 

MATCH DU 18 SEPTEMBRE 1977

FC RHINAU - FC BARR 1-3

Disputée déjà samedi soir en nocturne, cette rencontre n'a pas tenu ses promesses. En effet, les poulains de KURT Willy ont déçu amèrement leurs nombreux supporters. Cependant, ne diminuons pas les mérites des visiteurs du FC Barr, car ils ont présenté une équipe homogène et complète dans toutes ses lignes. Ils ont dominé les locaux dans tous les compartiments du jeu et ce n'est que justice s'ils ont mené par un but à zéro à la mi-temps. Les locaux avaient mésestimé leurs adversaires et, sermonnés par leur entraîneur, ils revinrent des vestiaires avec un moral tout neuf. Ils en profitèrent, dès la reprise, pour égaliser par l'intermédiaire de l'ailier gauche, Christian JEHL. Mais c'était mal connaître les visiteurs qui, au lieu de céder sous le pressing des locaux, retrouvèrent leur second souffle et reprirent l'avantage d'un remarquable tir. Les locaux s'étaient résignés et les visiteurs en profitèrent pour aggraver le score, inscrivant un troisième but. Victoire logique et méritée des visiteurs. 

Dernières Nouvelles du Lundi - sept. 77

 

 

MATCH DU 9 OCTOBRE 1977

F.C. BARR – U.S. HEIDOLSHEIM 0 : 0

200 spectateurs ceinturaient le stade lorsque l'excellent arbitre M. SCHIFF (Drusenheim) donne le coup d'envoi.

D'entrée les Barrois prennent le match en main et dès la 3eme minute, ODENBACH faillit ouvrir le score, mais le gardien visiteur arrête. Les visiteurs se créent quelques bonne occasions, bien regroupés en défense ils ne manquent aucune occasion pour porter le danger devant le but de HERRMANN, en procédant par rapides contres. Les Barrois, pourtant, se créent les occasions les plus dangereuses.

En seconde période, les visiteurs, pourtant toujours dominés, se créent les occasions les plus nettes notamment entre la 60e et la 65e, où trois situations furent clarifiées par HERRMANN, le gardien local, un tir de Uhlrich frappant le poteau. Les barrois se reprennent bien pendant le dernier quart d'heure et le but libérateur chauffe...mais fait tilt, cependant.

Dernières Nouvelles du Lundi - oct. 77

 

 

MATCH DU 23 OCTOBRE 1977 

AS OSTHOUSE - FC BARR 0-2

Les locaux n'ayant pas encore gagné et Barr n'ayant perdu cette saison on attendait Barr, on a vu Osthouse. Dès le début, Osthouse attaquait et dominait cette rencontre, mais la mi-temps arriva sur un score nul. En deuxième période, Barr se réveilla et DIMICO à la 60e', d'une jolie t^te ouvre la marque après un tir sur la transversale. A partir de ce moment, Osthouse prend le match en main, mais les tirs de REINLING, BAUMERT et LANDMANN sont trop mous. A dix minutes de la fin, Barr, sur une des rares contre-attaques, augmente à 2-0 par SERRANO. Osthouse continue à attaquer, mais le match et joué et l'excellent arbitre M. GAUTHEROT et Kilstett siffle la fin sur ce résultat. A noter quand même un bon match des joueurs d'Osthouse qui auraient mérité un meilleur résultat. 

Dernières Nouvelles du Lundi - oct. 77

 

 

MATCH DU 30 OCTOBRE 1977

F.C. BARR – O.C. LIPSHEIM 2 – 0

L’affiche du dimanche avait attiré 300 spectateurs. Après le premier quart d’heure d’observation, les Barrois prennent résolument le match en main et le score faillit être ouvert par ODENBACH à la 17e’, mais le gardien visiteur arrête. A la 26e’, un tir de 20 mètres de LEDIG faillit faire mouche. Ce n’était que partie remise car à la 30e’, un centre de l’excellent LEDIG était repris par SERRANO qui marquait de près.La pression des vignerons ne se relâche pas et DIMICCO met la balle sur le poteau à la 37e’.Après le thé, les Barrois se désunirent quelque peu, mais les visiteurs ne parvinrent pas à trouver la faille dans la défense locale bien regroupée autour de HABERER et de WALTER, qui fournit un excellent match. Il fallut la rentrée du 12e homme LEVY qui, sur centre de KLEIN, toucha son premier ballon et le catapulta dans les filets (75e’ : 2-0)Les Barrois remportent leur première victoire à domicile devant le leader trop vite résigné.

Dernières Nouvelles du Lundi - oct. 77

 

 

 

MATCH DU 13 NOVEMBRE 1977

A.S CHATENOIS - F.C. BARR 1 : 2

Evoluant sans complexe et pratiquant un jeu collectif musclé, les Castelritains, dans les 45 premières minutes de jeu, se sont crées trois occasions, mais nen n'ont exploité qu'une, à la 18eme minute par GOLDSTEIN.

En deuxième période, les hommes de CHOUVET se sont fait bousculer par le co-leader qu harcelait sans cesse le but des locaux mais échouait sur un excellent ZAGALA. Celui-ci s'est néanmoins avoué battu une première fois à la 50e minute sur un tir de DIMICCO et une deuxième fois à la 77e minute sur un lobe du même joueur qui clôtura la marque.

Malgré tout le courage des locaux, ils ne parvinrent plus à rétablir la parité.

Bon arbitrage de M. SYDA de Reichstett.

Dernières Nouvelles du Lundi - nov. 77

 

Francis ANCEL en action face à Châtenois

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 27 NOVEMBRE 1977

E.S. STOTZHEIM - F.C. BARR 0 : 2

Mi-temps 0 : 2. Les buts pour Barr : ODENBACH (13e) et LEDIG (32e). arbitrage de M. ELINA (Strasbourg)

Ce troisième tour de la coupe d'Alsace qui mettait aux prises Stotzheim et Barr s'est joué sur un terrain gras et sous un petit vent froid qui retint de nombreux spectateurs chez eux.

C'est à 14h que l'arbitre M. ELINA donna le coup d'envoi.

La partie resta équilibrée pendant les premières minutes mais pencha du côté barrois à la suite du but marqué par ODENBACH à la 13eme minute. La pression des vignerons fut importante jusque vers la 40e minute. Entre-temps, LEDIG marqua le 2e but pour ses couleurs.

Stotzheim se fit pressant mais la défense barroise fit bonne garde.

Après le thé, la détermination de Stotzheim se fit d'avantage sentir, mais la défense barroise, où le gardien de but fut toujours là pour préserver ses filets, tint bon. Barr de son côté, ne procéda plus que par contres qui échouèrent sur une défense locale bien groupée. Dans cette deuxième mi-temps, Stotzheim aurait mérité de sauver l'honneur.

Dernières Nouvelles du Lundi - nov. 77

 

 

MATCH DU 4 DECEMBRE 1977

F.C. BARR – F.C. BENFELD  2 – 0

Un terrain bosselé et gelé n’arrange guère les affaires des 22 acteurs, crispés par l’enjeu, qui se présentent devant 200 spectateurs.

En première mi-temps Benfeld, bien regroupé en défense autour du libéro SAINT-GEORGES contient les attaques barroises et procède par de rapides contre-attaques qui permettent à HABERER et WALTER de se mettre en évidence par leur sûreté et leur clairvoyance. Le score vierge à la mi-temps est équitable pour les deux équipes. On sentait à ce moment que l’équipe qui parviendrait à ouvrir le score était pratiquement sûre d’emporter l’enjeu.

A une demi-heure de la fin, SERRANO, pour les locaux déborde sur l’aile droite, ODENBACH prolonge sur DIMICCO démarqué à l’aile gauche et sa reprise de la tête ne laisse aucune chance au cerbère adverse. A partir de ce moment Benfeld est obligé de se découvrir et le jeu devient plus alerte. Les occasions se multiplient de part et d’autre.

HERMANN, le gardien local dégage du pied devant ANDLAUER, l’avant-centre visiteur, et KLEIN le n°10 local, voit son tir s’écraser sur la transversale. A la 84e’, LEDIG s’infiltre dans la surface adverse et son garde du corps n’a d’autre ressource que de le faucher. Le penalty est transformé par HERRMANN : 2 – 0. La cause est entendue et les Barrois restent toujours invaincus.

Excellent arbitrage de M. BONNET de Hégeney, présent sur toutes les actions et à la condition physique irréprochable.

Dernières Nouvelles du Lundi - déc. 77

 

 

 

MATCH DU 12 DECEMBRE 1977

S.C. SELESTAT - F.C. BARR 2 : 0

Sélestat a remporté le match des leaders, celui qu'il ne fallait pas perdre pour Sélestat devant une galerie de près de 500 spectateurs, qui sont malheureusement restés sur leur faim, tant le spectacle donné par les deux équipes fut dans l'ensemble de bien médiocre qualité.

Mais hier se n'était pas tellement la manière qui comptait, mais bien plus le résultat.

Et Sélestat sut assurer ce résultat en marquant à deux reprises. Par ZAGNI, à la 8eme minute, qui dribbla son vis-à-vis pour marquer en coin et par Jean-Marie HUCK à la 86eme minute, qui reprit victorieusement un centre de Pierre STENGER, après un coup-franc.

Une victoire aussi largement facilitée par l'absence quasi totale de l'attaque barroise, bien timorée dans ce match, surtout en première période.

Il fallut en effet attendre la 30eme minute pour voir Barr obtenir un corner, et à la 37eme minute, pour signaler un tir à côté de la cage de SCHLEPPY, de KLEIN.

C'était bien peu, beaucoup trop peu pour justifier seulement une place de leader.

La défense visiteuse supportant de ce fait le pids du match, Sélestat aurait pu et aurait dû faire plus nettement la différence pendant les 45 premières minutes.

Mais les tirs en force de P. STENGER et HUCK aux 14e et 18e étaient magistralement arrêtés par HERRMANN.

Le reste échouait régulièrement à côté des poteaux ou dans les bras du gardien visiteur qui pourtant n'était pas très sûr.

En seconde période, Barr semblait se réveiller quelque peu, mais sa pression resta infructueuse. Et c'est encore Sélestat qui se créait les occasions les plus nettes.

Après le second but de HUCK, les « violets » manquèrent même le KO à la 88eme minute, un premier tir s'écrasant sur le poteau, un second étant sauvé sur la ligne et le troisème allant dans les décors.

Une victoire méritée somme toute logique donc

Dernières Nouvelles du Lundi - déc. 77

 

 

MATCH DU 29 JANVIER 1978
FC HILSENHEIM - FC BARR 0-2

C'est devant plus de cent spectateurs, que s'est déroulée cette rencontre opposant la lanterne rouge au FC Barr. Les locaux, dont l'équipe a té fortement remaniée se sont présentés dans les meilleures conditions. Malheureusement, dominer n'est pas gagner. Pendant la première période, les locaux ont malmené les " vignerons ", main en vain : plusieurs occasions se sont présentées aux avants de Hilsenheim et personne n'a pu conclure. En deuxième période, durant le premier quart d'heure, on a vu une nette domination des protégés de MASSING, NUSSBAUMER d'un tir surprise mit de peu à côté. Puis vint le coup de poignard : sur une contre-attaque des vignerons, l'ailier gauche, seul devant le goal DANGEL, qui par ailleurs fit une bonne partie, inscrivit le premier but. A partir de ce moment, les locaux se découragèrent et Barr en profita pour augmenter la marque à 2-0 en transformant un penalty. Toute l'équipe locale est à féliciter pour sa volonté de bien faire.

Dernières Nouvelles du Lundi - janv. 78

 

 

MATCH DU 26 FEVRIER 1978
GERSTHEIM - BARR 2-2
Score à la mi-temps : 1-0 pour Gerstheim

Les premières actions furent à l'avantage de l'équipe locale, mais il fallut attendre la 22e' avant que MULLER n'ouvrit le score pour ses couleurs. La réaction des avants visiteurs fut violente mais ils n'arrivent pas à concrétiser. Après la mi-temps, les locaux eurent l'occasion d'aggraver la marque sur penalty ce qu'ils firent par l'intermédiaire de KAUFEISEN Jean, ceci à la 47e'.
A ce moment-là les locaux se regroupèrent en défense et Barr domina la rencontre. Il fallut attendre la 62e' pour qu'ils puissent marquer. Ce but leur redonna courage et ils obtinrent un second penalty à la 72e'.A la 80e' un nouveau penalty en faveur de Barr, mais KLEIN Charles entraîneur de Barr échoua lamentablement sa tentative.
Bon arbitrage de M.SAENZEL de Lingolsheim.

Dernières Nouvelles du Lundi - févr. 78

 

 

MATCH DU 9 AVRIL 1978 
BARR - HILSENHEIM 3-1

150 spectateurs ceinturaient le terrain lorsque les deux équipes se présentent sous les ordres de l'arbitre. Les Barrois attaquent le match tambour battant et veulent faire la différence très rapidement. Sur une mésentente de la défense des visiteurs, ANCEL met de peu à côté dès la 10e'. A la 15e', STEIN déborde sur l'aile droite, son centre trouve DIMICO qui, d'une reprise de volée, ne laisse aucune chance au gardien visiteur. Bien que continuant à dominer les opérations, les Barrois ne parviendront à aggraver le score qu'à la 44e' où, sur un nouveau centre de la droite de LEDIG, KIENTZLER de la tête, met la balle hors de portée du gardien. En seconde période, les Barrois continuent sur leur lancée et à la 60e', KLEIN s'échappe et d'un tir croisé, inscrit le 3-0. A partir de ce moment, les Barrois se relâchèrent quelque peu, et sur corner, REBERT, le demi visiteur, réduit à 3-1, score final. Bon arbitrage de M. HEITZ de Herrlisheim. 

Dernières Nouvelles du Lundi - avr. 78

 

 

MATCH DU 16 AVRIL 1978

F.C. BARR – A.S. OSTHOUSE 2 : 1

Adossés au vent, les visiteurs d’Osthouse tiennent tête aux assauts barrois pendant la première mi-temps en empêchant même les locaux de se créer des occasions nettes. Et les quelques tirs sont arrêtés facilement par l’excellent gardien des visiteurs. La mi-temps est donc atteinte sur un score nul.

En seconde période, les Barrois continuent leur pression et un centre de DIMICCO est repris de la tête par ODENBACH à la 55’, mais le but est fort justement refusé pour charge sur le gardien. A la 65’, coup de théâtre, REINLING (Osthouse) déborde et son centre prolongé par EHRHARDT est repris par BALMER qui ouvre le score pour les visiteurs. De la consternation parmi les 150 spectateurs présents. Pourtant les protégés du président LAUX, loin de se décourager, se mettent courageusement à l’attaque.

A le 80’, pressé sur son but, un défenseur visiteur arrête le ballon de la main, STEIN transforme imparablement le penalty et remet les deux équipes à égalité. Il reste 2 minutes à jouer, lorsque DIMICCO déborde sur l’aile gauche, son centre au 2ème poteau trouve ANCEL qui fusille l’infortuné gardien visiteur. Il établit le score final.

Très bon arbitrage de M. DIEDERLE ( Oberhoffen-sur-Moder)

Dernières Nouvelles du Lundi - avr. 78

 

 

MATCH DU 23 AVRIL 1978 
O.C. LISPHEIM - F.C. BARR 1-1 

Temps ensoleillé. Environ 150 spectateurs. Arbitrage bon dans l'ensemble de M. Taglang de Sélestat. Les buts pour Lipsheim : Grad 30e'), pour Barr : Odenbach (88e' sur penalty). Mi-temps : 1-0. 

Les hommes de Yoesslé, qui avaient enregistré la rentrée de leur capitaine Siegel ont été acculés au match nul, d'ailleurs mérité pour les visiteurs. Les locaux sont les premiers en action et dès la 15e minute, Courseau sur coup-franc, envoie la balle sur la transversale. Un quart d'heure après Grad placé en embuscade ouvrit le score d'un tir à ras de terre, après un centre de Scheyter. Auparavant (22e') les visiteurs avaient placé le cuir sur le poteau, par Dimicco. Après la pause, Gomez, quoique bien muselé par le stoppeur adverse, plaça un bon tir du gauche qui à frôlé l'extérieur du poteau. Les visiteurs cependant revinrent très fort et la défense locale eut du mal à se dégager. C'est ainsi que l'inter gauche Ancel plaça la balle sur la barre (80e'), mais ce n'était que partie remise car à deux minutes de la fin sur corner, le libero Fraulob dut dégager de la main, le gardien Freyd bon par ailleurs ayant raté l'interception. Le penalty indiscutable est transformé par Odenbach.

Dernières Nouvelles du Lundi - avr. 78

 

 

MATCH DU 21 MAI  1978
F.C. ANDLAU – F.C. BARR 1 - 2

Malgré une pluie battante, une galerie de 130 personnes avait assisté au derby du vignoble. La tâche de l’arbitre M. SCHIFF de Drusenheim s’avéra très difficile car la plupart des fautes commises étaient à mettre à l’actif du terrain rendu glissant par la pluie. Les locaux, à la recherche de points firent pratiquement, en première mi-temps, jeu égal avec les visiteurs et l’on assista à de belles phases de jeu devant les deux buts.

Une légère domination des maîtres de céans durant le premier quart d’heure avec un but réussi par l’avant-centre TOSTA, sur coup-franc à la 9e’. Dès la 20e’, après deux coup-francs, les visiteurs se créèrent également des occasions de but, mais la défense locale tint bon. Pourtant, à la 28e’, un défenseur local à terre eut un mauvais réflexe en dégageant le ballon de la main et STEIN ne se fit pas prier deux fois pour égaliser sur penalty.

Dès la reprise, les deux équipes se présentèrent avec le 12e homme et la première alerte, amena le ballon devant les buts locaux. Quelques minutes plus tard, le cerbère local se fit remarquer par deux dégagements du poing et une sortie hasardeuse, mais garda sa cage inviolée. A la 60e’, l’ailier-droit barrois enleva trop sa balle bien que le chemin des filets était largement ouvert. De bonnes réactions de la part des locaux mais la défense barroise tenait bon et à la 75e’ ANCEL, pour les visiteurs, après un cafouillage dans la surface de réparation hérita d’un ballon sur la gauche et fusilla le gardien andlavien.

Dernières Nouvelles du Lundi - mai 78

 

Phase de jeu du match aller Barr - Andlau 2 - 0 , on reconnaît les Barrois Jean-Marc LEDIG et Ralph ODENBACH

 

 

MATCH DU 21 MAI  1978

A.S. BENFELD – F.C. BARR 0 – 0

Après avoir battu le leader, les locaux ont laissé échapper une belle occasion de réitérer face au dauphin.

La première mi-temps fut équilibrée et se passait surtout en milieu de terrain, même après la sortie de WITZ sur blessure. Aucune équipe n'arriva à se créer une chance de marquer.

Après la pause, Benfeld poussa les vignerons en défense et par 3 fois, ANDLAUER, dans un jour de malchance, ratait l'occasion d'inscrire le but victorieux surtout lorsqu'après avoir dribblé trois défenseurs, seul devant le but, il plaça un bolide à côté.

Finalement, l'arbitre M. ZUMSTEEG de Boesenbiesen siffla la fin du match sur un score vierge.

Dernières Nouvelles du Lundi - mai 78

 

 

MATCH DU 28 MAI  1978

F.C. BARR – S.C. SELESTAT 1 : 1

250 spectateurs ont assisté à cette rencontre. D’entrée les Barrois privés de trois titulaires défendent crânement leurs chances. En première mi-temps les Sélestadiens adossés au vent et sous l’impulsion de GUIOT et HUCK se créent des occasions mais n’arrivent pas à conclure. A la 38e’, DABEL démarre sur l’aile gauche, change d’aile, WERLE contrôle et son centre au deuxième poteau trouve DIMICCO qui ne laisse aucune chance à SCHLEPPY. La réaction sélestadienne ne se fait pas attendre et KUSOWSKI, le gardien local, pare aux poings sur une série de corners concédés par la défense.

En seconde période, Selestat tente de refaire son handicap et se lance à l’attaque. Sur une action anodine à la 60e’, une mésentente de la défense barroise permet à HEINRICH Gérard d’obtenir une égalisation heureuse, mais méritée. Les Barrois accusent le coup, KUSOWSKI détourne magnifiquement un tir de GUIOT, trois minutes plus tard. Les Barrois se reprennent et lancent leurs dernières forces dans la bataille. Une tête de HOLM rate l’objectif de très peu. Peu de temps après, STENGER arrête le ballon de la main, mais l’arbitre ne le voit pas. A cinq minutes de la fin, le tir de WALTER fut arrêté par SCHLEPPY et le match se termine sur un score nul.

Arbitrage M. HENNE de Reischstett

Dernières Nouvelles du Lundi - mai 78

 

 

MATCH DU 4 JUIN 1978

F.C. BARR – A.S. CHATENOIS 2 : 1

Environ 150 spectateurs ceinturaient le stade lorsque les deux équipes entament les hostilités. Les Barrois qui veulent la victoire acculent les visiteurs sur leur but sans pourtant arriver à concrétiser. Il faut attendre la 23eme minute, lorsque ANCEL récupère une balle sur l'aile droite, son centre est contrôlé par WERLE qui se présente seul devant le but et ne laisse aucune chance au gardien visiteur.

En deuxième mi-temps, Châtenois se reprend bien et mène de dangereux raids dans la défense barroise. Pourtant à la 54eme minute, DABEL, après un redoublement de passes avec KIENTZLER, porte la marque à 2 à 0. L'arbitre, M. LUX de Schirrhein, valide le but malgré les protestations des visiteurs qui réclament un hors-jeu. A dix minutes de la fin, sur une action anodine, un défenseur barrois gênant l'ailier visiteur, l'arbitre accorde un penalty très sévère que CHOUVET transforme et établit le score final.

Dernières Nouvelles du Lundi - juin 78

 

 

EQUIPE II – SAISON 1977/1978

debout de gauche à droite: Dominique CHETY - Marc HERRMANN - Armand MESSMER - Pascal CAMPOS - Jean-Jacques LEDIG - Christian LEININGER - Christian TRAPP - Michel KIENTZ
accroupis : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER - Alain FISCHER - Guy BARTHELMEBS - Jean-Marc HOLM - Jeannot SACHETTI

 

 

 

 

 

Cette page a été mise à jour le 29/10/17.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :