FC BARR 1961
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 1961/1962

 

ON CHANGE D'ENTRAÎNEUR ET DE PRESIDENT

 

Le comité fait peau neuve en ce début de saison, le président Paul SCHWARTZ passe le relais à André LORENTZ et un nouveau joueur-entraîneur est immédiatement recruté. Le choix de Willy KURT est validé par le comité, homme d'expérience le nouveau coach a porté pendant de nombreuses saisons le maillot du RACING Amateur avant de diriger le club de Promotion d'Honneur de la ROBERTSAU. Les mouvements sont nombreux durant la période des mutations, Georges MEYNLE de DIEMERINGEN, Charlot MALAISE de l'US MITTELBERGHEIM, Charles LINDER et Gérard WILLHELM de retour d'OBERNAI, viennent grossir nos rangs alors que Gérard STURM repart vers l'ASPTT et que Louis KUNTZ et son frère Charles rejoignent le club voisin de BOURGHEIM. Comme il fallait s'y attendre la cohésion de l'équipe tarde à se faire. Si à domicile les résultats sont honnêtes, il n'en est pas de même à l'extérieur, notre formation éprouvant les pires difficultés à grappiller l'un ou l'autre point. Après avoir subi la loi des PIERROTS 2 à 0, la première sortie officielle au stade municipal voit notre équipe se défaire du RED STAR 4 à 2, Gérard WILLHELM et Charlot MALAISE se montrant les plus opportunistes. A LINGOLSHEIM pour la journée suivante notre attaque reste muette alors que la défense cède à quatre reprises. Il faut patienter jusqu'à mi-octobre pour assister au premier match nul à l'extérieur face aux co-équipiers de l'ex-pro Raymond KRUG, à présent à ROTHAU. En fait, c'est au mois de décembre avec le renfort du frère de SIDIBE que les poulains de Willy KURT trouvent la bonne carburation, la défense de SCHIRMECK vole en éclats à cinq reprises alors que DORLISHEIM est renvoyé à ses chères études sur le score de 2 à 0. L'équipe se compose de la façon suivante face aux Bruchois :

 

Ernest THOMAS

Robert REUSCHLE

 André ZAHNBRECHER

Willy KURT

André WERNERT

Lucien MESSMER

Antonio SAEZ

André LORENTZ

SIDIBE II

Georges MEYNLE

André STOEFFLER

 

Dès les matchs retours, les Barrois retombent dans leurs travers et malgré l'incorporation de jeunes éléments Eddy DIETZ, Eddy MEYER, Bernard BARTHELMEBS, Francis LEVY n'arrivent pas se tirer des eaux troubles de bas de classement. Il faut attendre l'avant-dernière journée, et la première victoire loin de nos bases, pour que nos joueurs se mettent définitivement à l'abri et condamnent leurs adversaires du jour DORLISHEIM à la descente en division II.

Nos résultats saison 1961/1962

A domicile
8 victoires : RED STAR 4 à 2 ; S.E.C. 3 à 1 ; ECKBOLSHEIM 1 à 0 ; SCHIRMECK 5 à 2 ; DORLISHEIM 2 à 0 ; LINGOLSHEIM 1 à 0 ; ROTHAU 1 à 0
1 nul : GERSTHEIM 1 à 1
3 défaites : ERSTEIN 0 à 3; PIERROTS 0 à 2; LAMPERTHEIM 2 à 5

A l'extérieur
1 victoire : DORLISHEIM 0 à 2
3 nuls : ROTHAU 1 à 1 ; OBERNAI 1 à 1 ; ERSTEIN 1 à 1
8 défaites : PIERROTS 2 à 0 ; LINGOLSHEIM 4 à 0 ; GERSTHEIM 2 à 1 ; LAMPERTHEIM 3 à 0 ; RED STAR 3 à 2 ; S.E.C. 2 à 0 ; ECKBOLSHEIM 1 à 0 ; SCHIRMECK 4 à 2.

CLASSEMENT SAISON 1961/1962

 

1.

LAMPERTHEIM

39 points

68:28

2.

PIERROTS

31 points

53:25

3.

GERSTHEIM

29 points

41:27

4.

ERSTEIN

27 points

48:37

5.

RED STAR

25 points

43:39

6.

ROTHAU

25 points

52:41

7.

ECKBOLSHEIM

23 points

38:41

8.

BARR

22 points

31:40

9.

OBERNAI

21 points

41:51

10.

SCHIRMECK

21 points

40:57

11.

S.E.C.

19 points

39:55

12.

DORLISHEIM

19 points

44:60

13.

LINGOLSHEIM

11 points

28:66

 

 

EQUIPE I - SAISON 1961/1962

debouts de gauche à droite : Charlot PFLEGER – Albert FUCHS – Willy KURT – Gérard WILLHELM – Lucien MESSMER – Charlot MALAISE – Robert REUSCHLE
acrroupis : Bernard BARTHELMEBS – Eddy DIETZ – André LORENTZ – Léon RAZZA – André STOEFFLER – Jean-Paul SCHNEIDER

 

 

JOURNAL DE BARR DU 13 JUILLET 1961

Das neue Comité des F.C. Barr

Dieser tage versammelt sich der neue Vorstand in einer Sitzung, um die verschiedenen Posten in der Vereinsführung zu vergeben. Für die Saison 1961/1962 ist das Comité nun entgüldig wie folgt gewählt: Président : André Lorentz; Vice-Présidents: MM. Barthelmebs Willy und Lalevée raymond; Secrétaire: Mr. Barthelmebs Roger; Trésorier: M. Eugène Reuschlé; besitzer: MM. Dr. Jean Bossert - Gerber Jean - Levy André - Levy Jean-Paul - Barthelmebs Charles - Reuschlé Jules - Pfleger Charlot - Schwartz Paul - Stoeffler Emile - Werlé René. Die verschiedenen Kommissionen wurden wie folgt zusammengestellt : Commission technique der I und II Mannschaften : MM. Lorentz André - Pfleger Charlot - Kurth Willy - (Entraîneur) und die jeweilligen Capitaines. Die Commission des jeunes: MM. Barthelmebs Willy - Stoeffler Emile - Reuschlé Jules - Schwartz Paul Die Commission de Discipline : MM. Lorentz andré - Dr Jean Bossert - Schwartz paul - Barthelmebs Charles Chef du matériel : M. Barthelmebs Charles Das alljährige Fussballturnier findet statt am 13 August. Das Winterfest wurde auf Samstag den 20.Januar 1962 festgesetzt. Es steht heute schon ausser Zweifel, dass der FCB unter der Führung seines jungen dynamischen Präsidenten Mr. André Lorentz, einen weiteren Aufschwung nehmen und unserem Städtchen alle Ehre einlegen wird.

(Journal de Barr - juillet 61)

En ce début juillet 1961, un nouveau comité est mis en place avec à sa tête le jeune Président André Lorentz (29 ans). Ce changement avec le nouvel entraîneur Willy Kurt devrait donner un nouvel élan au FCB dans les prochaines saisons.

 

 

 

A droite de du gardien Raymond Barthelmebs, le nouvel entraîneur du FC Barr, Willy Kurt double vainqueur de la Coupe d'Alsace avec le Racing en 52 et 55 . 

 

 

MATCH DU 27 AOÛT 1961

PIERROTS STRASBOURG - F.C. BARR 2 : 0

Die Barrer Elf musste gleich im ersten Championnatspiel mit 4 Ersatzstürmer antreten (?) und so kann man das Resultat noch als ehrenvoll betrachten. Bei den meisten Vereinen ist es nun mal so: Ende August kann man nie die komplette Elf auf die Beine bringen, da noch etliche Spieler in Urlaub sind, und wir ausserdem bereits zwei Verletzte haben. Vertrauen wir aber unserer Elf, wenn sie erst einmal komplett antreten kann. Coupe de France : FC Barr - SR Obernai Am kommenden Sonntag den 3 September, mit Anstoss um 15 Uhr, findet auf dem hiesigen Stade Municipal ein Coupe de France-Spiel statt zwischen den beiden alten Rivalen Barr und Obernai. Im Barrer turnier gelang uns ein 2:0 Sieg gegen Obernai. Aber im ersten Championnatspiel haben unsere Nachbarn eine Sensation geschaffen, indem sie auf der Kibitzenau den Red Star mit 2:0 besiegten. Somit ist das Spiel ziemlich ausgeglichen und jede Mannschaft hat seine Chancen. Hoffen wir, und dies vor allem, dass die Zuschauer einem schönen, fairen Spiel beiwohnen können und dass der beste gewinnen möge !

(Journal de Barr - août 61)

Pour ce premier match de la saison le FCB se présente amputé de 4 attaquants titulaires et dans ces conditions le résultat final peut être qualifié d'honorable. C'est un fait, que pour la première rencontre de fin d'août, les équipes alignées soient incomplètes car quelques joueurs sont encore en congés. En plus notre équipe compte deux blessés, alors gardons confiance et nous jugerons notre équipe le jour où elle disposera de tous ses joueurs. Dimanche prochain, pour le compte du 1er tour de la Coupe de France, les FCB reçoit son vieux rival d'Obernai (monté en division I également). Si nous avons gagné contre cette équipe lors du tournoi 2 à 0, celle-ci a créé la sensation en championnat en allant battre le Red Star 2 à 0. La partie devrait être serrée et nous espérons assister à une belle rencontre et que le meilleur gagne !

 

 

 

MATCH DE COUPE DE FRANCE DU 3 SEPTEMBRE 1961

F.C. BARR - S.R. OBERNAI 7 : 1

Zuschauer : 120 - Heisses Wetter - Spielfeld gut, aber etwas zu hart - Gute Schiedsricherleistung - Tore für Barr: André STOEFFLER (60e - 81e et 89e Minute) ; Georges MEYNLE (30e et 51e) ; Charlot MALAISE (32e); Willy KURT (40e) Für Obernai : Selbstor eines Barrer Verteiddigers (in der 6e)

Der FCB trat in folgender Aufstellung : Ernest THOMAS, Robert REUSCHLE, André ZAHNBRECHER, Eddy DIETZ, André WERNERT, Lucien MESSMER, Charlot MALAISE, André LORENTZ, Georges MEYNLE, Willy KURT, André STOEFFLER. In den ersten Minuten sah es nicht nach eine Rollung für Obernai aus, denn die Gäste griffen energisch an und in der 6. Minute erziehlt Obernai sogar das Führungstor...durch den rechten Barrer Verteidiger, welcher in einer schwierigen Situation vor dem Tor den Ball unglücklicherweise ins eigene Tor befördert. Doch nach etwa 20 Minuten, nehmen die Barrer das Helf in die Hand und nun rollt Angriff auf Angriff gegen das Gästetor. Drei Tore sind die Ausbeute und zwei Schüsse von André STOEFFLER gehen an die Querlatte. Halbzeit 3:1. Nach der Pause sehen wir dasselbe Bild: Barr ist ständig in Angriff und die Forwards in Hochform, erzielen noch vier weitere Treffer. Das Resultat entspricht ganz dem spielverlauf und wäre es eine "zweistellige" gewesen, so hätte man es als normal betrachtet, denn die FCB-Elf spielte tatsächlich während 70 minuten ganz überlegen. Die Barrer Mannschaft verdient ein Gesamtlob, und wenn wir die "Lorberen" diesmal der Stürmerreihe geben, so deshalb, weil man nicht jeden Sonntag 7 Tore schiesst. Die Elf aus Obernai hat etwas enttäuscht und ist ihrem guten Ruf eine baldige Rehabilitation schuldig.

FC Barr - Red Star Strasbourg Am kommenden Sonntag den 10 september, Nachmittags 3 Uhr, gastiert der Red Star zum fälligen Championnatspiel in Barr. Diesmal geht es um Punkte und alle Supporters des FCB hoffen; dass dieselben in Barr bleiben. In der derzeitigen Form, sollte es der Barrer Mannschaft auch gelingen, die etwas unbeständige Elf des Red Star zu bezwingen. Trotzdem dürfen die Barrer Spieler das Treffen nicht auf die leichte Schulter nehmen, denn kein Spiel ist im voraus gewonnen. Anstoss um 3 Uhr - Die Reserve-Elf des FCB begibt sich nach Andlau im ersten Championnatspiel der 4. Division-Gruppe 11.

(Journal de Barr - septembre 61)

Rien ne laissait présager d'un tel scénario lorsqu'à la 6ème minute de jeu, l'arrière-droit barrois trompe son propre gardien et qu'Obernai ouvre la score. Pourtant après 20 minutes de jeu les locaux prennent les choses en main et les attaques se succèdent à un rythme effréné. Trois buts et deux tirs sur la barre viennent récompenser les efforts des locaux avant la pause. Mi-temps 3 à 1. En deuxième période, le FCB poursuit sa domination et les attaquants s'en donnent à cœur joie. Le résultat final reflète à minima la physionomie du match car Barr aurait pu rajouter quelques buts à son actif. L'équipe locale mérite tous les éloges, avec mention spéciale à la ligne d'attaque, car marquer 7 buts ne se produit pas tous les dimanches. L'équipe d'Obernai a déçu et reste redevable d'une rapide réhabilitation. Dimanche prochain, le FCB accueille l'équipe du Red Star et cette fois-ci les deux points devront rester dans le vignoble. Dans la forme montrée ce dimanche, il ne devrait pas y avoir de problème face à cette équipe inconstante, mais ne jetons pas le manche avant la cognée, car aucun match n'est gagné d'avance.

F.C. BARR - S.R. OBERNAI 7 : 1

Devant une centaine de spectateurs, ce derby entre les deux voisins s'est terminé par un succès des Barrois qui ont littéralement écrasé Obernai. Le jeu débute à vive allure et Obernai se montre très dangereux. A la 6eme minute, un arrière local marque contre son camp et les visiteurs mènent 1 à 0. Par la suite, le jeu est assez équilibré mais après un quart d'heure, les locaux prirent résolument le jeu en mains. A la 18e minute et à la 20e minute, on note deux tirs sur la transversale de l'ailier gauche local STOEFFLER. A la 30e minute, Barr parvient enfin à égaliser par son avant-centre MEYNLE. Deux minutes après, l'ailier-droit MALAISE réussit le deuxième but. Enfin à la 40e minute KURTH marque le troisième but. Mi-temps 3 - 1. Après la pause, les locaux continuent sur leur lancée et à la 51e minute MEYNLE, d'une jolie tête, marque le quatrième but. Obernai à présent s'avoue vaincu et Barr fait cavalier seul. A la 60e minute, MEYNLE shoote sur la barre, STOEFFLER reprend et marque le 5e but. Le même joueur réussit encore deux autres buts à la 81e minute et à la toute dernière minute du match. L'équipe locale, enfin au complet, a réussi une bonne prestation et elle partira confiante dans les prochains matchs de championnat. Obernai a quelque peu déçu et l'équipe ne tient pas encore le rythme de 90 minutes.

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 61)

 

 

 

MATCH DU 10 SEPTEMBRE 1961

F.C. BARR - RED STAR STRASBOURG 4 : 2

Vor Zirka 120 Zuschauer (das Wetter war noch zu"schön") holten sich die Barrer die ersten Championnat-Punkte gegen die sehr gute Elf des Red Star. Der Sieg kostete viel Mühe, denn die Leistung der Barrer Elf war in der ersten Halbzeit weit hinter den Erwartungen. Schliesslich zählt aber Endresultat und das heisst: zwei Punkte. Gérard WILLHELM schiesst für Barr das erste Tor bereits in der 9 Minute; doch die Red Star Elf spielt einen technisch guten und auch harten Fussball und gleicht in der 23. Minute aus. Bei Halbzeit steht es 1:1. Nach der Pause spielten die Platzleute etwas besser , aber die Gäste schiessen ein zweites Tor in der 56. Minute (dieses Tor war verhüten). Nun raffen sich die Barrer Stürmer auf und Georges MEYNLE erziehlt aus nächster Nähe den Ausgleich. In der 70. Minute gelingt André STOEFFLER durch einen prächtigen Schuss das 3:2 und zehn Minuten später ist es dem Rechtsaussen Charlot MALAISE, welcher ein sehr schönes Tor erziehlt. Es bleibt beim 4:2 für Barr. Trotzdem die Barrer Elf ihren Standard des Spieles gegen Obernai nicht erreichte schossen die Stürmer 4 Tore und somit ist der Beweis erbracht, dass wir auch an einem schlechten Tage gewinnen können. Die Red Star Elf lieferte ein sehr gutes Spiel und wird sicher mehr lange am Tabellenende. Am kommenden Sonntag, den 17 September, begibt sich die erste Mannschaft zum fälligen Championnatspiel nach Lingolsheim. Anstoss 15 Uhr In Barr findet morgens um 10 Uhr ein Championnatspiel statt und zwar, FC Barr II - FC Kertzfeld. Wir haben diese Saison eine sehr gute Reserveelf mit erprobten Spieler und einige junge Zükunftsspieler, denn im ersten Spiel vom vergangenen Sonntag gelang uns ein 4:1 Sieg bei unserem Nachbar Andlau. Auch gegen die Kertzfelder haben unsere Spieler eine reelle Chance. Anstoss 10 Uhr.

(Journal de Barr septembre 1961)

BARR : RED STAR 4 : 2 

Une centaine de spectateurs ont assisté à cette rencontre disputée sur la pelouse du stade municipal en parfait état. Malgré l'ampleur du score en faveur des locaux, il faut souligner que la victoire locale fut longtemps compromise puisque la formation du Red Star domine outrageusement les locaux durant 60 minutes, aussi bien au point de vue collectif qu'individuel. Le match avait débuté sous les meilleures auspices pour les locaux qui ouvrirent le score à la 9e minute par Willhelm. Cela ne fut hélas qu'un feu de paille car les visiteurs prirent régulièrement l'avantage sur les locaux mais n'arrivèrent tout de même à égaliser qu'à la 23e minute 1:1 score qui reste inchangé jusqu'au repos. A la 58e minute l'avant-cente du Red Star inscrivit un second but donnant ainsi l'avantage à son équipe. On assista enfin au réveil de l'équipe locale qui égalisa à la 61e minute et reprit l'avantage à la 70e minute par un troisième but. A la 80e minute l'ailier-droit Malaisé assure la victoire définitive de son équipe en inscrivant un 4e but permettant du même coup aux Barrois d'empocher les deux premiers points du championnat.

(Dernières Nouvelles d'Alsace - septembre 61)

 

 

MATCH DU 17 SEPTEMBRE 1961
F.C. LINGOLSHEIM - F.C. BARR 4 : 0

Une première occasion d'ouvrir le score fut manquée à la 13eme minute par les cinq avants locaux, mais la tête de STRENTZ logea à la 20e, un beau centre de BOURGEOIS, dans les filets adverses. La pression locale fut presque constante et ceci grâce au travail inlassable de CATHERAUD cerveau incontestable de l'équipe, à l'attaque constante de STRENTZ et à la défense impeccable de BERGMANN et d'ANTONI. Le troisième corner de la partie shooté par GAUTHERAUD, permit à BOHN de marquer à la 46e minute le deuxième but. Le score sera aggravé une demi-heure plus tard par STRENTZ qui va battre tout seul le gardien adverse impuissant. A la 82eme, GAUTHERAUD en position de shoot, est fauché dans la surface de réparation, ce qui permet à NUSS de clore la marque sur penalty. Deux occasions uniques se présentent encore aux visiteurs de sauver au moins l'honneur, mais FROELIGER est une première fois à la parade, et une deuxième fois sauvé par la barre transversale. Arbitrage quelconque de M. VOELCKEL de Gerstheim. Corners 3 - 3. Si la prestation des locaux laisse énormément à désirer, celle de Barr fut tout ce qu'il y a de plus faible et il est très difficile de jouer plus mal.

(Dernières Nouvelles d'Alsace - sept 61)

 

 

 

MATCH DE COUPE DE FRANCE DU 24 SEPTEMBRE 1961

F.C. BARR - A.S. MUTZIG 0 : 2

Die esrte Elf des FCB verlor, wie erwartet, ihr Coupe de France-Spiel gegen die Promotion'Elf aus Mutzig, aber nach harter Gegenwehr. Die Barrer spielten weit besser wie in Lingolsheim und das 0:2 ist als sehr ehrenvoll zu betrachten, wenn man denkt, dass 8 Tage zuvor, der FCO neudorf in Mutzig mit 8:1 verlor ! Der Sturm der barrer spielte zwar besser, aber noch lässt der Torschuss zu wünschen übrig, denn es wurde zu wenig auf's Tor geschossen. Wir geben zu, dass es gegen die solide Hintermannschaft von Mutzig nicht leicht war, aber immerhin... Die Hintermannschaft stellte ihren Mann und besonders das Schlusstrio und der Stopper waren in sehr guter Form. 

(Journal de Barr - septembre 61)

MUTZIG DISPOSE DE BARR 2 - 0

Spectateurs : 300. Terrain en très bon état, malgré la violente pluie d'orage une heure avant le match. Bon arbitrage de M. Buchel de Bischheim Le FC Barr a honorablement tiré son épingle du jeu contre la fameuse formation de Mutzig. L'équipe visiteuse s'avéra supérieure dans toutes ses lignes et le résultat est fort honorable pour les Barrois. Il faut attendre la 28' pour voir les visiteurs ouvrir la marque par leur inter gauche. A la mi-temps Mutzig mène 1 à 0. Après la reprise, malgré quelques contre-attaques dangereuses des Barrois, Mutzig continuait à dominer. A la 63', les visiteurs marquent leur deuxième but. Le match à présent est joué. A la 87' on note encore un shot sur la transversale, mais la défense locale sauve la situation. Mutzig a présenté une équipe homogène, sans aucun point faible, et dans laquelle la ligne des demis s'avéra la pièce maîtresse du onze. L'équipe barroise a fait un joli match avec mention spéciale pour le gardien de but et les défenseurs.

(Dernières Nouvelles d'Alsace - septembre 61)

F.C. BARR II - F.C. BOURGHEIM 3 : 1

Die Reseve-elf erkämpfte sich einen schönen 3:1 Sieg gegen den Nachbar-Verein Bourgheim. Aber warum mussten die Gäste so hart gegen unsere jungen Spieler zu Werke gehen, denn der junge Bernard BARTHELMEBS bekam einen absichtlichen Tritt von seinem Gegner, welcher dann auch prompt vom Schiedsrichter vom Platz gestellt wurde. Solche Sachen möchte man nicht auf einem Sportsplatz sehen und der schuldige Gästespieler verdient einige Sonntage "Rühe".

Am Herbstfest-Sonntag den 1 Oktober in Barr um 10 Uhr : F.C. BARR Ia - S.E.C. Ia Wie bereits gemeldet, findet obiges Championnatspiel am kommenden Herbstfest-Sonntag den 1 Oktober, morgens um 10 Uhr auf dem Barrer Sportsplatz statt und dürfte bei gutem Wetter einen schönen Erfolg haben. Die Barrer Spieler werden sich hoffentlich des Einsatzes bewusst sein: es muss unbedingt gewonnen werden, will man nicht am Tabellenende bleiben ? Wir haben wieder Vertrauen in unsere Mannschaft und gut unterstützt durch ihre Supporters, sollte sie es auch schaffen. Die Reserve-Elf begibt sich nach dem nahen Dambach (um 10 Uhr) zum fälligen Championnatspiel.

(Journal de Barr - septembre 61)

 

 

 

MATCH DU 1 OCTOBRE 1961

F.C. BARR - S.E.C. 3 : 1

DAMBACH LA VILLE - BARR II 3 : 4

Am vergangenen Sonntag konnte der F.C.B. zwei Siege melden. Die Ia-Elf gewann ihr Treffen...erst in der zweite Halbzeit, und dies innerhalb fünf Minuten. Die Studenten schossen sogar das erste Tor und in diesem Moment glaubte noch niemand an einen 3:1 Sieg der Platzleute. Den Ausgleich erzielte Willy KURT, nachdem er vorher ein anderes Tor verfehlt hatte. Halbzeit 1:1 Nach der Pause spielt die FCB-Elf mit etwas mehr Siegeswillen und so konnten André STOEFFLER und Georges MEYNLE innerhalb drei Minuten zwei Tore erzielen. Wir können ruhig zugeben, dass die Studenten-Elf uns technisch überlegen war und auch ein besseres Zusammenspiel zeigte...aber wie immer zählt eben im Fussball das Endresultat. Wir haben nun in vier Spielen vier Punkte erorbert... und alle auf eigenem Platz! Werden wir am Sonntag in Rothau den Bann brechen und auch auswärts Punkte holen ? Am kommenden Sonntag den 8 Oktober, findet folgende Championnatspiele statt : In Rothau : S.R. Rothau Ia - F.C. Barr Ia um 15 Uhr In Barr : F.C. Barr II - A.S. Gerstheim II um 15 Uhr Die erste Mannschaft wird es in Rothau (der Elf der ex-pro Raymond KRUG) sehr schwer haben und wenn wir einen Punkt mitbringen könnten, wäre es schon eine gute Leistung. Die zweite Mannschaft spielt in Barr gegen die zweite Elf von Gerstheim und hat Chancen, weitere zwei Punkte zu holen, welche die Elf an die Tabellenspitze bringen könnten.

(Journal de Barr oct 1961)

Dimanche dernier le FCB enregistre deux victoires. L'équipe I a gagné son match en deuxième période en inscrivant deux buts en moins de 5 minutes. Les étudiants ont ouvert le score et personne ne pariait sur un succès de 3 à 1 à ce moment. L'égalisation fut obtenue par Willy Kurt qui venait, quelques instants auparavant, de gâcher une belle occasion. Mi-temps 1 à 1. En deuxième période, les Barrois se montrent plus déterminés et en l'espace de trois minutes André Stoeffler puis Georges Meynlé trouvent le chemin des filets. Nous pouvons toutefois avouer que le SEC était supérieur techniquement et collectivement, mais en football seul le résultat final compte. Nous avons à présent à notre actif 4 points pour 4 matchs, tous obtenus à domicile ! Pourrons en nous obtenir à l'extérieur ce dimanche à Rothau ? Le déplacement s'annonce difficile face aux hommes de l'ancien pro du Racing Raymond Krug et nous nous satisferont déjà du point du match nul, se serait une belle performance. L'équipe 2 reçoit la réserve de Gerstheim et a toutes ses chances de vaincre et de se maintenir dans le groupe de tête.

F.C. BARR - S.E.C. 3 : 1

En première mi-temps, les deux parties firent jeu égal avec toutefois des occasions de but pour le SEC qui avait ouvert le score à la 25e par son inter-gauche. Ce fut à la 42e que KURTH égalisa pour les locaux, redonnant ainsi confiance à ses coéquipiers qui depuis une demi-heure donnaient des signes de détresse, puisqu'aucune action de jeu ne leur réussissait. La 2e mi-temps fut plus avantageuse pour les locaux, mais il fallut attendre la 75e pour que STOEFFLER marque le 2eme but. Dès la remise en jeu, MEYNLE s'échappa et marqua un 3eme but, consolidant ainsi la victoire locale, laquelle fut longtemps mise en cause par l'excellente formation du SEC qui manqua plusieurs occasions de renverser la situation au terme d'une rencontre où le niveau de jeu laissa à désirer, malgré les efforts des 22 acteurs handicapés par le terrain rendu glissant par la pluie persistante.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 61)

 

 

 

MATCH DU 8 OCTOBRE 1961

S.R. ROTHAU - F.C. BARR 1 : 1

BARR II - GERSTHEIM II 3 : 6

Die Reise nach dem Breuschthal wurde mit bangem Herzen angetreten, denn nicht weniger als fünf Titulaires der ersten Mannschaft mussten ersetzt werden (abwesend teils durch Verletzung, Krankheit,usw...) Aber was auch niemand hoffte, ist dann eingetreten: die Barrer gemischte Elfe spielte mit einem Cran und Kampfgeist, den man ihr nicht zugetraut hätte ! Und so blieb die Belohnung nicht aus: ein prächtiges Unenschieden wurde erziehlt und wer weiss, vielleicht sind wir bei Saisonschluss noch froh um diesen einzigen Punkt ? Gleich zu Beginn des Spieles - vor zka. 200 Zuschauer Ausgetrage - merkt mann, dass die Barrer Elf gar nich gewillt ist, von der Krug-Elf aus Rothau als "Opfer" verschlungen zu werden. Besonders die Forwards spielen einen sehr schönen Fussball und auch die Verteidigung, wo der Trainer Willy KURT als zweiter Stopper wirkt, ist auf dem Damm. In der ersten Minute schiesst André STOEFFLER an den Pfosten und mit etwas Gluck häten wir mit 1:0 geführt. Aber nach einer Viertelstunde bekommt unsere Hintermannschaft schwere Arbeit und in der 14. Minute gelingt Rothau ihr Tor, unaltbar unter die Latte und nächster Nähe. Es gelingt der Barrer Elf die Halbzeit mit diesem Resultat zu erreichen. Nach der Pause greifen unsere Stürmer wieder an; man sieht ganz schöne Kombinationen aber Torschuss fehlt. Die letzten 10 Minuten sind ganz für Barr und auf eine prächtige Flanke von Antonio SAEZ erzielt André STOEFFLER den Ausgleich, dies in der 88.Minute. Unsere Spieler haben das 1:1 vollauf verdient, denn in der 78. Minute ging noch ein schöner Kopfball von Charlot MALAISE an die Querlatte. Sämtliche Spieler sind zu der prächtigen Leistung zu beglückwunschen, den alle gaben ihr bestes her zu diesem Unentschieden. Die Barrer Elf spielte in folgender Aufstellung : Eddy MEYER - Gérard WILLHELM - Robert STOLZ - Eddy DIETZ - André ZAHNBRECHER - Lucien MESSMER - Bernard BARTHELMEBS - Willy KURT - André STOEFFLER - Antonio SAEZ - Charlot MALAISE. Am kommenden Sonntag sind unsere beiden Mannschaften spielfrei und die Ruhepause ist allen willkommen. Das nächste Championnatspiel der ersten Mannschaften findet statt am Sonntag den 22 Oktober in Barr gegen die A.S. Erstein. Die Reserveelf verlor in Barr gegen Gerstheim II mit 3:6 was zu verstehen ist, denn fünf Spieler mussten in der "Ersten" mitwirken.

(Journal de Barr oct 1961)

Le voyage dans la vallée de la Bruche a été entrepris avec un "coeur gros comme ça" car pas moins de 5 titulaires manquaient à l'appel ( blessures, maladies...). Mais contre toute attente notre équipe à joué avec un cran et une combativité insoupçonnés ! Et la récompense est tombée : un magnifique match nul et un point qui sera peut-être très précieux au moment du décompte final. Dès l'entame du match, joué devant 200 spectateurs, on remarque que les Barrois ne sont pas venus en victime expiatoire face au onze de l'ex-Racingman Raymond Krug. Les avants combinent de belle manière, alors que la défense avec Willy Kurt au poste de deuxième stopper se montrent également à hauteur de leur tâche. Dans les premières minutes de la rencontre, André Stoeffler tire sur le poteau et avec un brin de chance nous aurions menés 1 à 0. Mais après un quart d'heure de jeu la pression locale se fait sentir et à la 14e minute Rothau trouve le chemin des filets suite à un tir de près sous la barre. Les Barrois préservent ce score de 1 à 0 jusqu'à la pause. En deuxième période le FCB attaque et on peut voir de belles combinaisons, mais sans succès. Les 10 dernières minutes sont entièrement à l'actif des visiteurs et suite à un très bon centre d'Antonio Saez, André Stoeffler signe l'égalisation à la 88eme minute. Nos joueurs ont amplement mérités ce point du match nul, car à la 78eme minute Charlot Malaisé une reprise de la tête de Charlot Malaisé avait échoué sur la barre. Toute l'équipe est à féliciter pour cette excellente prestation. L'équipe barroise se présentait avec les joueurs suivants : Eddy MEYER - Gérard WILLHELM - Robert STOLZ - Eddy DIETZ - André ZAHNBRECHER - Lucien MESSMER - Bernard BARTHELMEBS - Willy KURT - André STOEFFLER - Antonio SAEZ - Charlot MALAISE. Dimanche prochain les deux équipes sont au repos et la prochaine rencontre de championnat se disputera, à Barr, le 22 octobre face à l'AS Erstein. L'équipe réserve affaiblie par les ponctions de l'équipe I s'est inclinée logiquement 6 à 3 face aux réservistes de Gerstheim.

 

 

MATCH DU 22 OCTOBRE 1961
F.C. BARR - A.S. ERSTEIN 0 : 3

Spectateurs 200 - Terrain en bon état - Temps agréable - buts pour Erstein: KLEIN (7e), ALBERT aux 16e et 68e. Arbitrage incohérent de M. ZECH qui laissa passer beaucoup de fautes. Dès les premières minutes, Erstein se lance à l'attaque et, à la 7e, l'ailier-gauche KLEIN devance le gardien local et lui souffle la balle qui rentre dans le but. Le deuxième but est marqué sur une jolie tête du joueur noir ALBERT, mais ce but nous a semblé entaché d'un hors-jeu. Mi-temps 0 - 2. Après la pause, les locaux jouent un peu mieux, mais les avants sont incapables de conclure. Par contre, Erstein réussit un troisième but par ALBERT, sur une jolie phase de jeu. Barr réagit et obtient quelques corners, mais l'attaque est vraiment trop timide pour arriver à marquer. A Erstein, les meilleurs furent la défense et en attaque ALBERT, tandis qu'à Barr, seuls émergèrent les deux arrières, vraiment trop peu pour vaincre la coriace équipe d'Erstein.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 61)

 

 

 

 

MATCH DU 29 OCTOBRE 1961

A.S. GERSTHEIM - F.C. BARR 2 : 1

F.C. BARR II - U.S. UTTENHEIM 1 : 6

Knapp und unverdient unterlag die erste Elf der Barrer am vergangenen Sonntag in Gerstheim. Sogar die fanatigsten Supporters der Platzleute gaben zu, dass die Barrer Mannschaft zumindest das Unentschieden verdient hätte. Wir hatten bedeutend mehr vom Spiel, die meisten Torchancen...und zwei schöne Schüsse von Antonio SAEZ gingen an die Latte. Bereits in den ersten Minuten greifen die Barrer energisch an und die linke Sturmseite mit Antonio SAEZ - André STOEFFLER macht einige wunderbare Angriffe, die uns in der 16. Minute den ersten Treffer durch Bernard BARTHELMEBS bringen. Wir führen 1:0 und unsere Spieler liefern eine gute Partie. Jedoch zehn Minuten später erzielen die Platzleute den Ausgleich durch unhaltbaren Schuss. Fünf Minuten später müssen wir leider ein unglückliches zweites Tor hinnehmen (dieses Tor wäre mit etwas mehr Entschlossenheit zu verhüten gewesen ) - Halbzeit 2 : 1 Nach Wiederbeginn spielt unsere Elf infolge der Verletzung von Gérard WILLHELM etwas zerfahrener, aber trotzdem haben wir mehr vom Spiel. Einige Male riechts nach Ausgleich, aber unsere Spieler werden viel Abseits gepfiffen...und einige Mal waren sie es nicht. Es bleibt beim 2:1..., eine diesmal unverdiente Niederlage...aber immerhin ohne Punkte. Die Barrer Elf spielte viel besser wie gegen Erstein und heute schon heisst es: das Spiel in Barr gegen Eckbolsheim am 12. November muss unbedingt gewonnen werden. In Barr musste die Reserve-Elf eine unerwartet hohe Niederlage von 1:6 gegen den Gruppenleader Uttenheim einstecken. Am kommenden Sonntag, den 5. November begibt sich die Ia-Elf zum fälligen Coupe d'Alsace-Spiel nach Marckolsheim um gegen die dortige ASCA-Elf anzutreten.

(Journal de Barr oct 1961)

De justesse et de façon imméritée les Barrois se sont inclinés dimanche dernier à Gerstheim. Même les supporters les plus fanatiques de Gerstheim, ont convenu que Barr méritait au minimum le point du match nul. La domination a été barroise, la plupart des occasions étaient visiteuses … et par deux fois Antonio Saez a trouvé la barre. Dès les premières minutes les Barrois se portent résolument à l'attaque, notre aile gauche Saez-Stoeffler combine magnifiquement, et à la 16ème minute le premier but tombe en notre faveur par l'intermédiaire de Bernard Barthelmebs. Pourtant, dix minutes plus tard, les locaux égalisent d'un tir imparable. Cinq minutes après, nous devons malheureusement encaisser un nouveau but, but évitable avec un peu plus de détermination. Mi-temps 2 à 1. A la reprise suite à la blessure de Gérard Willhelm notre équipe se montre plus fébrile mais la maîtrise du jeu nous est acquise. Plusieurs fois nos attaquants sont signalés hors-jeu et pas toujours à juste titre … Le score n'évolue plus et nous encaissons une défaite imméritée et zéro point. Les vignerons ont mieux joué que face à Erstein et à présent il s'agit absolument de gagner dans quinze jours en accueillant Eckbolsheim. L'équipe 2 s'est lourdement inclinée face au leader Uttenheim 1 à 6. Dimanche prochain place à la coupe d'Alsace avec un déplacement à Marckolsheim pour y affronter l'ASCA.

A.S. GERSTHEIM - F.C. BARR 2 : 1

200 spectateurs ont pu assister à une rencontre palpitante de bout en bout grâce au jeu rapide et très viril de part et d'autre. Un match nul aurait été plus équitable car Barr n'a nullement démérité et si Gerstheim a su garder son avantage c'est surtout grâce à son gardien de but WALTER qui fournit une partie exceptionnelle. Le premier but fût marqué par BARTHELMEBS, donnant l'avantage à Barr, à la 16eme minute. Cet avantage ne fût que de courte durée, puisque MESSMER, dans une magnifique action le menant d'un bout à l'autre du terrain, devait aboutir à l'égalisation à la 26eme minute. La défense locale s'avéra assez faible et c'est le gardien de but qui fournit le plus gros travail pour parer aux attaques précises des visiteurs qui voient très souvent leurs offensives stoppées par des hors-jeu. Le but victorieux tombera à la 37eme minute grâce à KEILLING. La deuxième mi-temps n'apportera plus de changements au score acquis malgré de grands efforts fournis de part et d'autre. La défense locale ayant été renforcée et la chance aidant un peu GUTLEBEN put s'adjuger une victoire difficilement acquise. Excellent arbitrage de M. DENYS de Herrlisheim.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 61)

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 5 NOVEMBRE 1961

A.S.C.A. MARCKOLSHEIM - F.C. BARR 3 : 4 (a.p.)

Ein knapper Sieg gelang am Sonntag der Barrer-Elf in Marckolsheim in einem Coupe d'Alsace-Spiel. Es freut uns vor allem, dass der Barrer Sturm wieder einmal vier Tore geschossen hat. ( durch Antonio SAEZ (2) - Charlot MALAISE und Willy KURT). Das Spiel fand vor zirka 60 Zuschauer statt und war sehr umkämpft. Erst in der Verlängerung konnten die Barrer den Sieg und somit die Weiterqualifizierung erringen. Am kommenden Sonntag, den 12. November, Nachmittags um 14Uhr30, findet auf dem Barrer Sportsplatz das fällige Championnatspiel statt zwischen den ersten Mannschaften von Eckbolsheim und Barr. Die Barrer... und auch die Eckbolsheimer brauchen dringend Punkte und deshalb wird das Spiel sicher hart umstritten sein. Auf eigenem Platz tippen wir trotzdem auf die Barrer Elf. Im Vorspiel um 13Uhr30 treffen sich die Minimes-Mannschaften des F.C. Barr und des S.C. Selestat.

(Journal de Barr nov 1961)

Victoire de justesse et après prolongations pour les Barrois face à une équipe hiérarchiquement inférieure ! Seule consolation, les quatre buts inscrits par l'attaque du FCB et une qualification pour le prochain tour. Dimanche prochain en championnat, le FCB reçoit son homologue du FC Eckbolsheim, les deux équipes ont un besoin urgent de points pour se dégager de la zone de relégation et on espère que l'avantage du terrain fera basculer la rencontre en faveur des locaux.

 

 

 

MATCH DU 12 NOVEMBRE 1961

F.C. BARR - F.C. ECKBOLSHEIM 1 : 0

U.J.G. EPFIG Ia - F.C.BARR II 1 : 2

Vergangenen Sonntag konnte der FCB drei Siege melden. Am meisten interessiert natürlich der Sieg der Ia-Elf, die unbedingt die Punkte brauchte. Der 1:0 Sieg musste schwer erkämpft werden, und wenn die Barrer Hintermannschaft: Ernest THOMAS, Robert REUSCHLE, André WERNERT, André ZAHNBRECHER, gut unterstützt durch die Läufer, Willy KURT und Lucien MESSMER, nicht so auf dem Damm gewesen wäre, wissen wir nicht, ob es zu einem Sieg gereicht hätte. In der ersten Viertelstunde spielt die Platzelf resolut Angriff und alles glaubt an einen klaren Sieg der Barrer Elf. In der 12. Minute schiesst Georges MEYNLE durch schönen Schuss den einzigen Treffer des Spieles. Die Barrer Forwards vermasseln noch drei fertige Sachen, so dass wir mit nur 1:0 in die Halbzeit gehen. Nach der Pause spielen wir mit dem Wind, aber es ist Eckbolsheim, das nun mehr vom Spiel hat und wir erleben einige bange Momente vor unserem Tor. Anderseits haben unsere Stürmer auch noch zwei gute Torgelegenheiten, welche aber nicht ausgenützt werden. So bleibt es schliesslich beim 1:0 für Barr, ..und das ist schliesslich die Hauptsache, denn es sind zwei wichtige Punkte geholt worden. Die Reserve-Elf holte sich in Epfig einen schönen 2:1 Sieg und unsere jungen Spieler, umgeben von der alten erprobten Spieler André LEVY, Robert STOLTZ, Jean-Louis JESSEL, Walter BRUTT usw., sind nun in den harten Division IV Kämpfe bedeutend härter geworden und spielen heute ohne Angst. Die Minime-Elf besiegte die Minimes aus Selestat mit 2:1 und bis in drei Jahren gibt es auch hier wieder einige gute Nachwuchsspieler. Am kommenden Sonntag, den 19. November, findet in Obernai das grosse Derby der I. Division : Obernai-Barr statt mit Anstoss um 14Uhr30. Unsere Elf weiss, dass sie vor einer schweren Aufgabe steht, aber...in grossen Spiele haben unsere Spieler immer wieder gut gespielt. Es bleibt zu hoffen, dass sich auch eine grosse Anzahl Barrer Supporters nach Obernai begibt, um ihrer Mannschaft den nötigen moralischen Rückhalt zu geben. 

(Journal de Barr nov 1961)

Le FCB enregistre trois succès et naturellement le plus important est celui de son équipe I face à Eckbolsheim. La rencontre a été très disputée et si notre arrière-défense composée d'Ernest Thomas - Robert Reuschlé - André Wernert - André Zahnbrecher, bien épaulée par la ligne de demis Willy Kurt et Lucien Messmer, n'avait pas été en forme, nous ne savons pas si cela aurait suffi pour remporter la mise. Pendant le premier quart d'heure, les locaux multiplient les attaques et on pouvait espérer un large succès. A la 12ème minute, c'est Georges Meynlé qui trouve l'ouverture et marque le seul but de la rencontre. Par la suite, les avants barrois auront encore trois occasions nettes de creuser l'écart, mais la pause intervient sur le score de 1 à 0. En deuxième mi-temps les locaux bénéficient de l'appui du vent, pourtant les visiteurs se montrent dominateurs et quelques situations critiques sont sauvées par la défense barroise. Les vignerons ont également de belles occasions et au bout du compte le score reste à 1 à 0.... et c'est bien là le plus important avec deux points précieux à la clef. L'équipe réserve a également gagné par 2 à 1 à Epfig. Les jeunes éléments encadrés par les anciens, André Levy, Robert Stoltz, Jean-Louis Jessel, Walter Brutt gagnent en agressivité et ne jouent plus la peur au ventre. Les minimes l'emportent également face à Sélestat et la relève semble assurée d'ici quelques années. Se profile à l'horizon, le grand derby entre Obernai et Barr , fixé au 19 novembre à 14h30 à Obernai. Notre équipe sait quelle se trouve devant un écueil majeur, mais dans les grandes occasions nos joueurs ont toujours répondu présents. Reste à espérer que les supporters se déplacent en masse pour apporter le soutien moral nécessaire à leurs protégés !

 

 

 

MATCH DU 19 NOVEMBRE 1961

S.R. OBERNAI - F.C. BARR 1 : 1

Das Championnat-Spiel unserer Fussballer vom letzten Sonntag stand unter dem Zeichen eines "Derby" zwischen den beiden Nachbarstädtchen Obernai und Barr. Trotzdem unsere Nachbar erst dieses Jahr wieder in der I Division spielen, nach einem sehr mühsam erkämpften Aufstieg aus der II division, galten sie in allen Zeitungen der Région als grosser Favorit dieses Derby's. Aber erstens kommt es anders, als zweitens wie man denkt... Schicken wir gleich voraus, dass Obernai eine ganz nette, athletische Mannschaft ins Feld schickte, welche in punkto Ballbehandlung und Pass-Spiel den Barrer etwas überlegen war. Trotzdem war der Unterschied nicht sehr gross, denn das Spiel ständig offen und beide Mannschaften hatten jeweils ihre Halbzeit : Obernai die erste und Barr die zweite ( mit Ausnahme der letzten Minuten). Gleich zu Beginn sah es brenzlich aus, denn Obernai will zeigen, dass sie wohl wert sind den "Leaderposten" zu bekleiden. Doch die Barrer Hintermannschaft, wo André WERNERT als Turm in der Schlacht stand, liess sich nicht leicht überrumpeln und erst als der sonst gut amtierende Schiedsrichter einen harten Elf-Meter diktierte, musste sie ein unhaltbares Goal zugestehen. In der ersten Halbzeit hatte also Barr nicht viel zu bestellen und nur einige gut eingefädelte Gegenangriffe, die leider meistens nur bis zum Strafraum kamen, mochten die Hintermannschaft von Obernai in Gefahr bringen. So ging es denn mit dem unglücklischen Elf-Meter-Tor und 1:0 in die Teepause. Die zweite Halbzeit gehörte aber dann vollständig der Barrer Mannschaft. Während 30 Minuten kamen die Obernaier nich mehr aus ihrer Spielhälfte heraus und während dieser Zeit fiel auch das hoch verdiente Ausgleichstor durch Willy KURT. Allerdings waren viel mehr Torschancen vorhanden, aber der Barrer Sturm war äusserst unbeholfen, teilweise ausser Form und liess mangelndes Training klar erkennen. Solche kopf und planlose, unpräzise Passen darf es in einem I Division-Sturm nicht geben. Die Hafts und Hintermannschaft waren gut und hatten sich kaum etwas vorzuwerfen (bis auf eine sehr unschöne Geste des linken Verteidigers, besonders eines Capitaine unwürtig!). Als Konklusion können wir also lächelnd festellen, dass die grosse Revanche, Barr einmal zu schlagen, wieder nicht geglückt ist. Na, liebe Nachbarn, tröstet Euch, das nächste Mal besser machen! Am nächsten Sonntag, auf dem Stade Municipal in Barr, ein Coupe d'Alsace-Spiel , FC Barr - AS Châtenois - Anstoss 14Uhr30 Theoretisch sollte Barr gewinnen, aber es ist ein Coupe-Spiel und da gibt es oft Ueberrauschungen. Wenn die Barrer den Gegner nicht unterschätzen und sich richtig ins Zeug legen, wie am Sonntag in Obernai, dann könnten wir in der Coupe d'Alsace eine Etape weiter kommen...

(Journal de Barr nov 1961)

La rencontre de dimanche dernier entre notre équipe et sa voisine d'Obernai s'est disputée sous le signe du "derby". Bien que nos hôtes aient rejoint la première division, après un pénible parcours en division 2, ils faisaient figure de grands favoris de ce derby dans la presse régionale. Nous admettons d'emblée qu'Obernai dispose d'une équipe athlétique, techniquement bonne et au jeu collectif légèrement supérieur à celui de Barr. Pourtant la différence entre les deux équipes n'était pas énorme et chacun à eux sa mi-temps. Obernai a dominé en première période, Barr en seconde ( sauf en fin de rencontre où Obernai a repris les choses en main). Dès les premières minutes Obernai prend le jeu à son compte et veut justifier son rang d'équipe de tête. La défense barroise ne s'en laisse pas compter avec un André Wernert comme tour de défense. Il faut un penalty sévère accordé par l'arbitre pour assister à l'ouverture du score. Pendant cette première période, les Barrois n'inquiètent que rarement les recevants et les quelques contre-attaques n'aboutissent à rien. La mi-temps intervient sur le score de 1 à 0 suite à ce penalty malheureux ( heureux pour Obernai). Après le repos, la physionomie du match change et le FCB domine copieusement son adversaire. Pendant 30 minutes, le jeu se déroule dans le camp des locaux et Willy Kurt obtient l'égalisation méritée. Les visiteurs ont les occasions de prendre l'avantage , mais la maladresse de ses attaquants est criante et indigne du niveau de la division I. La défense et la ligne de demis n'ont rien à se reprocher, à noter pourtant un mauvais geste de notre arrière-gauche, geste indigne pour un capitaine d'équipe. En conclusion, un petit sourire en coin du côté de Barr face à ce rival qui n'a pas réussi à prendre sa revanche ! Dimanche prochain place à la coupe d'Alsace et la réception de Châtenois. La qualification ne devrait pas échapper aux vignerons, mais garde à l'excès de confiance face à une équipe hiérarchiquement inférieure.

S.R. OBERNAI - F.C. BARR 1 : 1

Ce derby s'est terminé sur un score nul correspondant d'ailleurs à la physionomie de la rencontre. Obernai donne le coup d'envoi et lance une attaque très dangereuse dès la 3e, Barr évite le but que de justesse. Les locaux sont d'ailleurs très menaçants en ce début de match. Puis le jeu se poursuit assez équilibré, Barr joue avec une défense renforcée. A la 22e , penalty en faveur des locaux pour faute de main qui est transformé par WANTZ. Malgré les efforts de part et d'autre plus rien ne sera marqué jusqu'à la mi-temps. Après la reprise, Barr veut à tout prix remonter son handicap et le gardien local est souvent à l'ouvrage. Obernai se reprend, mais ne peut empêcher les visiteurs d'égaliser sur coup-franc à la72e. Le score de 1:1 ne changera plus malgré une domination d'Obernai en fin de partie.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 61)

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 26 NOVEMBRE 1961

F.C. BARR - A.S. CHATENOIS 6 : 0

Leichter als erwartetet konnte sich der FCB zur nächsten Runde der Coupe d'Alsace qualifizieren. Die Kestenholzer waren bloss in den ersten zwanzig Minuten ein guter Gegner, und der Rest des Spieles war ganz für Barr. Bereits in der Pause hiess es 3:0 und es war dies ein Minimum, denn der Barrer Sturm, obwohl besser in Form, konnte einige fertige Sachen nicht verwerten. Das erste Tor war sogar ein Selbsttor der Gäste, das zweite ein Weitschuss, der dem sonst sehr guten Keeper aus der Hand rutschte und von Willy KURT vollends eingeschossen wurde, das dritte wurde von Georges MEYNLE erzielt. Nach der Pause drängte Barr erneut und nochmals wurden drei Treffer erzielt, diesmal durch André STOEFFLER (welcher sein "Efficacité" wieder gefunden hatte). Wovon eins auf Elfmeter und eins auf Strafstoss. Die Barrer Hintermannschaft brauchte sich sogar nicht ganz auszugeben und unser Keeper musste nur einmal resolut eingreifen. Eine Spielrkritik nach diesem Coupe-Spiel erübrigt sich, denn der Gegner war tatsächlich zu schwach um die Barrer Elf ersnthaft zu gefährden. Der beste mann der Gäste war ihr Torhüter, welcher seine Elf vor einer "zweistelligen" rettete. Das Spiel gegen Schirmeck am 10 Dezember in Barr wird ganz andere Forderungen an unsere Spieler stellen und wir müssen dieses Treffen gewinnen, damit wir endlich in der Tabelle etwas "Luft" bekommen. Am kommenden Sonntag den 3. dezember findet auf dem Barrer Sportsplatz das fällige Championnatspiel FC Barr II - ES Stotzheim I mit Anstoss um 14Uhr30 statt. Die erste Mannschaft ist spielfrei. 

(Journal de Barr nov 1961)

Plus facilement que prévu, le FCB s'est qualifié pour le tour suivant de la coupe d'Alsace. Les gars de Châtenois n'auront résisté que vingt minutes avant d'être largement dominés pendant le restant de la rencontre. A la pause le score était de 3 à 0, un minimum compte tenu des occasions manquées par notre attaque. Le premier but a été marqué par un défenseur visiteur contre son camp, le second par Willy Kurt suite à une balle relâchée par le goal adverse (excellent par ailleurs) et le troisième par Georges Meynlé. Après la pause, les Barrois continuent de presser leurs adversaires et marquent encore à trois reprises par André Stoeffler qui a retrouvé toute son efficacité. ( dont un sur coup-franc et un autre sur penalty). La défense barroise a été que peu sollicitée et notre gardien est intervenu une seule fois. L'adversaire était vraiment trop faible en ce dimanche et son gardien de but aura été son meilleur élément en sauvant son équipe d'une défaite encore plus cuisante. L'opposition de Schirmeck lors de la rencontre du 12 décembre sera d'un autre calibre mais nous nous devons de remporter la mise pour nous dégager de la zone de relégation.

F.C. BARR - A.S. CHATENOIS 6 : 0

Une centaine de spectateurs a assisté à cette rencontre qui s'est soldée par une victoire confortable de l'équipe locale, dont le score aurait pu être plus sévère pour les visiteurs. Au but d'une demi-heure de jeu, le onze de Châtenois avait épuisé ses ressources et la partie se déroula presque complètement dans son camp. Au repos l'équipe locale menait 3:0 ayant obtenu, il faut le dire, les deux premiers buts avec la complicité de leurs adversaires qui avaient marqué contre leur camp. Le résultat final fut obtenu en l'espace de cinq minutes, de la 50e à la 55e, où les locaux purent obtenir trois buts. En définitive, victoire facile du onze local, obtenu après une rencontre à sens unique où le gardien barrois se trouva une seule fois en difficulté, tandis que la ligne d'avants ne trouva le chemin des filets adverses qu'en certaines occasions faciles, tel le penalty et le coup-franc accordés généreusement par l'arbitre à le 54e minute, et qui furent convertis en but.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 61)

 

 

 

MATCH DU 10 DECEMBRE 1961

F.C. BARR - A.S.B. SCHIRMECK 5 : 2

Zuschauer : zka 130. Spielfeld : schwer. Tore für Barr: Willy KURT, SIDIBE, André STOEFFLER (3). Die Barrer Elf lieferte am vergangenen Sonntag gegen die Leute aus Schirmeck ihr bestes Spiel der diesjährigen Saison. Es klappte in allen Linien...und es wurde vor allem ein erstklassiger Fussball gespielt, dies besonders von der Barrer Stürmrreihe, die einige prima Kombinationszüge vom Stapel liess. Wenn, ja wenn, Stürmer immer so spielen würden, dann wäre unsere Elf an der Spitze der Tabelle, denn in der Form vom Sonntag nehmen es die Barrer Spieler mit allen Mannschaften der Gruppe auf, welche zur Zeit an der Tabellenspitze liegen ! Bei der Pause führten wir bereits mit 3:0. Nach Wiederbeginn, in der 46. Minute schiesst André STOEFFLER gleich ein viertes Tor und es heisst 4:0. Aber nun geht Schirmeck auf's ganze und erzielt innerhalb zehn Minuten zwei Tore. Aber wieder ist es André STOEFFLER, welcher durch prächtig geschossenen Elfmeter das 5:2 herstellt. Alle Spieler sind zu der Leistung nur zu beglückwunschen und in der Nachrunde werden wir sicher noch ziemlich Punkte holen. Die Barrer Elf spielte in folgender Aufstellung : Ernest Thomas - Robert Reuschlé - André Zahnbrecher - Willy Kurt - André Wernert - Lucien Messmer - Sidibé II - Antonio Saez - Georges Meynlé - André Lorentz - André Stoeffler Am kommenden Sonntag, den 17 Dezember findet in Barr das Coupe d'Alsace-Spiel : F.C. Barr - F.C. 06 Strasbourg mit Anstoss um 14 Uhr statt. Die Elf vom 06 ist zur Zeit Leader der Division d'Honneur und wird in Barr sicher guten Propagandafussball zeigen. Da unsere Spieler zur Zeit in einer sehr guten Verfassung sind, ist mit einem sensationellen Spiel zu rechnen, das die gesamte Barrer Ecke am Sonntag nach dem Barrer Sportsplatz bringen dürfte. Das Spiel beginnt bereits um 14 Uhr.

(Journal de Barr dec 61) 

F.C. BARR - A.S.B. SCHIRMECK 5 : 2

Une centaine de spectateurs ont eu l'occasion d'assister à une rencontre disputée sur un rythme élevé par deux formations de valeur sensiblement égale. L'équipe locale présentant enfin sa formation-type a agréablement surpris ses supporters tant par le football pratiqué que par son engagement physique total. A la mi-temps , les locaux avaient déjà mené par 3 :0, ayant obtenu le premier but par Kurt à la 13è minute, lequel avait transformé directement un coup-franc ; dix minutes plus tard Sidibé II reprenait une balle renvoyée par la transversale et marquait le but, tandis que Meynlé ajustant minutieusement un tir sur coup-franc obtenait un troisième but. Dès la reprise à la 46è minute Stoeffler envoya le ballon pour la quatrième fois dans la cage adverse et l'on se demandait à quelle sauce les pauvres visiteurs allaient être mangés ! le feu d'artifice recommença à la 50è minute, mais cette fois-ci en faveur des visiteurs qui marquèrent un premier but sur coup franc, suivi d'un deuxième une minute plus tard ramenant ainsi le score à 4 :2. Quelques instants plus tard, à la 63e minute les Barrois établirent le score final 5 :2 en obtenant le dernier but sur penalty. Le score du match reflète assez fidèlement la supériorité totale des locaux.

(Dernières Nouvelles d'Alsace - dec 61)

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 17 DECEMBRE 1961

F.C. BARR - F.C. 06 STRASBOURG 1 : 3

Die plötzlich eingetretene Kälte machte allen ein Strich durch die Rechnung : es waren nur 90 Zuschauer anwesend und das gefrorene Terrain und der Nordwind stellten an die Spieler grosse Forderungen. Aber trotzdem sahen die Anwesenden ein spannendes Coupe-Spiel, in welchem die Barrer wieder eine sehr gute Partie lieferten. Wenn man bedenkt, dass das Spiel gegen den leader der Division d'Honneur in der 78. Minute noch 1:1 stand, so hat man den Beweis, dass die Barrer Elf einen ebenbürdigen Gegner abgab. In der ersten Halbzeit hatten die Platzleute bedeutend mehr vom Spiel und erzielten auch einige Corners. Aber in der 30. Minute musste Barr ein unglückliches Tor hinnehmen. Halbzeit 0:1 Nach der Pause geht 06 aus sich heraus, aber unsere Verteidigung schlägt vorerst alle Angriffe ab. In der 78. Minute endlich schiessen die Gäste das zweite Tor. Erneut greift die Barrer Elf an und es riecht nach Ausgleich...aber in der 90. Minute müssen wir noch ein drittes Tor hinnehmen, das unsere Meinung nach zu verhüten war. Wir haben aber Grund, mit dem Resultat zufrieden zu sein, denn unsere Mannschaft hat erneut bewiesen, dass sie es in einem guten Tag mit den Besten aufnehmen kann !

(Journal de Barr nov 1961)

Le froid qui s'est soudainement abattu sur la Région a nui au succès populaire de ce match: seuls 90 spectateurs étaient présents et le terrain gelé accompagné d'un vent du Nord glacial ont gêné les deux équipes. Pourtant, les spectateurs présents ont assisté à une rencontre indécise et passionnante où les Barrois ont une nouvelle fois fourni une belle prestation. Lorsqu'on pense qu'à la 78ème minute le score était de parité 1 à 1, on a la preuve que le FCB a fait jeu égal avec son adversaire. En première période, Barr domine et obtient quelques corners, mais à la demi-heure de jeu encaisse un but malheureux. Mi-temps 0 à 1. Après la pause, le 06 passe à l'attaque, mais la défense local repousse les assauts de l'adversaire. Enfin, à la 78e minute, les visiteurs marquent un second but. Les locaux réagissent et le match nul est dans l'air, pourtant à la 90e minute un troisième but est obtenu par les Strasbourgeois. Nous pouvons être fiers de ce résultat et notre équipe a une nouvelle fois prouvé, que dans un bon jour, elle pouvait rivaliser avec les meilleurs.

F.C. BARR - F.C. 06 STRASBOURG 1 : 3

Malgré l'affiche alléchante, une cinquantaine de spectateurs seulement ont affronté la bise glaciale pour assister à la rencontre entre l'équipe locale au classement modeste en division I et le leader de la Division d'Honneur. Soulignons tout de suite que les absents ont eu tort, car en dépit de la hiérarchie des deux formations, la rencontre donna lieu à un football de valeur. Pour l'équipe locale, qui domina durant la première mi-temps, de nombreuses occasions de but se heurtèrent à un gardien ayant véritablement la "baraka" et les locaux se trouvèrent menés à la marque contre le cours du jeu. Après le repos, le FC06 se montra plus entreprenant et la défense locale dut résoudre maints problèmes afin de neutraliser les avants strasbourgeois. A la 65e, un coup-franc tiré à la limite des 16 m. permit aux locaux d'obtenir l'égalisation. 1:1. A la 78e minute, l'ailier droit strasbourgeois mis fin aux espoirs du onze local en expédiant le ballon dans les filets de THOMAS. Alors que l'on attendait de nouveau une égalisation des Barrois, tant le but visiteur était sous pression, ce fut à la 88e minute le coup de grâce par un 3e but strasbourgeois obtenu toujours par l'opportuniste ailier-droit.

(Dernières Nouvelles du lundi - dec 61)

 

 

 

MATCH DU 24 DECEMBRE 1961

F.C. LAMPERTHEIM - F.C. BARR 3 : 0

Gegen den Tabellenersten musste unsere Elf am vergangenen Sonntag eine deutliche Niederlage einstecken. Ohne André ZAHNBRECHER und SIDIBE antretend, waren die Chancen der Barrer im voraus nicht sehr gross. Zudem hatten die meisten Spieler einen "schwarzen" Tag (nur André WERNERT , Robert REUSCHLE und André LORENTZ konnte überzeugen) so dass wir nicht viel erreichen konnten. Das erste Tor war ein Elfmeter gegen uns, der auch prompt verwandelt wurde. Das zweite Tor war unbedingt zu verhüten und mit 2:0 für die Lampertheimer ging es in die Pause. In der zweiten Halbzeit wurden wir fast ständig dominiert und wenn wir nur noch ein drittes Tor hinnehmen, so waren die drei oben erwähnten Spieler, daran beteiligt und ausserdem hatten wir einigemal recht viel Glück. Die Platzleute haben ihren Sieg verdient. Am kommenden Sonntag, den 31 Dezember, findet auf dem Barrer Sportsplatz das letzte Spiel der Vorrunde statt : FC Barr - SR Dorlisheim, mit Anstoss um 14Uhr30. Wir müssen dies Spiel unbedingt gewinnen, damit wir in der Vorrunde auf mindestens zwölf Punkte kommen. An unseren Spielern liegt es nun, damit wir diese Punktzahl erreichen.

(Journal de Barr dec 61)

Contre le leader, notre équipe encaisse une nette défaite. Privée de André Zahnbrecher et de Sidibé , les chances de gagner étaient minces. En plus la plupart des joueurs était dans un jour "sans" ( seuls André Wernert, Robert Reuschlé et André Lorentz ont convaincu) et dans ces conditions il y avait peu d'espoirs de grappiller quelque chose. Le premier but est obtenu sur penalty et le second aurait largement pu être évité. La pause intervient sur le score de 2 à 0, en seconde période notre équipe est largement dominée et si un seul but se rajoute au compteur de Lampertheim, c'est grâce aux trois joueurs mentionnés et à Dame Chance qui était de notre côté. La victoire des locaux est tout à fait méritée. Dimanche prochain le 31 décembre, aura lieu au stade municipal la dernière rencontre du cycle aller avec la venue de Dorlisheim. Une victoire est impérative pour le FCB pour atteindre au moins les 12 pts, il appartient à nos joueurs d'atteindre cet objectif ! Les lecteurs auront noté que la rencontre face à Lampertheim a été jouée le 24 décembre , veille de Noël alors que le match contre Dorlisheim est fixé au 31 décembre, jour de la St Sylvestre. Comme quoi, à l'époque, l'homme du calendrier n'avait aucun scrupules pour fixer les matchs pendant la période des fêtes de fin d'année ! Pour conclure cette année 1961, le match contre Dorlisheim du 31 décembre sera reporté suite aux intempéries et les joueurs pourront réveillonner sans problèmes.

 

 

 

MATCH DU 11 FEVRIER 1962

S.E.C. - F.C. BARR 2 : 0

Erneut musste der F.C.B. eine Niederlage einstecken und zwar diesmal auf dem schweren Terrain des S.E.C. in Strasbourg. Die Barrer Elf lieferte wohl ihr schlechtes Spiel der Saison und aber auch kein Spieler stach hervor; wo liegt das Uebel ? Wohl in erster Linie an unserem sehr schussarmen Sturm denn der gegnerische Torman bekam in der ersten Halbzeit sage und schreiben... einen Torschuss der Barrer. Bei der Pause stand es 1:0 und wäre es 3:0 gestanden, hätten alle Zuschauer gesagt: es ist normal. Nach der Pause dasselbe Bild und S.E.C. schiesst ein zweites Tor, das uns allerdings etwas nach Abseits roch. Erst in den letzten 20 Minuten bekamen wir etwas Luft und dies als André LORENTZ in den Sturm ging. Mit etwas Glück hätten wir hier das Ehrentor erzielt, denn ein Schuss ging an den rechten Pfosten. Somit stehen wir immer noch mit unseren 10 Punkten in sehr gefährlicher Nähe des Tabellenletzten. Es wird allerhöchste Zeit, dass sich die Barrer Elf aufrafft...und dazu hat sie Gelegenheit am kommenden Sonntag, den 18. Februar in Barr gegen Dorlisheim, das wir zum Vorrundenspiel empfangen. Jeder Spieler muss sich bewusst sein, um was es geht und unsere Stürmer werden hoffentlich auch wiederum den gesunden Torschuss zurückfinden. Anstoss um 15 Uhr auf dem Barrer Sportsplatz.

(Journal de Barr fev 62)

Une fois de plus notre équipe s'incline sur le terrain gras du SEC à Strasbourg. Les Barrois livrent leur plus mauvais match de la saison et aucun joueur n'a joué à son niveau, où est l'erreur ? En premier lieu notre attaque a été d'une insigne faiblesse et nous avons noté un seul tir de nos avants en première mi-temps. A la pause le score était de 1 à 0 , mais un 3 à 0 aurait été normal. En deuxième période même scénario et les locaux rajoutent un deuxième but marqué à la limite du hors-jeu. Dans les vingt dernières minutes, lorsque André Lorentz passe à l'avant les Barrois pointent leur nez. Avec un peu de chance, nous aurions pu sauver l'honneur, un tir échouant sur le montant de la cage adverse. Après ce résultat nous nous retrouvons avec nos 10 points à proximité de la zone de relégation. Il est grand temps de réagir et l'occasion se présente dès dimanche prochain avec la venue de Dorlisheim. Pour ce match en retard du cycle aller , chaque joueur doit être conscient de sa responsabilité et il faut espérer que nos attaquants retrouvent rapidement le chemin des filets.

 

 

 

MATCH DU 18 FEVRIER 1962

F.C. BARR - S.R. DORLISHEIM 2 : 0

E.S. STOZHEIM I - F.C. BARR II 0 : 2

Somit konnten unsere Mannschaften am Sonntag zwei schöne Siege melden. Die erste Elf gewann ihr Spiel (das sie unbedingt gewinnen musste, um nicht ans Tabellenende zu kommen) nach einem schweren Kampf gegen die Dorlisheimer mit 2:0. Es wurde auf beiden Seiten mit vollem Einsatz gekämpft und Barr schoss sein erstes Tor durch Antonio SAEZ in der 14. Minute. Derselbe Spieler hätte noch zweimal skoren können, spielte aber zuviel für sich allein und ohne Einsatz. Halbzeit 1:0. Nach der Pause haben die Gäste eine langere Drangperiode, aber unsere Hintermannschaft (in welcher Robert REUSCHLE in Hochform spielte) ist auf dem Damm und hält ihr Tor rein. Es gelingt dann Willy KURT, in der 75. Minute einen von André STOEFFLER schön geschossenen Corner mit einem prächtigen Kopfball zum 2:0 zu verwandeln. Nun ist der Sieg unser und die Hintermannschaft kann das Resultat halten. Zwei vertvolle Punkte sind geholt, aber es war schwer ! Die Zweite holte in Stotzheim einen schönen 2:0 Sieg und behauptet ihren zweiten Tabellenplatz. Am kommenden Sonntag, den 25. Februar, um 15 Uhr, findet in Barr das Championnatspiel FC Barr - SR Rothau statt. Die Elf aus dem Breuschtal ( mit Raymond KRUG, dem Ex-Pro) wird wiederum für unsere Spieler eine harte Nusse sein, und wenn unsere Mannschaft auch dieses Treffen gewinnen kann, sind wir in der Tabelle weiter nach oben gerückt. Anstoss um 15 Uhr.

(Journal de Barr fev 62)

Nos équipes ont remporté deux succès dimanche dernier. L'équipe I, après un dur combat gagne 2 à 0 face à Dorlisheim et se dégage de la zone de relégation. Les équipes se sont données à fond et Barr marque le premier but par Antonio Saez à la 14e minute. Ce même joueur aura encore deux belles occasions, mais trop personnel, il échoue dans ses tentatives. Mi-temps 1 à 0. Après le repos, les visiteurs dominent mais notre défense, dirigée par un excellent Robert Reuschlé, est en forme et garde sa cage inviolée. A la 75e minute suite à corner bien tiré par André Stoeffler, Willy Kurt reprend de la tête et marque le second but. A présent le succès nous tend les bras et la défense barroise conserve le résultat. Deux points précieux sont obtenus, mais Dieu que ce fût dur ! L'équipe II justifie son rang de second au classement et revient avec les deux points de la victoire de son déplacement à Stotzheim. Dimanche prochain le 25 février à 15h a lieu le match de championnat, Barr - Rothau. Le onze de la vallée de la Bruche, avec à sa tête l'ex-pro du Racing Raymond Krug, sera un adversaire coriace et si notre équipe l'emporte, elle fera un bond en avant au classement.

 

 

 

MATCH DU 25 FEVRIER 1962

F.C. BARR - S.R. ROTHAU 1 : 0

A.S. GERSTHEIM II - F.C. BARR II 1 : 1

Wiederum erkämpfte sich die erste Mannschaft einen schönen Sieg gegen die zähe Elf aus dem Breuschtal. Den Torchancen nach hätte dieser Sieg noch höher ausfallen können denn es wurden zwei-drei fertige Sachen nicht verwertet. In der ersten Halbzeit spielt Barr mit dem Wind und dominiert auch; aber die Rothauer sind ihrerseits auch gefährlich und unsere Hintermannschaft hat ziemlich Arbeit. Albert FUCHS im Tor (vom Militär zurück) und besonders der neue Stopper Gérard WILLHELM sind auf der Höhe und im Verein mit ihren anderen Kamaraden der hinteren Linien vereiteln sie die gefährlichsten Sachen. So steht es bei Halbzeit 0 : 0. Nach der Pause spielt die Platzelf gegen den Wind... und wie immer spielt Barr nun besser . Besonders die Forwards zeigen nun prächtige Angriffe, spielen auch viel forscher und so gelingt schliesslich André LORENTZ das einzige Tor in der 56. Minute. In der ganzen zweiten Halbzeit hatten die Einheimlischen bedeutend mehr vom Spiel und haben so den Sieg auch durchaus verdient: die Rothauer können von Glück reden, dass es beim 1:0 blieb, denn ein 3:0 oder 4:1 Sieg hätte eher dem Spielverlauf entsprochen. Diesmal war auch ein sehr guter Schiedsrichter, Mr SENG aus Schiltigheim zur Stelle, welcher das Treffen ganz energisch leitete und nichts aufkommen liess. (nicht war Herr KRUG ?) Die Elf spielte in folgender Aufstellung : Albert FUCHS - Robert REUSCHLE - André MALAISE - Willy KURT - Gérard WILLHELM - Lucien MESSMER - Bernard BARTHELMEBS - Léon RAZZA - André LORENTZ - Eddy DIETZ - André STOEFFLER. Die zweite Mannschaft gastierte in Gerstheim bei der dortigen Reserve-Elf und erkämpfte sich ein schönes 1:1. Am kommenden Sonntag, den 4. März begibt sich die erste Mannschaft nach Erstein und wieder erwartet uns eine schwere Aufgabe. Wenn wir nur einen Punkt aus dem Ried mitbringen könnten, wäre dies schon eine sehr gute Leistung. Wenn sich alle Spieler restlos einstzen, ist auch in Erstein ein gutes Resultat möglich. 

(Journal de Barr fev 62)

F.C. BARR - S.R. ROTHAU 1 : 0

Devant une centaine de spectateurs et sur un terrain en bon état, les Barrois ont remporté une victoire méritée. Barr joue adossé au vent et malgré une certaine période de domination n'arrive pas à conclure, malgré deux chances réelles de marquer. Les visiteurs se reprennent et arrivent à faire jeu égal avec les locaux jusqu'à la pause. Mi-temps 0-0. Après la reprise, les avants barrois se lancent résolument à l'attaque et malgré le vent jouent beaucoup mieux qu'en première mi-temps. Et c'est à la 56è minute que l'avant-centre Lorentz parvient à marquer l'unique but de la rencontre. Les locaux sentent maintenant le match à leur portée et attaquent à outrance. Barr loupe encore deux occasions uniques d'augmenter la marque. Les visiteurs mènent alors quelques contre-attaques dangereuses, mais ne réussissent pas à égaliser contre une très bonne défense locale où Willhelm, l'arrière central fournit un match remarquable. Les Barrois ont pleinement mérité leur succès qui aurait pu être encore plus net. Très bon arbitrage de M. Seng de Schiltigheim.

(Dernières Nouvelles d'Alsace fev 62)

 

 

 

MATCH DU 8 AVRIL 1962

A.S.B. SCHIRMECK - F.C. BARR 4 : 2

F.C. BARR II - U.S. MITTELBERGHEIM 5 : 0

Vergangenen Sonntag müssten die Barrer das "Erwachen" der Elf von Schirmeck schlucken. Das Spielfeld war sehr schwer, ja fast unspielbar und stellte grosse Auforderungen an die Spieler ...was wohl den Ausschlag in diesem Treffen gab, denn in der zweiten Halbzeit waren uns die Schirmecker in Punkto Ausdauer, Schnelligkeit und Schusskraft überlegen. Zum Spiel : Barr greift zu Beginn gleich resolut an und bereits in der 8. Minute führen wir 1:0 durch André STOEFFLER, welcher heute in guter Form scheint. Die Hintermannschaft von Schirmeck ist ganz durcheinander und in der 19. Minute flankt André STOEFFLER, der Ball prallt von der Latte ab und André ZAHNBRECHER nimmt auf zum 2:0 für Barr. Alle Supporters aus Barr glauben nun felsenfest an einen überlegenen Sieg der Barrer... aber es kommt immer anders als man es sich vorstellt. Binnen zwei Minuten müssen wir zwei unglückliche Tore hinnehmen, davon eins ein "wunderbares" Selbsttor. Halbzeit 2:2. Nach der pause ist die Platzelf nicht wiederzuerkennen und spielt auf Hochtouren. In der 60. Minute müssen wir ein drittes Tor (dieses war unhaltbar) nehmen und in der 80. Minute gibt uns Schirmeck den "Gnadenstoss". Zwei wichtige Punkte sind somit verlore, aber der Leistung nach in der zweiten Halbaeit, hat die Platzelf ihren Sieg verdient. Hätte unsere Hintermannschaft keinen so rabenschwarzen Tag gehabt, wäre wohl sicher ein Punkt mit nach Barr gegangen. Unsere besten Spieler waren am Sonntag, Gérard WILLHELM als Stopper, während des ganzen Spieles und André STOEFFLER auf Linksaussen in der ersten Halbzeit. In Barr gewann unsere zweite Mannschaft ihr Championnatspiel überlegen gegen Mittelbergheim mit 5:0. Am kommenden Sonntag, den 15. April gastiert der Gruppenleader Lampertheim in Barr zum fälligen Retoursiel. Wieder haben unsere Spieler, ein schweres Spiel vor sich und wenn sie nur einen Punkt holen wollen gegen die sehr gute Elf der Lampertheimer, müssen sie eine überragende Partie spielen. Somit ein spannendes Spiel in Aussicht mit Anstoss um 15 Uhr.

(Journal de Barr avril 62)

Dimanche dernier le FCB a fait les frais du "réveil" de l'équipe de Schirmeck. Le terrain était très gras, à la limite de la praticabilité nécessitant des efforts supplémentaires à tous les joueurs.... ce qui influença le résultat final de ce match, Schirmeck étant supérieur que les nôtres en condition physique et force de frappe. Barr entame la rencontre avec détermination et à la 8eme minute André Stoeffler , en grande forme ce dimanche, ouvre le score. La défense de Schirmeck est prise de panique et à la 19ème minute André Stoeffler centre, la balle longue la transversale et est reprise imparablement par André Zahnbrecher pour le 2 à 0. A ce moment de la rencontre les supporters de Barr croient dur comme fer à la victoire facile de leurs protégés... mais les événements vont les contredire rapidement. En l'espace de deux minutes le FCB encaisse deux buts malheureux, dont un sur un magnifique but contre son camp. Mi-temps 2 à 2. Après le repos les locaux sont méconnaissables et jouent à cent à l'heure. A la 60ème minute les visiteurs encaissent un troisième but imparable et à la 80ème minute Schirmeck donne le "coup de grâce". Deux point précieux se sont envolés, mais au vu de la prestation des locaux en deuxième période le résultat est logique. Si notre défense n'avait pas été dans un "jour noir", nous aurions pu prétendre à un match nul. Nos meilleurs éléments ont été Gérard Willhelm au centre de la défense et André Stoeffler à l'aile-gauche. A Barr, l'équipe II a dominé facilement Mittelbergheim 5 à 0. Dimanche prochain, le 15 avril réception du leader Lampertheim au stade municipal à 15h pour le match retour. Une lourde tâche attend de nouveau nos joueurs et pour espérer sauver le point du match nul il faudra sortir le grand jeu.

 

 

 

MATCH DU 15 AVRIL 1962

F.C. BARR - F.C. LAMPERTHEIM 2 : 5

Wir wussten im voraus, dass es nicht leicht war gegen den Leader, aber so deutliche Niederlage hätte niemand erwartet...und dem Spielverlauf nach ist die Niederlage tatsächlig zu hoch ! In der Hintermannschaft scheint etwas nicht zu klappen, denn in den beiden letzten Spielen haben wir im ganzen 9 Treffer einkassiert ! Das Uebel liegt übrigens in der ganzen Elf, denn in der Mitte des Spielfeldes sieht man immer einen grossen freien Raum in welchem sich der Gegner "tummelt" und die Forwards verwerten manchmal fertige Sachen nicht. Wir wollen nicht weiter auf das Spiel zurückkommen, um diesen oder jenen Spieler zu kritizieren, aber fest steht, dass sich alle Spieler mächtig aufraffen müssen, um ihren Verein vor dem Abstieg zu retten, denn die Barrer stehen heute an drittletzter Stelle! Zudem müssen wir in den beiden nächsten Treffen bei unseren gefährlichsten Gegnern antreten (Eckbolsheim und Dorlisheim) Osterprogramm des FC Barr Ueber Ostern haben unsere Fussballer zwei schwere Championntaspiele zu bestreiten : Karfreitag : Eckbolsheim - Barr Ostermontag : Barr - Dorlisheim Wenn wir in diesen beiden schweren Spielen zwei Punkte holen dürfen wir uns zufrieden geben.

(Journal de Barr avril 62)

Nous savions à l'avance que la tâche ne serait pas facile face au leader, mais une défaite aussi sévère , personne ne s'y attendait... et compte tenu de la physionomie de la rencontre le score est effectivement trop lourd ! En défense il y a un problème, car lors des deux derniers matchs nous avons encaissé 9 buts ! La faute en incombe à toute l'équipe, car au milieu de terrain il y a des espaces dans lesquels l'adversaire s'engouffre et en attaque encore trop d'occasions sont manquées. Nous ne voulons pas nous attarder sur cette rencontre et critiquer l'un ou l'autre joueur, mais pour les prochaines rencontres il faudra absolument se ressaisir pour sauver le club de la descente, car nous sommes antépénultième ! En plus deux déplacements face à des concurrents directs nous attendent ( Eckbolsheim et Dorlisheim) Si nous obtenons deux points lors de ces deux rencontres nous pourrons nous estimer heureux !

 

 

 

MATCH DES 20 ET 23 AVRIL 1962

F.C. ECKBOLSHEIM - F.C. BARR 1 : 0

S.R. DORLISHEIM - F.C. BARR 0 : 2

Zwei schwere Spiele musste die erste Elf des FCB über Ostern auswärts absolvieren und die beiden erhofften Punkte wurden auch geholt. In Eckbolsheim hätten wir dem Spielverlauf nach ein Unentschieden verdient, denn wir hatten fast mehr Torchancen wie unser Gegner. In Dorlisheim gelang dann der Barrer Elf am Ostersonntag ein ganz schöner Sieg und die zwei Punkte brachten uns den 8. Tabellenplatz vor Obernai, Schirmeck und Dorlisheim. Alle Spieler gaben in Dorlisheim ihr Bestes und kämpften verbissen um den Sieg. Die Hintermannschaft hatte ihre Schwächeperiode (Schirmeck und Lampertheim) überwunden und schlug sich ganz gross, denn diesmal konnten uns unsere Gegner in zwei Spielern nur ein Tor schiessen. Auch die Stürmerreihe spielte in Dorlisheim eine ganz gute Partie denn André LORENTZ und André STOEFFLER erzielten zwei schöne Treffer. FC Barr : FC Lingolsheim am kommenden Sonntag den 29. April kommt der Tabellenletzte aus Lingolsheim nach Barr zum fälligen Rückspiel. Auf dem Papier sind unsere Spieler Favorit...aber das Spiel darf nicht auf die leichte Seite genommen werden, denn noch brauchen wir zwei Punkte, um ganz sicher zu sein. Unsere Mannschaft ist ihren Supporters schuldig auch dieses Spiel zu gewinnen, um die Abstiegsgefahr ganz auszuschalten. Anstoss um 15 Uhr.

(Journal de Barr avril 62)

Deux difficiles rencontres à l'extérieur étaient au programme du FCB ce week-end de Pâques et comme espéré deux points ont été obtenu. A Eckbolsheim, nous méritions le point du match nul au vu du déroulement de la rencontre car nous avions plus d'occasions que l'adversaire. A Dorlisheim, nous avons obtenu une belle victoire qui nous permet de remonter au classement à la 8ème place devant Obernai, Schirmeck et Dorlisheim. Tous les joueurs se sont donnés à fond pour mener à bien ce combat. La défense en difficulté face à Schirmeck et Lampertheim s'est bien battue et n'aura encaissée qu'un seul but lors de ces deux rencontres. De même les attaquants ont réalisé une belle prestation en obtenant deux buts magnifiques par André Lorentz et André Stoeffler. Dimanche prochain, le 29 avril le FCB donne l'hospitalité à la lanterne rouge Lingolsheim. Sur le papier notre équipe part favorite... mais il ne faut pas prendre ce match à la légère et nous devons encore ramasser deux points pour assurer définitivement le maintien.

 

 

 

MATCH DU 29 AVRIL 1962

F.C. BARR - F.C. LINGOLSHEIM 1 : 0

Das leichte Spiel gegen den Tabellenletzten aus Lingolsheim wurde ein...schweres Spiel und mit viel Glück...und Pech konnten wir die beiden Punkte holen. In der ersten Halbzeit dominierten wir fast ständig gegen eine Mannschaft welche wohl die schwächste ihrer Gruppe ist und dem Abstieg verfallen ist. Leider gelang den Barrer nur ein Tor durch einen prächtigen Schuss von André STOEFFLER. Andere fertige Sachen wurden nicht verwertet, denn bei Halbzeit hätte es ruhig: heissen können. Nach der Pause trat dann das grosse Pech für unsere Elf ein: Zuerst wurde der Stopper Gérard WILLHELM verletzt und musste ausscheiden. Zehn Minuten später war es dann der Keeper Albert FUCHS, welcher ebenfalls infolge Verletzung ausschied. Mit nur 9 Mann stand die FCB-Elf nun vor einer schweren Aufgabe: nämlich das 1:0 zu halten. Die letzte Viertelstunde war für unsere Hintermannschaft ein wahrer "Calvaire", aber mit Mut und Verzweiflung spielend, konnten unsere Spieler das 1:0 halten. Ein Bravo der Elf dafür, dass sie es verstand, verbissen um den Sieg zu kämpfen und es ihr somit gelang, die beiden wichtigen Punkte zu holen, die dem FCB wohl erlauben, seinen Platz in der 1. Division zu behalten. Das ächste Championnatspiel findet nun statt in Barr am Sonnatg den 13. Mai gegen die AS Gerstheim.

(Journal de Barr mai 62)

F.C. BARR - F.C. LINGOLSHEIM 1 : 0

Une centaine de spectateurs a assisté à cette rencontre mais en repartirent assez déçus du fait de la prestation trop faible des deux équipes. Ce furent les locaux qui se mirent les premiers à l'ouvrage et qui dominèrent territorialement durant la première demi-heure. Malgré plusieurs occasions faciles, la ligne d'avants locale ne sut profiter de son avantage et seul Stoeffler parvint à marquer à la 12è minute d'un tir tendu de 20 mètres, un but valant son pesant d'or. En seconde mi-temps ce furent les visiteurs qui submergèrent rapidement l'équipe locale à bout de souffle et le jeu se déroula presque totalement dans le camp local surtout après la 65ème minute où le pilier local Willhelm et Fuchs, gardien de but, durent quitter le terrain par suite de blessures. Pendant le dernier quart d'heure Barthelmebs, dans les buts, du réaliser des prodiges pour préserver sa cage et assurer la victoire locale tirée par les cheveux, car l'équipe de Lingolsheim aurait au moins mérité le match nul, mais sa ligne d'attaque n'arriva pas à l'obtenir en raison de ses actions décousues.

(Dernières Nouvelles d'Alsace avril 1962)

 

 

 

MATCH DU 13 AVRIL 1962

F.C. BARR - C.S. PIERROTS 0 : 2

Match joué devant environ 70 spectateurs; terrain en bon état, mais herbe trop haute; vent très fort. Bon arbitrage Ce match de championnat capital pour les Pierrots qui jouent la 2ème place pour la montée, fût très disputé. Disons de suite que le score ne reflète nullement la physionomie de la partie, car les Barrois eurent des occasions de but beaucoup plus nombreuses que leurs adversaires. En plus, dès la 2ème minute du match, un but malheureux d'un défenseur local contre son propre camp coupa un peu les jambes des locaux. Mais par la suite, l'équipe de Willy KURT se ressaisit quelque peu et tint la dragée haute à son adversaire. La mi-temps fut donc sifflée avec le score de 0:1. Après la reprise les Barrois à leur tour jouent avec le vent très fort et dominent la plupart du temps. Mais les avants locaux, malgré de belles chances de marquer, n'arrivent pas à concrétiser leur avantage. Et alors qu'on s'attendait à voir les locaux égaliser, ce sont les visiteurs , qui sur une échappée, marquent de près le 2ème but. Le dernier quart d'heure est pour les Barrois, dont un shoot et une tête vont sur la barre transversale adverse. Pas de chance, certes mais avec toutes les occasions de but, les avants locaux auraient quand même dû trouver à deux reprises le chemin des filets adverses. Seul l'ailier gauche local tira son épingle du jeu et fût le plus dangereux avant. C'est vraiment trop peu pour cinq avants! Et ainsi se termina un match, dans lequel les locaux auraient pu et dû au moins faire match nul. Il nous reste maintenant encore deux matchs à jouer: le 27 mai à Barr contre Gerstheim et le 3 juin à Erstein.

(Journal de Barr mai 62)

 

 

 

MATCH DU 27 AVRIL 1962

F.C. BARR - A.S. GERSTHEIM 1 : 1

Die Barrer Elf hat am vergangenen Sonntag einen Punkt geholt, welcher ihr endgültig ihren Platz in der I. Division sichert. Aber es war schwer... und die Gerstheimer schenkten uns nichts. Wir wollen keine Spielkritik ausüben, aber wiederum sahen wir ein Spiel, welches die Barrer mit 3:1 gewinnen konnten. Die Gäste schossen uns sogar das erste Tor und bei Halbzeit führten sie mit 1:0. Nach der Pause spielte unsere Mannschaft etwas besser und kurz nach dem einsetzenden Gewitterregen konnte André STOEFFLER durch schönen Schuss das 1:1 herstellen. Noch zwei sichere Torchancen konnten von unseren Stürmern nicht verwertet werden...aber zum Schluss gaben wir uns auch mit dem Unentschieden zufrieden. Nun hat unsere Elf noch ein Spiel zu bestreiten am 3. Juni in Erstein FC Barr vétérans - FC Kertzfeld vétérans Nun ist es soweit: die Barrer Vétérans-Elf wird am kommenden Sonntag den 3. Juni erstmals in Barr ein Spiel bestreiten gegen ihre Kollegen aus Kertzfeld. Die alte Grössen COSSUTA, EYMANN, JAMBU, LEDIG Joseph, LEDIG Henri, GUNTHER, Dr. BOSSERT, LEVY, STOLTZ usw. werden uns zeigen , dass auch sie etwas noch von Fussball verstehen. Auch in der Gegner-Elf wirken Spieler mit die vor 10 Jahren einen Namen in unserer region hatten, so dass wir einem ganz schönen Spiel beiwohnen werden. Anstoss Abends um 5 Uhr. Im Vorspiel um 16:00 Uhr werden unsere Cadet-Elf am Werk sehen.

(Journal de Barr mai 62)

Dimanche dernier, le onze barrois a récolté un point qui lui assure définitivement son maintien en division 1. Mais ce fût dur... et Gerstheim n'a pas fait de cadeaux. Un fois de plus nous avons assisté à une rencontre qui aurait dû se terminer par un succès de 3 à 1 en notre faveur. Les visiteurs ouvrent le score en première période et mènent 1 à 0 à la pause. Après le repos notre équipe se remet sur les rails et André Stoeffler égalise d'un très beau tir. Encore deux occasions franches râtées par les attaquants locaux et au bout du compte nous nous contenterons du point du match nul. A présent reste une rencontre à disputer, le 3 juin à Erstein. Le dimanche 3 juin à 17h , une équipe de vétérans du FC Barr composée des COSSUTA, EYMANN, JAMBU, LEDIG Joseph, LEDIG Henri, GUNTHER, Dr. BOSSERT, LEVY, STOLTZ... affrontera son homologue du FC Kertzfeld.

 

 

 

MATCH DU 3 JUIN 1962

A.S. ERSTEIN - F.C. BARR 1 : 1

Ainsi l'équipe première du FCB a terminé en beauté une saison un peu malheureuse, par un brillant match nul chez les "sucriers". Jouant avec des remplaçants, l'équipe barroise s'est bien battue et durant la première mi-temps, nous avons dominé nos adversaires. Après quelques occasions de but, notre avant-centre Gérard WILLHELM est descendu devant le but et André STOEFFLER transforme le penalty indiscutable. Mi-temps 0:1. Après la pause, c'est Erstein qui à son tour, profite du vent très fort et nous accule sur nos buts. Notre défense livre un match héroïque et nous adressons içi la palme à notre valeureux arrière central André WERNERT. Néanmoins nos contre-attaques sont toujours dangereuses, et nous loupons encore deux jolies chances. Ce n'est qu'à 7 minutes de la fin que les locaux réussissent enfin à égaliser sur un corner qui, avec le vent, fait rentrer la balle directement dans le but. Félicitons nos joueurs, anciens et jeunes, pour ce joli résultat à l'extérieur, vraiment inespéré, résultat qui nous a fait gagné une place dans le classement final.

Deux jouers du FCB à l'honneur Jeudi, le 31 mai, deux joueurs du FCB, l'arrière Robert REUSCHLE et l'ailier gauche André STOEFFLER, ont été sélectionnés par la LAFA dans l'équipe de la Division I qui rencontrait celle de la Division II à Schirmeck. Nos joueurs se sont distingués à leur façon: André STOEFFLER en marquant 4 buts sur 6 (Résultat 6 à 1 pour la Division I) et Robert REUSCHLE, en sauvant deux buts in extremis. Un grand bravo à nos deux sélectionnés.

(Journal de Barr juin 1962)

 

 

Cette page a été mise à jour le 05/03/16.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :