FC BARR 1971
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 1971/1972

UN TITRE DE CHAMPION POUR LE 40ème ANNIVERSAIRE

Rien ne laissait présager d'un titre de champion de groupe après le début de saison catastrophique de notre équipe fanion. Défaite à Boofzheim 6 à 0 le jour de l'ouverture, puis à Scherwiller 2 à 1 et enfin à domicile face au grand rival Andlau 1 à 2, contre une seule victoire face aux doublures du SC Sélestat, le mois de septembre avait été particulièrement néfaste.

En accord avec le comité et l'entraîneur Albert FUCHS, on fait appel à un entraîneur-adjoint en la personne de Gérard STEIN (ex CS Neuhof). Ce formidable meneur d'hommes ne tarde pas à redonner confiance à un groupe physiquement et techniquement en constant progrès. Le déclic se produit face à Huttenheim (5 à 1) et au fil des dimanches, les Barrois grignotent leur retard sur le leader Andlau pour se retrouver au coude à coude lors de l'entame du cycle retour.
Le match retour à l'ombre de St André se joue dans des conditions climatiques difficiles sur un terrain enneigé, la partie se termine sur le score de parité de 2 à 2 (buts de Christian KOLLIBAY et de Francis LEVY). Le deuxième sommet de la saison a lieu à Kertzfeld, près de 400 spectateurs ceinturent la cuvette du stade de Kertzfeld et personne dans les rangs des nombreux supporters barrois ne donne la moindre chance de revenir au score, lorsqu'à la mi-temps notre équipe atteint la pause avec un passif de 3 buts. On entend les mouches voler dans les vestiaires des vignerons, mais aussi quelques coups de gueule de la part des entraîneurs barrois. L'incroyable se produit en deuxième période, appuyés au vent les "vert et blanc " font un incessant pressing sur la cage des recevants. Après avoir scoré à trois reprises, c'est Daniel DABEL qui réussit le but victorieux d'un tir des 30 mètres qui vient mourir, on ne sait trop comment, sous la barre de l'infortuné goal de Kertzfeld. Pour cette victoire historique de 4 à 3, l'équipe barroise avait la composition suivante:

 

Jean-Paul SCHNEIDER
Pierre LINDER  Daniel BURGARD Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Ralph ODENBACH Daniel DABEL Francis LEVY
Pierre WERLE Christian KOLLIBAY Jacques BOSSERT Roland RIFF
12e homme: Raymond FLECKSTEINER

 

Les verts et blancs passent en tête à quatre journées de la fin, avec un point d'avance sur Andlau, mais les supporters vont encore souffrir et notre formation se laisse incroyablement tenir en échec par la lanterne rouge Stotzheim, et de surcroît notre goal Jean-Paul SCHNEIDER arrête un penalty. Andlau repasse en tête grâce au goal-average particulier. La dernière journée semble sans embûche pour les deux rivaux, Barr face à Mackenheim et Andlau à Boofzheim. Lorsque sur le coup de 17h, la nouvelle tombe puis se confirme du match nul d'Andlau 2 à 2, le président HAMBORG et sa troupe mettent un certain temps à réaliser que le titre est dans la poche, avant d'exploser de joie.
En poule de classement, après un match nul face à Wolfisheim 3 à 3, notre équipe succombe face au futur champion du Bas-Rhin Plobsheim, la saison se termine dans la liesse et les festivités du 40ème anniversaire sont à la hauteur de l'événement.

Nos résultats saison 1971/1972
A domicile
9 victoires: KERTZFELD 3 à 1 ; SCHERWILLER 6 à 1 ; BOOFZHEIM 4 à 2 ; STE CROIX aux MINES 2 à 1 ; STE MARIE aux MINES 3 à 0 ; SELESTAT II 1 à 0 ; HUTTENHEIM 5 à 1 ; MACKENHEIM 5 à 1 ; STOTZHEIM 6 à 1
2 défaites: ANDLAU 1 à 2 ; MUTTERSHOLTZ 1 à 2
A l'extérieur
6 victoires: KERTZFELD 3 à 4 ; STE MARIE aux MINES 4 à 5 ; SELESTAT II 2 à 3 ; MUTTERSHOLTZ 0 à 2 ; HUTTENHEIM 0 à 4 ; MACKENHEIM 1 à 5
3 nuls: STOTZHEIM 2 à 2 ; ANDLAU 2 à 2 ; STE CROIX aux MINES 1 à 1
2 défaites: BOOFZHEIM 6 à 0 ; SCHERWILLER 2 à 1
CLASSEMENT FINAL SAISON 1971/1972

 

1. BARR 33 points 66:35
2. ANDLAU 32 points 71:39
3. KERTZFELD 30 points 64:24
4. SCHERWILLER 28 points 47:38
5. BOOFZHEIM 27 points 48:31
6. STE CROIX AUX MINES 23 points 59:45
7. STE MARIE AUX MINES 22 points 53:59
8. SC SELESTAT II 20 points 42:40
9. MUTTERSHOLTZ 15 points 23:40
10. HUTTENHEIM 15 points 32:63
11. MACKENHEIM 11 points 26:63
12. STOTZHEIM 8 points 29:66

 

 

EQUIPE I - SAISON 1971/1972

Debout de gauche à droite: Président Erice HAMBORG - Daniel BURGARD - Jean-Paul SCHNEIDER - Jean-Paul BOEHM - André JAMBU - Ralph ODENBACH - Jean-Paul STOEFFLER.
Accroupis: Bernard RIEHLING - Daniel DABEL - Pierre LINDER - Pierre WERLE - Francis LEVY - Christian KOLLIBAY

 

 

MATCH DU 12 SEPTEMBRE 1971

F.C. BARR - S.C. SELESTAT II 1: 0

L'équipe barroise n'a pas manqué son match d'ouverture devant son public. Les vignerons ont montré de sérieux progrès par rapport à leur match précédent, tant au point de vue organisation que résistance. Les violets par contre, ont eu tort de ne penser qu'à défendre, un minimum de construction de jeu aurait peut-être pu leur permettre de renverser la situation en deuxième mi-temps. L'unique but de la partie était réussi par LEVY dès la 10e minute après un beau mouvement offensif de toute l'attaque locale. Excellent arbitrage de M. VOELKEL

(Dernières Nouvelles du Lundi - sept 1971 )

 

 

MATCH DU 10 OCTOBRE 1971

F.C. BARR - U.S. HUTTENHEIM 5: 1

La rencontre avait attiré une centaine de spectateurs. Les visiteurs ouvrent la marque par leur ailier gauche à la suite d'une erreur de la défense locale. Mais très vite les Barrois prirent la direction des opérations et marquèrent par DABEL et ODENBACH en première mi-temps. Après les citrons, les Barrois dictèrent le jeu, ce qui se concrétisa par trois nouveaux buts marqués par RIEGER sur une magnifique reprise de volée, par WERLE à la suite d'une phase confuse devant le but des visiteurs et enfin, par l'ailier gauche RIFF sur action personnelle. Malheureusement, à quelques minutes de la fin, un défenseur des visiteurs a été blessé involontairement. L'équipe locale est à féliciter en bloc pour son cran, son courage et son sens du jeu. Très bon arbitrage.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1971 )

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 10 OCTOBRE 1971

F.C. BARR - L.S. MOLSHEIM 2: 2 (a.p.)

Ce fut le match des occasions manquées. Après un départ en trombe des locaux, le jeu se stabilise. Il faut attendre la 35e pour voir les visiteurs ouvrir le score par leur avant-centre. La réplique des locaux ne se fait pas attendre et sept minutes plus tard RIEGER égalise pour les Barrois. Après les citrons, les locaux dictent la loi et RIFF obtient un 2e but à la 50e. On s'achemine vers la victoire de Barr quand à la 80e minute les visiteurs obtiennent un penalty qui est transformé. Au cours des prolongations plus rien ne sera marqué. Le résultat permet au FC de Barr de se qualifier pour le prochain tour. Ce fut un vrai match de coupe où l'engagement physique a été prédominant.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1971 )

 

 

 

MATCH DU 24 OCTOBRE 1971

U.S. STE MARIE AUX MINES - F.C. BARR 4: 5

Dès la 2e minute un arrière local prend son gardien à contre-pied et ouvre la marque pour les visiteurs. Les locaux ratent deux occasions d'égaliser, mais RIFF, sur contre-attaque inscrit le second but. Les locaux dominent et réduisent la marque par DECROIX à la 40e. Peu après, les visiteurs creusent l'écart par BOSSERT sur hésitation d'un défenseur. En seconde mi-temps, l'arbitre siffle à tort et à travers. Les locaux démarrent en trombe et VIDONI Franco marque à la 48e. Continuant leur pression, ils égalisent par KOERPER à la 58e. Deux minutes après, le même joueur donne l'avantage aux locaux sur une belle action. Les visiteurs égalisent à la 82e', grâce à la complicité de la défense locale ; VOSS est prêt de conclure, mais son tir heurte la transversale. A la 85e', l'arbitre accorde un penalty discutable transformé par BOSSERT qui donne la victoire à Barr. Cette décision provoque quelques remous chez les spectateurs.

(Dernières Nouvelles du Lundi - oct 1971 )

 

 

 

MATCH DU 14 NOVEMBRE 1971

F.C. BARR - E.S. STOTZHEIM 6 - 1

Une centaine de spectateurs seulement ont assisté au derby opposant les locaux à Stotzheim. Le résultat final reflète bien la physionomie de la partie avec une forte domination des Barrois. En 1ere mi-temps, le jeu fut assez égal et il fallut attendre la 20e' pour voir les locaux ouvrir le score par leur ailier-gauche RIFF. Le jeu se stabilisa quelque peu et c'est à la 40e' que l'inter-droit LEVY porta la marque à 2-0, résultat de la mi-temps. Après les citrons, les Barrois ont pris la direction des opérations et dictèrent la loi sur le terrain. Les locaux sentant la victoire à leur portée, ont encore accéléré pour marquer quatre buts en 20 minutes. C'est l'ailier-droit BOSSERT qui porta la marque à 3-0 à la 65e'. Dix minutes plus trad, c'est de nouveau LEVY qui trompa le gardien de Stotzheim. A la 80e', les visteurs marquèrent l'unique but par CHRISTEN sur mésentente de la défense locale. Par la suite, les Barrois ont de nouveau poussé sur l'accélérateur pour marquer par l'ailier-droit BOSSERT et par l'ailier-gauche RIFF. Le FC Barr a largement mérité sa victoire grâce à la combativité de tous les joueurs. L'excellent arbitrage a été facilité par le fair-play des deux équipes.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1971 )

 

 

 

MATCH DE COUPE D'ALSACE DU 28 NOVEMBRE 1971

F.C. BARR - A.S. ST PIERRE/BOIS 1: 2 a.p.

L'AS St Pierre Bois a créé la grande surprise en éliminant de la Coupe d'Alsace le FC Barr sur son propre terrain. Il faut dire que les locaux ont pris le match un peu à la légère et n'ont pas fourni la partie que l'on attendait d'eux. Les visiteurs par contre étaient animés d'une volonté de vaincre qui a souvent surprisles Barrois. Il est vrai aussi que les décisions de l'arbitre, souvent contestées, n'ont pas toujours été appréciées par les 22 acteurs. En première mi-temps, la partie était agréable à suivre et les occasions de marquer ne manquaient pas des deux côtés. Le match fut marqué par un engagement physique, un peu excessif, mais le score resta vierge. Après le thé, les locaux ouvrirent le score par leur ailier-droit BOSSERT à la 50e minute. A peine six minutes plus tard, les visiteurs égalisèrent par leur inter droit sur faute du gardien local et plus rien ne sera marqué avant la fin du temps réglementaire. Au cours des prolongations, les Barrois prennent le match résolumment en main et c'est à la surprise générale que les visiteurs marquent un deuxième but à la 98e. A partir de ce moment St Pierre Bois renforce sa défense et les locaux n'arrivent plus à marquer. L'équipe visiteuse a largement mérité son succès, car elle était animée du désir de vaincre. Elle a agréablement surpris les quelques 150 spectateurs.

(Dernières Nouvelles du Lundi - nov 1971 )

 

 

MATCH DU 26 DECEMBRE 1971

FC BARR - FC KERTZFELD 3:1

Plus de 200 spectateurs ont assisté à ce match opposant deux favoris du groupe 6. L'équipe locale l'a emporté grâce à son courage et son cran, malgré l'absence de plusieurs titulaires. Kertzfeld fut cueilli à froid, car dès la 2e' minute, l'inter-droit LEVY marqua un but imparable sur centre de l'ailier-gauche. Les visiteurs accusèrent le coup et furent dominés par une équipe barroise décidée à forcer la décision. Néanmoins, à la 17e minute, l'inter-droit de Kertzfeld marqua sur mésentente de la défense locale, alors que celle-ci croyait au hors-jeu. La partie fut plaisante à suivre. Kertzfeld s'octroya un léger avantage territorial, mais ne sut profiter et plus rien ne fut marqué avant le repos. Dès la reprise, les Barrois prirent résolument la direction des opérations, et à la 50e minute l'inter-gauche DABEL obtint un très joli but. Stimulés par cette réussite, les locaux dictèrent la loi. Plusieurs buts furent manqués par inexpérience ou par excès de précipitation. Il fallu attendre la 85e minute pour voir l'avant-centre KOLLIBAY établir le résultat final à la joie des supporters locaux. Le score aurait pu être plus lourd pour les visiteurs sans le manque d'expérience des avants locaux. Néanmoins, les Barrois ont largement mérité ce succès qui leur permet de s'installer à la quatrième place et de disputer la montée pour la division supérieure.

(Dernières Nouvelles du Lundi - dec 1971)

 

 

KERTZFELD - BARR 3 - 4
debout de gauche à droite: Président Erice HAMBORG - Albert FUCHS - Ralph ODENBACH - Jean-Pierre SCHMITTHEISLER - Daniel BURGARD - Jean-Paul SCHNEIDER - Pierre LINDER - Raymond FLECKSTEINER - Charles KLEIN
accroupis: Daniel DABEL - Christian KOLLIBAY - Pierre WERLE - Francis LEVY - Jacques BOSSERT - Roland RIFF

 

 

MATCH DU 9 JANVIER 1972

FC BARR - FC BOOFZHEIM 4:2

Le FC Barr a gagné le match qu'il ne fallait pas perdre contre la valeureuse équipe de Boofzheim. Les visiteurs ont été cueillis à froid et dès la 7e', les locaux mènent à la marque par 2 - 0 grâce à deux buts de RIFF à la 4e' et de KOLLIBAY à la 7e'. A la 22e', Boofzheim marque un très beau but par l'ailier-gauche sur mésentente de la défense locale. On croyait le score de 2-1 acquis à la mi-temps lorsqu'à la 45e', l'inter-droit barrois, LEVY, transforme directement un corner. Après les citrons, les locaux continuent leur pression et marquent le quatrième but par l'ailier-droit BOSSERT. A la 75e', les visiteurs réduisent la marque à 4-2 par penalty transformé par leur arrière central. Ce but réveille à nouveau les locaux et ce sont eux qui ont les plus grandes chances de marquer. Mais le gardien des visiteurs, en très grande forme, arrête cette tentative des locaux. Le match se termine donc sur le score de 4-2 pour le FC Barr et il confirme de plus en plus les prétentions au titre de champion de groupe. Toute l'équipe barroise est à féliciter pour son cran et son désir de vaincre. Très bon arbitrage de M. SCHMITT de Benfeld.

(Dernières Nouvelles du Lundi - janv 1972)

 

 

 

MATCH DU 30 JANVIER 1972

F.C. ANDLAU - F.C. BARR 2 - 2

Andlau et Barr (le leader et son dauphin) n'ont pu se départager: 2-2

Le match au sommet entre le leader et son dauphin qu'un seul point sépare au classement, a tenu toutes ses promesses. Malgré l'état du terrain, tous les amateurs du ballon rond s'étaient donné rendez-vous à Andlau en présence des représentants de la municipalité des deux cités. Dès le début de la rencontre, les équipes sans se faire de cadeaux, se donnèrent à fond et le résultat ne se fit pas attendre: l'inter visiteur KOLLIBAY put marquer dès la 6e'. Dès la remise en jeu, sur une attaque collective des locaux, l'ailier-droit KEIFLIN, dernier possesseur du ballon égalisa à la 7e'. L'intensité du jeu se stabilisa à l'avantage des défenses, bien que le but chauffa de part et d'autre et les deux gardiens se signalèrent par leurs interventions. Dès le début de la 2e mi-temps, les visiteurs firent le forcing et assiégèrent le but local durant 5 minutes. Une rapide contre-attaque des locaux amena un penalty à la 53e' lorsqu'un défenseur visiteur suppléa son gardien en déviant le ballon de la main. L'inter ANCEL voulant trop bien placer son ballon shoota sur le gardien qui eut le reflexe de dévier la balle en corner. A la 60e', à la suite d'un coup-franc des 25m, l'arrière local KIENTZ logea la balle dans les filets. Les visiteurs, nullement abattus par ce but surprise, contre-attaquèrent sans cesse et réussirent un magnifique but par l'avant-centre LEVY qui devança l'intervention du gardien local. Malgré les interventions de plus en plus douteuses des acteurs, dues en partie à l'état du terrain ressemblant à une patinoire, les visiteurs dominèrent en fin de partie sans pouvoir arracher le point de la victoire. Très bon arbitrage de M.GAUTHEROT

(Dernières Nouvelles du Lundi - janv 72 )

 

 

 

MATCH DU 6 FEVRIER 1972

F.C. BARR - U.S. STE CROIX AUX MINES 2: 1

Barr surclasse Scherwilller 6 - 1

Près de 200 spectateurs ont suivi le match avec beaucoup d'intérêt. Dès le début de la rencontre, les locaux attaquent à outrance. A la 10e',l'ailier-gauche RIFF marque un but sur cafouillage. Encouragés, par cette réussite, les Barrois dictent le jeu. Le libéro BURGARD transforme un penalty à la 25e' et porte la marque à 2-0. Sept minutes plus tard, à la suite d'un relâchement des locaux, l'avant-centre des visiteurs réduit le score à 2-1. Dès la reprise, les Barrois en grande condition physique, marquent deux autres buts, à la 47e' par WERLE et à la 50e' par LEVY. A la 75e' le demi-centre local rate un penalty. Puis Barr score à deux reprises par l'ailier-gauche RIFF, qui porte la marque à 6-1. Ce score, un peu lourd pour les visiteurs, est néanmoins mérité pour les Barrois.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1972 )

 

 

 

MATCH DU 27 FEVRIER 1972

F.C. BARR - U.S. STE MARIE AUX MINES 2: 1

Le FC Barr vient de remporter une nette victoire et consolide ainsi sa place de leader. Dès le coup d'envoi, les locaux dictent la loi et à la 3e minute, l'inter droit LEVY marque le premier but. On assiste à un jeu plaisant à suivre et la balle voyage d'un camp à l'autre. Il fallait néanmoins attendre la 40e minute pour voir l'avant-centre KOLLIBAY marquer le 2e but à la suite d'un corner. Après les citrons, les visiteurs imposent leur manière de jouer et les locaux sont souvent en difficulté, mais la défense des Barrois tient bon. A la 83e minute, KOLLIBAY marque enfin le 3e but au grand soulagement des supporters locaux. Dès dimanche prochain, les Barrois devront sortir le grand jeu pour essayer d'arracher le match nul à Kertzfeld.

(Dernières Nouvelles du Lundi - fev 1972 )

 

 

 

MATCH DU 26 MARS 1972

F.C. BARR - C.S. STE CROIX AUX MINES 2: 1

Près de 200 spectateurs ont assisté au match entre le onze local et Ste Croix aux Mines. Disons tout de suite qu'ils ont été déçus par la prestation des Barrois. Ceux-ci ont dominé leur adversaire pendant 90 minutes et n'ont réussi à marquer que deux buts. Le match débute à vive allure et les locaux assiègent le but des visiteurs. Il faut néanmoins attendre la 30e' pour voir l'ailier-droit BOSSERT profiter d'une mésentente entre les arrières visiteurs et marquer le premier but. Dix minutes plus tard, le demi droit de Ste Croix aux Mines rétablit la parité. La deuxième mi-temps ressemble à la première et les visiteurs ne font que de rares incursions dans le camp des locaux, mais qui sont toujours dangereux. L'ailier-gauche RIFF marque à la 60e' le but de la victoire.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mars 1972 )

 

 

 

MATCH DU 23 AVRIL 1972

F.C. BARR - A.S. MACKENHEIM 5: 1

Le match de la dernière chance a été gagné sur un score assez net par l'équipe locale. Si les vignerons se sont créé les meilleures occasions, il faut quand même souligner le mérite de l'équipe de Mackenheim qui atteint la mi-temps sur un score vierge. En 2e mi-temps, les Barrois purent finalement scorer à intervalles réguliers, KOLLIBAY (50e), RIFF (55e), LEVY (67e), DABEL sur corner à la 73e et BOSSERT (80e) Les visiteurs sauvent justement l'honneur vers la fin du match. Excellent arbitrage de M. FAESSEL.

(Dernières Nouvelles du Lundi - avril 1972 )

 

 

 

POULE DE CLASSEMENT - 7 MAI 1972

FC BARR - ES WOLFISHEIM 3: 3

Devant environ 350 spectateurs (dont de nombreux barrois) les Barrois ont dû cravacher ferme pour arracher le match nul. Au début du match, les spectateurs crurent que les barrois ne feraient qu'une bouchée des gars de Wolfisheim, car après vingt minutes de jeu le FCB menait déjà 2:0, par deux jolis buts de l'avant-centre KOLLIBAY. Le jeu était alors très plaisant, très vite, et les avants barrois très en verve. Hélas, subitement, la défense barroise " craqua " et en l'espace de vingt minutes, Wolfisheim menait 3:2, score à la mi-temps. Nous ne voulons pas critiquer l'arrière-défense barroise, mais relevons seulement que le marquage des avants adverses était très " large ". Après la pause, le jeu était très équilibré et de part et d'autres on notait encore quelques jolis mouvements collectifs. Après un but annulé sur coup-franc pour les Barrois, le FCB réussit quand même l'égalisation 2 minutes avant la fin du match. Nous nous abstenons de toute critique de joueurs, car à la fin du compte nous avons quand même tenu un autre champion en échec.

(Journal de Barr - mai 1972)

 

 

MATCH DE POULE DE CLASSEMENT DU 14 MAI 1972

C.A. PLOBSHEIM - F.C. BARR 5: 1

Environ 300 specteteurs ont assisté au stade du moulin à Benfeld à la rencontre qui opposait le champion du groupe 5 à celui du groupe 6. Le terrain était en bon état malgré la pluie qui n'avait cessé de tomber qu'une heure avant le coup d'envoi de la rencontre. C'était Barr qui engagea la partie et semblait prendre résolument la direction du jeu. Après deux minutes de jeu son ailier gauche RIFF tire de peu à côté du poteau et cinq minutes plus tard au-dessus de la transversale. Mais au bout d'un quart d'heure, le vent dans le dos, Plobsheim renverse la vapeur et pendant 30 minutes Barr passe de mauvais moments. Les corners se suivent à une vitesse accélérée. Il n'en fallait pas de moins de neuf lorsqu'à la 24e, l'inter KRETZ réussit enfin à tromper le goal barrois pour la première fois. Quelques instants plus tard, l'avant-centre GOMEZ déborde toute la défense barroise mais se fait souffler le ballon au dernier moment. C'est le 10e corner et de suite après le 11e, l'ailier droit reprend mais son tir s'écrase sur le poteau. Deux minutes plus tard (31e), YVARS, sur une longue passe en avant, prend la défense barroise de vitesse et inscrit le second but. A la 42e c'est l'ailier gauche CLAUSS qui inscrit le 3 à 0, score à la mi-temps. (Corners 11 à 1). Après les citrons, le même CLAUSS termine une belle action des avants de Plobsheim par le 4 à 0. La pression des joueurs du Ried se maintient encore. Le gardien barrois est obligé d'intervenir de la main en dehors de sa surface de réparation, mais le coup-franc ne donne rien. Il fallut attendre la 60e pour que Barr desserre la domination adverse, sans réussir à conclure manquant de chance (l'avant-centre envoie la balle de la tête sur la transversale), les occasions sont nombreuses. Plobsheim ne procède plus que par contre attaques surprises. A la 84e, son ailier gauche manque le but vide, mais à la 86e KRETZ, sur un solo, trompe toute la défense adverse et inscrit le 5 à 0 alors que Barr domine et réussit enfin à sauver l'honneur par KOLLIBAY à deux minutes du coup de sifflet final. Bon arbitrage de M. WEIL assisté de MM. NUSS et HUNNENBURGER.

(Dernières Nouvelles du Lundi - mai 1972 )

 

 

ASSEMBLEE GENERALE DU 16 JUIN 1972

Vendredi, le 16 juin 1972, le comité du FC Barr avait convié ses membres actifs à l'Assemblée Générale et plus de 50 personnes y assistait. C'est à 20h30 que le président Eric HAMBORG a ouvert la séance en souhaitant la bienvenue à tous et en les remerciant d'être venus aussi nombreux. Il retraça dans les grandes lignes l'activité de la saison écoulée qui a permis aux équipes seniors et juniors de décrocher le titre de champion de groupe ainsi qu'à l'équipe première d'évoluer en division I la saison prochaine. M. HAMBORG remercia encore une fois ses collaborateurs du comité, les entraîneurs et tous les joueurs pour le travail accompli. Ensuite, il a rappelé que le FC Barr compte 98 joueurs licenciés, répartis en 6 équipes. Cette évolution favorable oblige le club à rechercher un terrain secondaire et les contacts nécessaires ont déjà été pris avec la Municipalité de Barr. Puis ce fût au tour de M. Roger BARTHELMEBS, secrétaire, de donner lecture du procès-verbal de la dernière assemblée générale qui a été adopté à l'unanimité. Ensuite il donna un rapport détaillé sur l'activité du FC Barr qui a joué, durant la saison écoulée, 166 matchs officiels. Ce qui représente un travail et une organisation très importante, surtout en ce qui concerne les déplacements et l'encadrement des équipes de jeunes. Il confirma également que le club sera renforcé la saison prochaine par trois joueurs et que de toute façon il continuera la politique de jeunes. M. Eugène REUSCHLE, trésorier, dressa le rapport financier qui est très encourageant. Il souligna que les dépenses (licences, assurances, déplacements, etc...) ont été très importants mais grâce à une gestion prudente, le club a pu dégager un léger excédent. L'avenir financier s'annonce donc très encourageant pour le FC Barr et il demande aux membres de continuer sur cette voie. Les deux rapports ont été adoptés à l'unanimité et décharge accordée au trésorier pour sa gestion. Avant de terminer cette assemblée générale, M. E. HAMBORG, souhaita à tous d'excellentes vacances, bien méritées. Il demanda aux joueurs d'être animés pour la saison prochaine par le même esprit sportif et de camaraderie qui a permis au FC Barr d'enregistrer des résultats très satisfaisants et surtout pour lui permettre de se maintenir dans la 1ère division.

(Journal de Barr - juin 1972)

 

 

EQUIPE I - SAISON 1971/1972

debout de gauche à droite: Albert FUCHS - Ralph ODENBACH - Daniel DABEL - Daniel BURGARD - André JAMBU - Pierre LINDER - Jean-Paul SCHNEIDER - Claude KLEINMANN.
accroupis: Alain FISCHER - Joseph RIEGER - Pierre WERLE - Francis LEVY - Jacques BOSSERT - Roland RIFF

 

 

Cette page a été mise à jour le.

Auteur du site: Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster: Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche: