FC BARR 1982
Accueil Remonter Palmarès FC BARR Le 25e anniversaire du FC BARR Le 50e anniversaire Le 55e anniversaire Le 60e anniversaire Le 65e anniversaire Le 70e anniversaire Le 75e anniversaire Le 80ème anniversaire du FC BARR Le stade Louis Klipfel Le Jardin des Sports Les Présidents Contacts Livre d'or

 

Accueil
FC BARR 1932
FC BARR 1933
FC BARR 1934
FC BARR 1935
FC BARR 1936
FC BARR 1937
FC BARR 1938
FC BARR 1940
FC BARR 1945
FC BARR 1946
FC BARR 1947
FC BARR 1948
FC BARR 1949
FC BARR 1950
FC BARR 1951
FC BARR 1952
FC BARR 1953
FC BARR 1954
FC BARR 1955
FC BARR 1956
FC BARR 1957
FC BARR 1958
FC BARR 1959
FC BARR 1960
FC BARR 1961
FC BARR 1962
FC BARR 1963
FC BARR 1964
FC BARR 1965
FC BARR 1966
FC BARR 1967
FC BARR 1968
FC BARR 1969
FC BARR 1970
FC BARR 1971
FC BARR 1972
FC BARR 1973
FC BARR 1974
FC BARR 1975
FC BARR 1976
FC BARR 1977
FC BARR 1978
FC BARR 1979
FC BARR 1980
FC BARR 1981
FC BARR 1982
FC BARR 1983
FC BARR 1984
FC BARR 1985
FC BARR 1986
FC BARR 1987
FC BARR 1988
FC BARR 1989
FC BARR 1990
FC BARR 1991
FC BARR 1992
FC BARR 1993
FC BARR 1994
FC BARR 1995
FC BARR 1996
FC BARR 1997
FC BARR 1998
FC BARR 1999
FC BARR 2000
FC BARR 2001
FC BARR 2002
FC BARR 2003
FC BARR 2004
FC BARR 2005
FC BARR 2006
FC BARR 2007
FC BARR 2008
FC BARR 2009
FC BARR 2010
FC BARR 2011
FC BARR 2012
FC BARR 2013
FC BARR 2014
FC BARR 2015

Saison 1982/1983

 

 

FRANCIS LEVY FAIT CONFIANCE A FRANCIS ANCEL

 

Dire que l'intersaison a été calme est utopique, outre le changement de président et d'entraîneur, les départs sont nombreux. Jean-Paul WANTZ, 6ème entraîneur en 6 saisons prend la direction d'ENTZHEIM, Chrétien GOEPP rejoint son village natal et son frère à l'AS HEILIGENSTEIN, Vincent HAURY prend son bâton de pèlerin et s'en retourne à ANDLAU, Raymond HOLM répond aux sollicitations de son village ZELLWILLER et enfin Yannick STEIN et Roger FLIEG rejoignent l'US MITTELBERGHEIM. Le nouveau président, Francis LEVY, persuade Francis ANCEL de tenter une nouvelle expérience en tant qu'entraîneur et c'est dans des conditions difficiles que notre club entame sa cinquantième année d'existence.
Une première victoire en championnat à HINDISHEIM ( but de Pierre WERLE) , puis une rencontre de coupe de France perdue après l'épreuve des tirs aux buts, face au SC SELESTAT, puis une deuxième victoire en championnat contre GERTSHEIM, il n'en faut pas plus à notre formation pour retrouver un moral de gagnant et la joie de jouer. Les jeunes, Luc SONZOGNI, Jean-Marc BARTHEL, BAHAR, Christophe STEIN, Saden DELENDA, à présent titulaires ne sont pas étrangers à cette situation et on se met à rêver de montée, lorsqu'au terme du cycle aller la troupe de Francis ANCEL se retrouve à trois points des leaders STOTZHEIM et ENTZHEIM. Le match au sommet de cette saison a lieu le mars 1983 au stade municipal avec la venue de ENTZHEIM. Ce jour-là, handicapé par l'absence du meilleur buteur de la saison Luc SONZOGNI ( 13 buts) le FCB s'incline sur le score sans appel de 4 à 1. Les aviateurs prennent leur irrésistible envol vers la division I, tandis que notre jeune équipe renforcée par la venue de Claude RIEGEL parvient, grâce à football bien léché, à décrocher la 4ème place au classement général. L'ambiance au sein du groupe s'améliore au fil des rencontres et la mémorable sortie à FREJUS ne fait que resserrer un peu plus les liens d'un groupe plein d'avenir.

Nos résultats saison 1982/1983

A domicile
7 victoires : GERSTHEIM 2 à 1 ; LIPSHEIM 2 à 1 ; DUPPIGHEIM 2 à 1 ; BERNARDSWILLER 4 à 1 ; HINDISHEIM 6 à 1 ; SAND 4 à 2 ; FEGERSHEIM 4 à 2
2 matchs nuls : ZELLWILLER 2 à 2 ; KERTZFELD 1 à 1
2 défaites : STOTZHEIM 0 à 3 ; ENTZHEIM 1 à 4

A l'extérieur
6 victoires : GERSTHEIM 0 à 1 ; KERTZFELD 0 à 4 ; ZELLWILLER 0 à 1 ; BERNARDSWILLER 1 à 3 ; HINDISHEIM 0 à 1 ; SAND 0 à 3
1 match nul : FEGERSHEIM 2 à 2
4 défaites: ENTZHEIM 3 à 0; STOTZHEIM 3 à 1; LIPSHEIM 3 à 2; DUPPIGHEIM 1 à 0

CLASSEMENT FINAL SAISON 1982/1983

 

1.

ENTZHEIM

37 points

54:17

2.

STOTZHEIM

33 points

61:23

3.

GERSTHEIM

30 points

63:29

4.

BARR

29 points

46:32

5.

LIPSHEIM

21 points

29:35

6.

DUPPIGHEIM

21 points

27:38

7.

KERTZFELD

19 points

42:44

8.

ZELLWILLER

19 points

32:35

9.

BERNARDSWILLER

18 points

44:43

10.

HINDISHEIM

17 points

28:50

11.

SAND

16 points

26:40

12.

FEGERSHEIM

4 points

21:92


COUPE DE FRANCE
BARR - SELESTAT 1 - 1
Sélestat vainqueur aux pénalties (4-3)

Environ 150 spectateurs - terrain en bon état - Très bon arbitrage de M. SOUVIGNE de Reichshoffen assisté de MM. HAUSWALD de Ste Croix aux Mines et WERTH de Gerstheim.
D'entrée les visiteurs prenaient possession de la moitié de terrain barrois. Mais ce sont les locaux qui ont la première occasion sérieuse à la 4e' par SONZOGNI. Mais, SCHLEPPY avait bien fermé l'angle. La domination des visiteurs est évidente, mais la défense locale, bien regroupée autour de l'entraîneur-joueur ANCEL, repousse toutes leurs attaques. A la 12e', ce sont les Barrois qui ouvrent la marque sur un contre rondement mené par WERLE, qui remonte tout le terrain, glisse la balle à WALTER. Ce dernier adresse un tir très puissant que le gardien ne peut que repousser et SONZOGNI, qui a bien suivi, glisse la balle au fond des filets. La joie des locaux est cependant de courte durée. En effet, sur la remise en jeu, Sélestat égalise par VOEGELI suite à une légère erreur défensive des Barrois. Le jeu se durcit quelque peu. L'arbitre se voit contraint de montrer un carton jaune à un joueur de Sélestat et quelques minutes plus tard à un Barrois.
A la reprise, c'est au tour des locaux de faire le jeu. Une seule véritable occasion s'est présentée pour Sélestat, un tir de l'ailier-droit heurtant l'extérieur du poteau de KUSOWSKI. Les locaux terminent très forts, mais n'arrivent pas à concrétiser. Et la fin du temps réglementaire est sifflée sur un score nul de 1-1.
Durant les prolongations, le jeu assez équilibré. Il faut surtout constater que la condition physique des jeunes Barrois vaut celle de leurs adversaires. Et c'est eux qui durant la deuxième partie de ces prolongations ont les occasions les plus nettes, bien qu'à la 115e', Sélestat échoue de peu sur un corner. Et c'est donc la fameuse épreuve des penalties que tout le monde redoute. Là, les visiteurs arrivent mieux à garder leur sang-froid pour l'emporter finalement par quatre penalties à trois.
Dernières Nouvelles d'Alsace

 

CHAMPIONNAT - SEPTEMBRE 1982
BARR - GERSTHEIM 2 - 1

Dès la 5e', les visiteurs ouvrent le score par leur libéro qui décoche un tir des 30 mètres, dévié par un défenseur barrois, et qui prend KUSOWSKI à contre-pied. Les Barrois réagissent immédiatement, mais les visiteurs portent encore à plusieurs reprises le danger dans la défense locale sur de rapides contre-attaques. Pourtant, à la 20e', WERLE s'engouffre dans la surface de réparation de Gerstheim, se fait bousculer et c'est le penalty transformé imparablement par le jouer-entraîneur ANCEL.
Après la pause, le jeu est assez haché et parfois même heurté, ce qui oblige l'arbitre à sévir pour calmer les esprits. Les Barrois prennent petit à petit la direction des opérations et à la 65e' leurs efforts sont récompensés, SONZOGNI hérite de la balle, se débarasse de deux adversaires, ainsi que du gardien venu à sa rencontre et donne l'avantage aux locaux. La défense locale est ensuite mise à rude épreuve, mais KUSOWSKI, ANCEl et les autres tiennent bon jusqu'à la fin, ce qui permet de remporter une nouvelle et précieuse victoire, même si la manière n'y était pas toujours.


OCTOBRE 1982
ENTZHEIM - BARR 3 - 0
Barr trébuche à Entzheim

Après un premier quart d'heure tout à l'avantage des locaux et durant lequel le gardien barrois KUSOWSKI se distingua à plusieurs reprises, les visiteurs avaient pris un certain avantage territorial. Cependant, à la 25e', Entzheim ouvrit la marque sur coup-franc botté par le capitaine MULLER. Les Barrois, piqués au vif, accentuaient leur pression, mais à une minute du repos, les locaux doublaient la mise sur penalty, suite à une faute de main d'un défenseur barrois. Ils atteignaient donc la pause sur le score flatteur de 2-0.
En seconde période la domination des Barrois fut quasi-totale, mais leurs attaquants butaient régulièrement sur une défense très regroupée et renforcée. Ce furent au contraire les recevants qui marquaient un troisième but et dernier but sur contre rondement mené. Pour comble de malheur, les Barrois manquèrent même un penalty à la dernière minute du match.

L'Alsace

 

NOVEMBRE 1982
BERNARDSWILLER - BARR 1 - 3

En allant gagner à Bernardswiller, les Barrois ont réalisé une excellente opération. La partie avait débuté à vive allure, sans aucun round d'observation, et les locaux ouvrirent le score dès la 6e' par SCHULTZ, qui fusilla KLEINMANN de près, suite à une hésitation de la défense barroise. Barr réagissait et sur une montée du capitaine WALTER, le centre de ce dernier était reprit par BARTHELMEBS qui égalisait. Jusqu'à la pause, le jeu restait très alerte, mais plus rien n'était marqué. A la reprise, même scénario, une partie très ouverte avec des occasions pour chaque équipe. Les Barrois réussissaient à prendre l'avantage à la 64e' sur un contre amorcé par SONZOGNI. Celui-ci déboulait depuis le milieu de terrain, mais il était contré par le gardien venu à sa rencontre ; WERLE qui avait bien suivi, n'eut plus qu'à glisser la balle dans le but vide. La pression locale devenait de plus en plus évidente, mais à la 81e' sur un nouveau centre de SONZOGNI, ce dernier était fauché à l'entrée de la surface de réparation, et WERLE transformait imparablement le penalty, mettant définitivement son équipe à l'abri.

L'Alsace

 

14/11/1982
BARR - SAASENHEIM: 4-3

60 spectateurs. Arbitre M. Charbonnier (Strasbourg). Dès la 5e' Sonzogni avait ouvert la marque pour les Barrois, sur un coup franc aux 16 m. La pression de Barr était constante et à la 18e' Barthel doublait la mise en reprenant de la tête un centre venu de la gauche. A la 35e' un coup franc de Laurent rasait le poteau alors que le gardien était battu. A la 40e' Werlé portait le score à 3-0 en faveur des locaux après un solo de toute beauté. Après la pause sur une belle action Laurent voyait son tir passer de peu à côté, mais sur le renvoi à la 53e' les visiteurs réduisaient le score par Baumann. A la 56e' Werlé est fauché dans la surface de réparation et c'est le penalty indiscutable que Sonzogni tire à côté. Pourtant à la 63e' Werlé réussit à tromper le gardien visiteur pour la 4e fois. Les visiteurs n'abdiquaient pas pour autant et inquiétaient la défense locale à plusieurs reprises et à la 67e' ils réduisirent le score à 4-2 par le même Baumann. A la 86e' Magnier réduisit à 4-3 d'une magnifique reprise.

 

CHAMPIONNAT - AVRIL 1983
KERTZFELD - BARR 0 - 4

Buts pour Barr : KIENTZLER (56e') DELENDA (72e') WERLE (82e') RIEGEL (88e'). Arbitrage de M. GANTZLER (Achenheim)
C'est une véritable leçon de football que vient de donner l'équipe barroise à son hôte du jour, car disons de suite que sa victoire est logique et méritée tant sa domination fut évidente tout au long du match devant une formation locale méconnaissable et sans ressort. Malgré la domination, les visiteurs ne trouvèrent pas la faille en première période.
Mais ils allèrent de suite ouvrir le score à la 52e' par KIENTZLER sur centre de WERLE. A la 72e', le 12e homme barrois DELENDA se trouva à point nommé pour marquer d'un tir croisé le deuxième but des visiteurs. Jouant le tout pour le tout, Kertzfeld dégarnissait sa défense, mais se heurtait à une défense intransigeante, commandée par ANCEL. Le troisième but visiteur, sera marqué sur penalty par WERLE et, comble de malchance, ce sera un joueur de Kertzfeld qui marquera contre son camp à 2' de la fin.

L'Alsace

EQUIPE I - SAISON 1982/1983

 

Cette page a été mise à jour le 05/04/15.

Auteur du site : Jean-Pierre SCHMITTHEISLER
Webmaster : Christian SCHMITTHEISLER

Pour découvrir la saison suivante, cliquez sur la flèche :